Articles

Top 3 des îles bilingues européennes

La Sardaigne, les Baléares et la Corse

Par Sandrine Benard , le 24 septembre 2018

Si je vous dis « île », vous pensez sûrement immédiatement à la plage, les cocotiers, la chaleur, les vacances et le farniente, sans oublier un zeste d’exotisme, le tout dans un cadre tropical... Eh bien, aujourd’hui nous serons bien loin de là car oui, nous allons parler d’îles, mais beaucoup plus au nord (quoique méridionales !), plus précisément en Europe, oui, c’est tout de suite moins dépaysant !

24 langues sont officielles dans l’Union Européenne, auxquelles s’ajoutent des langues régionales et minoritaires. L’allemand est la langue maternelle la plus parlée dans l’UE (79 millions de locuteurs), l’anglais (65 millions), l’italien (63 millions) et le français (60 millions) la suivent de près.

Mais l’Europe, ce ne sont pas que ces grands pays, ce sont aussi plusieurs îles, dont le statut linguistique peut parfois étonner. En effet, saviez-vous, par exemple, que plusieurs d’entre elles étaient officiellement bilingues et qu’elles revendiquaient haut et fort leurs langues régionales ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui avec ce top 3 des îles bilingues européennes !

La Sardaigne

En troisième place de notre top des îles bilingues se dresse la Sardaigne. Région italienne à part entière, cette île est la deuxième plus grande (24.090 km2) de la Méditerranée (après la Sicile) avec environ 1.650.000 habitants (2017).

Si l’italien est la langue la plus utilisée, plusieurs langues locales et régionales sont également parlées, la plus pratiquée étant le sarde. Cette langue romane est très proche du latin et s’apparenterait un peu au basque. Le sarde se décline sous deux variantes majeures : le campidanien et le logoudorien, elles-mêmes encore subdivisées en d’autres dialectes.

Ainsi, aux quatre coins de l’île, on peut également entendre du corse et du toscan, mais aussi du sassarien, du gallurais (au nord), sans oublier du génois (ou ligure ou tabarquin) et du catalan (sud-ouest), mais encore de l’alguérois (au nord-ouest).

La grande partie des Sardes est donc bilingue, parlant à la fois italien et une ou plusieurs autres langues ou dialectes. Il est à noter que les panneaux de signalisation routière de l’île sont, pour la plupart, bilingues !

Les Baléares

À la seconde place de notre classement se pointent l’archipel des îles Baléares, l’une des communautés autonomes d’Espagne. Un peu plus d’un million de personnes vivent sur les cinq îles principales (dont une est inhabitée).

Deux langues sont officielles : le castillan (la langue de l’Espagne) et le catalan. Cette dernière est d’ailleurs la plus ancienne historiquement parlée dans l’île, on l’appelle « majorquin » (de l’île de Majorque) ou « minorquin » (de l’île de Minorque) et serait apparue dans l’archipel au XIIIe siècle. 

Le catalan utilisé dans ces îles se démarque de celui pratiqué en Espagne ou dans le sud de la France, sur le continent. En effet, cette version du catalan propre aux Baléares fait l’objet d’une protection spécifique (une étude à ce sujet a été réalisée par l’université de Lyon : Les préjugés linguistiques à Minorque).

La Corse

Enfin, en première place de notre classement, voici la Corse, fille rebelle et insoumise de la France !

327.000 habitants pour 8.722km2 qui parlent français bien sûr, mais aussi corse. Cette langue est issue du bas latin et du toscan médiéval et se rapproche beaucoup de l’italien, c’est pourquoi les échanges avec cette langue se font très bien. Toutefois, on ne peut pas en dire autant avec les autres langues en présence sur « l’Île de beauté »… en effet, le calabrais, le vénitien, le grec, le bonifacien, l’italien, le ligure ou le piémontais, qui composent le panorama linguistique corse ne sont pas intercompréhensibles.

Les Corses sont particulièrement fiers de leur langue et la revendiquent haut et fort. Par exemple, la suppression de l’agrégation de la langue corse en 2019 a créé une véritable polémique sur l’île, d’autant plus que les habitants se battent pour que celle-ci soit enseignée à l’école dès le plus jeune âge. 

Originellement la langue corse était uniquement orale, mais elle est maintenant codifiée et structurée par l’université de Corse et doit son statut de « langue » au paradoxe géographique créé par le fait qu’elle appartienne à la France. En dépit de tous les efforts faits pour la mettre en valeur, elle est cependant considérée, par l’Unesco, comme 90% des autres langues du monde, comme une langue en voie de disparition…

Enfin, soulignons que l’hymne national de la Corse, « Dio vi salvi Regina », est écrit en italien, mais chanté en corse sans que de grandes modifications soient remarquables entre l’oral et l’écrit !

Langues et insularité

Qui aurait pu croire que les îles européennes décelaient tant de diversité linguistique… et pourtant, nous n’en avons visité que trois, et encore, toutes situées dans le même contexte géographique, à savoir la Méditerranée. Bien sûr, plusieurs autres îles d’Europe, à l’instar de celles du nord (en Angleterre ou en Scandinavie) ou encore de celles de l’est (Adriatique et Baltique) mériteraient qu’on s’y intéresse également. Là aussi, le contexte linguistique y est remarquable et ô combien différent de celui du continent. 

En ce sens, on pourrait s’interroger sur le point suivant : l’insularité suggèrerait-elle obligatoirement un écart linguistique avec sa terre d’origine ?

Illustrations : Per la lingua sarda come lingua ufficiale, https://goo.gl/images/cX7ftW
Parlemu Corsu, https://goo.gl/images/CzeTWv

La Cataluna que viene, https://goo.gl/images/NbHfPP

Sources

Les îles et les langues insulaires, https://youtu.be/X_PC8b-VtNI

Langues dans l’Union Européenne, https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_dans_l%27Union_européenne

La Sardaigne, https://fr.wikipedia.org/wiki/Sardaigne

Les Baléares, https://fr.wikipedia.org/wiki/Îles_Baléares

Les préjugés linguistiques à Minorque, Lluis Coll, Lecteur – ENS de Lyon,http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/langue/linguistique/les-prejuges-linguistiques-a-minorque-catalan-ou-minorquin-

La Corse, https://fr.wikipedia.org/wiki/Corse

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné