Articles

Apprendre à innover par la recherche

La curiosité un moteur pour apprendre

Par Denis Cristol , le 19 novembre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 21 décembre 2018

L’apprentissage par la recherche paraît particulièrement adapté à l’objectif de transformation des paradigmes d’action pour faire face à des futurs incertains. Par maximum de curiosité et en découvrant par soi-même les notions organisées dans un système d’explications étayées par des faits scientifiques, alors une compréhension du monde opère et transforme les croyances et les représentations.

Cet apprentissage peut prendre la forme d’une recherche appliquée. Elle permet de distiller un état d’esprit où l’on passe d’un apprentissage par « réception significative » (le modèle transmissif descendant) à un état d’esprit où chacun construit en compagnonnage de recherche ses propres connaissances. En effet, lorsqu’un groupe entier s’engage, il élabore un langage nouveau qui décrit le monde en train d’être investigué. Il co-construit une communauté épistémique qui renforce les réseaux communautaires existants et participe à la légitimation des pratiques d’innovation en train de se faire.

Plusieurs exemples  nous inspirent dans la conception d’un programme d’apprentissage de l’innovation par la recherche.

Les thèses professionnelles

L’enseignement supérieur a souvent pour point de passage obligé dans la validation d’un diplôme de licence ou de master la production d’un mémoire ou « thèse professionnelle ». Chaque école détermine les attendus d’une telle production.

L’un des enjeux est de montrer la capacité de raisonnement sur un sujet donné, choisi ou imposé et de montrer sa capacité à croiser des données théoriques et des données empiriques. La capacité de créer des hypothèses, de mettre en forme des informations, de défendre un point de vue issu d’un parcours ou d’une expérience, sont les grands éléments de cet exercice.

Les doctorats professionnels

Le doctorat (Ph D ou Philosophiae Doctor  dans le monde anglo-saxon) date du 12eme siècle et consacre un niveau d’étude élevé et de contribution à sa discipline. C’est la possibilité reconnue de produire des idées et de les répandre.  Au XIXème siècle la question de l’orientation vers la théorie ou la pratique s’est déjà posée.  Les doctorats professionnels[1] font leur apparition pour des professionnels en activité, qui souhaitent prendre de la distance sur leur activité, et progresser sur leurs pratiques à l’aide de concepts en investissant dans la lecture d’articles de recherche très ciblées sur des problématiques situées. Elles visent moins l’objectif de faire progresser un corpus disciplinaire et plus d’éclairer une situation particulière. Les nuances sont encore difficiles à établir entre les deux situations, car la discipline se nourrit aussi de constats empiriques dans les approches inductives, ou grounded theory (théorie ancrée) qui sont des voies d’accès à la connaissance à partir du terrain.

Le terme DBA (Doctorate in business administration)[2] est également référencé dans le monde des affaires pour les cadres d’entreprise, il offre la possibilité à des cadres expérimentés de s’affranchir partiellement d’exigences académiques de plus en plus strictes. Pour Kalika, du Business Science Institute, « le DBA est une thèse de pratique avec un corpus de connaissance. Des thèses utiles aux managers dans lesquelles il n’y a pas 95% de notes et de littérature et 5% de recommandations ».  Le DBA n’a pas pour vocation de préparer un  chercheur à  la publication d’articles dans des revues académiques, mais de produire des recommandations pratiques et d’accroitre des connaissances pratiques.

La recherche-action

La recherche-action ou recherche intervention est une modalité inventée dès les années 70 dans laquelle la recherche est mobilisée pour favoriser des temps réflexifs sur ce qui est en train de se passer au cours d’une action qui transforme le réel du travail. Il « s'agit de recherches dans lesquelles il y a une action délibérée de transformation de la réalité ; recherches ayant un double objectif : transformer la réalité et produire des connaissances concernant ces transformations » (INRP 1986).

Elle peut, à l’ère du numérique, prendre la forme de science participative pour unir les énergies d’une multitude de volontaires qui travaillent sur un même objet. Cette modalité est très utilisée dans la protection de la nature ou dans des champs associatifs. Voir le dossier de Thot Cursus sur la Recherche-action

Apprendre à innover avec la recherche

Le développement de nouveaux services passe par une valorisation de concepts et d’idées développées en laboratoire. Le MOOC apprendre à innover avec la recherche  aborde les dimensions de la valorisation des travaux de recherche : protection des résultats, aspects juridiques, acteurs de l’innovation, stratégie de valorisation et de transfert. Cet axe concerne plutôt un public de chercheurs plus ou moins expérimenté et valorise l’angle du passage à l’action.

Education par la recherche

Le Centre de Recherche Interdisciplinaire a imaginé une dynamique d’apprentissage par la recherche pour les enseignants et leur classe. Il a créé une dynamique nommée les « Savanturiers ». Dans cette dynamique l’idée est d’apprendre et se motiver par un processus d’investigation. Le moteur est la curiosité et l’exploration.

Étapes d’un processus de recherche identifiées par les Savanturiers

  1. Questionnement scientifique
  2. Bibliographie : quel est l’état des connaissances actuelles dans le domaine ? Quelles hypothèses de travail pouvons-nous retenir ? C’est la phase d’appropriation.
  3. Etablissement du protocole expérimental
  4. Réalisation du protocole
  5. Organisation et analyse des données
  6. Validation : réponses à la question scientifique
  7. Communication des résultats : publication en vue d’une circulation au sein de la communauté

Le MOOC éducation par la recherche imaginé par les Savanturiers accompagne les équipes pédagogiques qui souhaitent investir sur le sujet et accompagne pas à pas ces étapes.

 

Sources

MOOC Education par la recherche https://www.fun-mooc.fr/courses/USPC/37004/session01/about

Savanturiers https://les-savanturiers.cri-paris.org/a-propos/quest-ce-quapprendre-par-la-recherche/

Wikipédia - Doctorat  https://fr.wikipedia.org/wiki/Doctorat

Enquête asso http://www.enquete.asso.fr/outils/apprendre-par-la-recherche/

IFE Apprendre les sciences par une démarche  de recherche scientifique   http://ife.ens-lyon.fr/publications/edition-electronique/aster/RA017-03.pdf  

MOOC apprendre à innover avec la recherche  https://u-bretagneloire.fr/apprendre-innover-avec-la-recherche

Sciences participatives http://www.open-sciences-participatives.org/fiche-evenement/42

Recherche action https://fr.wikipedia.org/wiki/Recherche-action

Dossier Thot Cursus - Recherche-action

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné