Articles

Publié le 01 octobre 2018 Mis à jour le 01 octobre 2018

De l'importance d'apprendre le mandarin

Pourquoi autant de pays insistent de plus en plus sur l'apprentissage de la langue majoritairement parlée en Chine?

Dans une époque connectée, savoir communiquer avec d’autres est un avantage. Apprendre une autre langue s'impose souvent. Une des langues les plus enseignées est certainement l’anglais puisque réputée celle des affaires. D’accord mais n’y a-t-il pas d’autres langages qu’il serait intéressant d’apprendre?

Selon une étude de 2018 du Centre for Economics and Business Research and Opinion au Royaume-Uni, trois autres langues seront nécessaires dans les milieux économiques dans le futur. L’allemand, le français et le mandarin. Et cette dernière pourrait s’avérer d’autant plus importante dans un contexte où l’Empire du Milieu gagne une place géopolitique considérable. D’ailleurs, l’enseignement du mandarin devient plus séduisant pour bien des pays.

Une progression en Occident

Certains n’ont pas attendu l’émergence d’une Chine puissante économiquement pour s’intéresser à la transmission de la langue la plus commune de ce pays. Le Collège Vanier, dans l’arrondissement Saint-Laurent de la ville de Montréal, l’enseigne depuis 35 ans. Cela a été causé, en bonne partie, par la venue d’immigrants de l’Asie du Sud-Est et, plus tard, de la Chine continentale elle-même. De plus, beaucoup de parents ayant adopté dans ce pays voulaient que leurs enfants gardent un contact avec leur culture. La demande a été tellement forte que l’école a dû offrir des cours aux adultes et, durant l’été 2018, ont été mis en place des camps de jour afin que les jeunes puissent continuer leur apprentissage pendant la belle saison.

En France, l’enseignement du chinois est encore marginal mais cela tend à se démocratiser peu à peu. Certains établissements sont même devenus de véritables modèles dans la transmission du mandarin. L’école privée Jeannine Manuel propose depuis 2004 à tous ses élèves du primaire une demi-heure quotidienne de mandarin du CE2 au CM2. Au secondaire, cela augmente à trois périodes hebdomadaires. Cette école a la chance de faire des partenariats avec des écoles à Beijing et Shanghai qui reconnaissent les acquis des jeunes. Ils peuvent même recevoir des certifications leur permettant d’entrer dans des universités chinoises s’ils en ont envie.

Dans des écoles de Paris, des ateliers sont offerts afin que les enfants de parents allophones puissent apprendre le chinois. De leur côté, les grands peuvent papoter avec l'enseignant et une interprète. Il faut signaler que pour beaucoup d’entre eux, ils trouvent difficile de voir leur progéniture leur répondre en français alors qu’ils maîtrisent moins bien la langue. Ils ont peur de voir leur langue se perdre, surtout ceux ayant un dialecte rare comme le whenzou. Les périodes de papotage avec les parents leur permettent aussi de les rassurer sur les notes des enfants et qu’ils expriment leurs craintes par rapport au fait qu’ils ne peuvent pas aider leurs jeunes dans les devoirs d’histoire de France, par exemple.

L’Afrique et le mandarin : un mariage prometteur

Et il n’y a pas que l’Occident qui s’intéresse à l’enseignement du mandarin. L’Afrique s’y penche aussi. D’autant plus que le pays asiatique est devenu le premier partenaire commercial sur le continent. La Chine a annoncé au début de septembre 2018 y investir 60 milliards dans les prochaines années dont 15 milliards d’ici la fin de 2021. Conséquemment, ils sont nombreux dans différents pays africains à vouloir profiter de ces opportunités. 4000 Ougandais suivent de courtes formations de deux mois afin de progresser et améliorer leur niveau de langage. Certains passent même un test, le HSK (Hanyu Shuiping Kaoshi), pour avoir droit à un séjour d’immersion et ainsi pratiquer et perfectionner l’usage de la langue.

Au Malawi, près de 1000 personnes par année se forment au mandarin pour essayer d’obtenir de meilleurs emplois, voire même de faire des affaires en Chine directement. Dans un pays où le taux de chômage oscille entre 5 % et 7 %, apprendre ce langage est vue comme une clé pour l’avenir. L’ambassade chinoise au Malawi a même promis un millier de bourses d’études du mandarin pour les étudiants, du premier cycle du baccalauréat jusqu'au doctorat.

Il ne faudrait pas se voiler la face. Malgré les promesses de Pékin de ne pas intervenir dans la politique africaine, il s’agit d’un bon moyen de se créer des alliés sur le continent. Une façon d’obtenir plus de poids géopolitique.

Néanmoins, cela donne encore plus une raison aux établissements scolaires de pousser l’apprentissage du mandarin dans la prochaine décennie. Pour mieux comprendre les positions de l’Empire du Milieu, ne serait-il pas idéal de saisir les subtilités de sa langue? Certes, tous les établissements ne peuvent pas bénéficier de partenariats avec la Chine mais il existe des applications et ressources pour aider les écoles à intégrer l’enseignement du mandarin. Nous en avions d'ailleurs listé quelques-uns que nous vous convions à utiliser.

Illustration : Aplomb Calligraphy via photopin (license)

Références

« Apprendre Le Chinois Pour Développer Sa Part D’Asie. » Femmexpat. Dernière mise à jour : 12 juin 2018. https://www.femmexpat.com/guides-partenaires/ecole-jeannine-manuel/apprendre-le-chinois-pour-developper-sa-part-dasie/.

« Chine-Afrique : 60 Milliards D’investissements Promis Par Pékin. » RFI Afrique. Dernière mise à jour : 3 septembre 2018. http://www.rfi.fr/afrique/20180903-chine-afrique-60-milliards-investissements-promis-pekin.

Grilhot, Gaël. « En Ouganda, “c’est Un Très Gros Atout De Pouvoir S’exprimer En Mandarin” Pour Travailler. » Le Monde.fr. Dernière mise à jour : 7 février 2018. https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/01/25/en-ouganda-c-est-un-tres-gros-atout-de-pouvoir-s-exprimer-en-mandarin-pour-travailler_5247053_3212.html.

Lafargue, François. « Pourquoi Faut-il Apprendre Le Chinois à Nos Enfants ? » Jardin De Chine. Dernière mise à jour : 23 janvier 2012. http://www.jardindechine.com/article-pourquoi-faut-il-apprendre-le-chinois-a-nos-enfants-108922703.html.

« Les 3 Langues Que Les Enfants Devraient Apprendre Pour Un Meilleur Avenir. » Sputnik France. Dernière mise à jour : 3 janvier 2018. https://fr.sputniknews.com/societe/201801031034597946-langues-etude-sondage/.

Lucas, Emmanuelle. « Quand L’école “papote” Avec Les Familles Venues De Loin. » La Croix. Dernière mise à jour : 4 juillet 2018. https://www.la-croix.com/Famille/Education/Quand-lecole-papote-familles-venues-loin-2018-07-04-1200952388.

« Malawi : Apprendre Le Mandarin Pour Profiter Des Opportunités Qu’offre La Chine. » Africanews. Dernière mise à jour : 5 septembre 2018. http://fr.africanews.com/2018/09/05/malawi-apprendre-le-mandarin-pour-profiter-des-opportunites-qu-offre-la-chine/.

Pellus, Johanna. « Le Mandarin Enseigné Depuis 35 Ans Dans Saint-Laurent. » Métro. Dernière mise à jour : 3 avril 2018. http://journalmetro.com/local/saint-laurent/actualites/1484569/ecole-chinoise-mandarin-montreal-35-ans-vanier-saint-laurent/.


Mots-clés: Démocratisation Formation En Langues Développement De L’Afrique Géopolitique Mandarin Chinois mandarin Développement économique

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !