Articles

Réseautage professionnel et réseaux sociaux : trouver la bonne combinaison

Si LinkedIn et Facebook peuvent être de bonnes vitrines pour les demandeurs d'emploi, ils ne doivent pas compter que sur cette visibilité numérique

Par Alexandre Roberge , le 25 juin 2018

Dénicher un emploi combine des habiletés de vente de soi à celles à tisser des liens. Même si un individu a beau posséder un curriculum vitae des plus complets, il aura toujours plus de chance d’avoir un travail en se mettant en lien avec des gens du milieu professionnel qui l’intéresse. Et inversement, celui-ci aimera connaître un peu d'avance les nouveaux venus, leurs expériences, etc. Ce qui était difficile il y a 15 ans l’est beaucoup moins avec les réseaux sociaux. Ils offrent des fenêtres ouvertes sur une personne. Or, sont-ils réellement de bons moyens de faire du réseautage?

Méthode populaire, mais incomplète

Nier l’importance des réseaux sociaux dans le maillage professionnel serait se voiler la face. En 2009, 92 % des 500 meilleures entreprises américaines avaient un réseau social. Le 100 % a été atteint autour de 2015. Ainsi les réseaux numériques de professionnels n’ont jamais été aussi importants pour se faire connaître. D’ailleurs, certaines communautés ont même développé leur propre réseau comme GitHub pour les programmeurs informatiques. Évidemment, LinkedIn reste un des plus populaires.

Par contre, certains commencent à remettre en cause leur raison d’être en proposant des solutions de remplacement. L’ancien directeur de la technologie de Tinder a créé une application avec une équipe offrant une approche similaire à celle des rencontres, Ripple. La raison est qu’il trouvait que LinkedIn était maintenant surtout composé de recruteurs en recherche de candidatures intéressantes.

Le fonctionnement de l'application se rapproche de Tinder dans la mesure où les usagers se créent un profil, cette fois professionnel. Le but est donc que des individus, embaucheurs et professionnels puissent former des paires basées sur des intérêts communs. À la manière de Tinder, on glisse à gauche ou à droite ceux qui nous intéressent ou pas. Le but étant de provoquer une association d'intérêts communs entre deux partis.

Néanmoins que ce soit sur LinkedIn ou Ripple, beaucoup questionnent l’approche du réseau social comme moyen de réseautage. Du moins, comme unique moyen. Si, pour beaucoup de jeunes adultes, cela semble l’idéal, cetains rappellent l’importance de travailler le maillage présentiel. Parce que la frontière entre vie privée et profil professionnel sur les réseaux est très mince. Des publications personnelles peuvent facilement repousser de potentiels recruteurs. Il s’agit donc d’un exercice d’équilibriste que de gérer réseaux sociaux et réseautage qui doit se refléter dans une présence en dehors de la sphère numérique.

Le blockchain, voie future du réseautage?

Au point d’ailleurs où certains se demandent si la technologie blockchain ne sera pas la prochaine évolution dans le recrutement. En effet, de plus en plus de jeunes entreprises proposent des solutions blockchain pour les professionnels. Ils le vendent ainsi : au lieu que ce soit un tiers (le réseau social) qui se fasse de l’argent avec les données professionnelles, pourquoi ne pas faire de celles-ci une ressource et même, dans certains cas, être payé pour qu’elles soient consultées?

L’idée de cette décentralisation est donc de diminuer le coût de recrutement, de protéger davantage les données tout en permettant de créer des potentiels de rencontres professionnelles basées réellement sur les aspirations d’un candidat.

Des sites comme Aworker se veulent une approche dite poste-à-poste donnant l’occasion aux entreprises de dénicher une perle rare sans débourser de grosses sommes. Pour les individus, il s’agit aussi d’avoir un contrôle sur les données fournies et même se faire une liste de compagnies souhaitées qui pourront éventuellement consulter leur profil.

Évidemment, cette approche qui exige tout de même un investissement en bits ou Bitcoins n’est pas encore très populaire. La plupart des chercheurs d’emplois vont encore sur Facebook ou LinkedIn pour trouver une offre d’emploi. Néanmoins, dans un contexte où bien des postes à pourvoir ne sont pas nécessairement affichés sur des sites, des approches comme le blockchain pourraient éventuellement permettre de créer un moyen de réseautage numérique plus permanent et répondant aux besoins de chacun. Tout ça sans oublier l’importance de rencontrer des gens, hors du virtuel.

Illustration : Reshot

Références

« The Arising Need for Social Professional Networks. » Vinfotech. Dernière mise à jour : 5 février 2018. https://www.vinfotech.com/blog/social-network/the-rise-of-the-social-professional-networks.

« Aworker - Plate-forme Blockchain Pour Le Secteur Du Recrutement. » Aworker. Consulté le 21 juin 2018. https://aworker.io/fr/.

Houlahan, Adam. "Pros and Cons: Networking for Business on Social Media." Adam Houlahan. Dernière mise à jour : 23 octobre 2017. https://www.adamhoulahan.com/pros-cons-networking-business-social-media/.

« How Professional Networking Is Ripe for Decentralized Change. » Bitcoinist.com. Dernière mise à jour : 6 avril 2018. http://bitcoinist.com/professional-networking-ripe-decentralized-change/.

Johansson, Anna. « Has Social Media Ruined Professional Networking for Young Entrepreneurs? » Inc.com. Dernière mise à jour : 29 septembre 2017. https://www.inc.com/anna-johansson/has-social-media-ruined-professional-networking-for-young-entrepreneurs.html.

McGuire, Alison. « How to Find a Job: Blockchain Vs Social Networks. » Irish Tech News. Dernière mise à jour : 28 avril 2018. https://irishtechnews.ie/how-to-find-a-job-blockchain-vs-social-networks/.

Perez, Sarah. "Ripple, a Tinder Spin-off Backed by Match, Launches App for Professional Networking." TechCrunch. Dernière mise à jour : 8 janvier 2018. https://techcrunch.com/2018/01/08/ripple-a-tinder-spinoff-backed-by-match-launches-app-for-professional-networking/.

Shu, Les. « Former Tinder Love Gurus Introduce Ripple, a Swipe-based Professional Network. » Digital Trends. Dernière mise à jour : 10 janvier 2018. https://www.digitaltrends.com/mobile/tinder-love-gurus-launch-ripple-professional-network-ces2018/.

Twedt, Carlin. « The Do's and Don'ts of Professional Networking on Social Media. » PR Daily News. Dernière mise à jour : 14 septembre 2017. https://www.prdaily.com/Main/Articles/The_dos_and_donts_of_professional_networking_on_so_21323.aspx.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné