Articles

Mon prof d'anglais a 6 ans !

L'anglais pour les enfants, par les enfants !

Par Sandrine Benard , le 10 février 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 11 février 2019

« Il est beaucoup plus facile pour un philosophe d’expliquer un nouveau concept à un autre philosophe qu’à un enfant. Pourquoi ? Parce que l’enfant pose les vraies questions. »

Cette citation pleine de sagesse vient de l’écrivain et philosophe français Jean-Paul Sartre (1905-1980). Aujourd’hui nous évoquerons une stratégie éducative linguistique hors norme, qui sort des sentiers battus, en rapport avec les enfants, justement. 

Pour apprendre une langue, vous connaissez plusieurs techniques : les cours en ligne, les écoles de langue, les voyages linguistiques, l’immersion… mais saviez-vous qu’il existait des cours en ligne pour les enfants par des enfants ?

C’est en effet la ligne de conduite de Kokorolingua, le grand gagnant du Concours Lépine International 2018, concours annuel qui récompense les meilleures innovations et inventions. Découvrez avec nous cette approche particulière et exclusive de l’éveil aux langues, par des enfants, pour des enfants !

Aux origines du projet

Le projet Kokorolingua est présenté par Big Bang Generation, une association suisse à but non lucratif, qui a pour mission de promouvoir et diffuser un idéal d’universalité via l’éducation et la promotion de l’éveil aux langues étrangères, la promotion de la diversité, et de la protection de l’environnement. Pour cette association, et plus particulièrement sa fondatrice, Nathalie Lesselin, l’importance de la connaissance de la langue et de la culture de l’autre est prépondérante pour essayer d’établir un monde en paix pour les enfants d’aujourd’hui qui seront les adultes de demain. 

L’objectif de ce projet est « de créer, développer et diffuser du contenu et des outils, à la fois numériques et matériels, visant à promouvoir l’apprentissage et l’accès aux langues étrangères pour le plus grand nombre d’enfants », le tout dans une idée de partage de fortes valeurs universelles, avec une méthode pédagogique basée sur l’apprentissage du cœur. Pourquoi le cœur ? Parce que « kokoro » signifie « cœur » en japonais, et que, selon la Big Bang Generation, « Nous sommes une tête, un corps, une âme, un cœur. Pourquoi ne développer que notre tête ? ».

  • Leur mission ? Entretenir et préserver la curiosité pour le monde, envers autrui, dans une relation simple et naturelle.
  • Leur vision ? S’inspirer du monde pour inspirer le monde, y puiser sa beauté dans sa nature, dans sa richesse, de quoi nourrir les jeunes générations qui, demain, feront ce même monde.
  • Leurs valeurs ? Créer une communauté de valeurs à partager, fondées sur le cœur, l’universalité et la transformation.

Pour plus d’informations sur leur mission, ou tout simplement si vous souhaitez y contribuer, n’hésitez pas à consulter leur page (https://kokorolingua.com/about/).

La pédagogie Kokorolingua

Le projet Kokorolingua, sous des apparences plutôt ludiques, est sérieusement pensé. En effet, il est basé sur la pédagogie Montessori, qui est une méthode d'éducation créée en 1907 par l’Italienne Maria Montessori (1870-1952), dont la pédagogie repose sur l'éducation sensorielle et kinesthésique de l'enfant.

Plus simplement, tout l’apprentissage se base sur l’esprit absorbant et comprenant de l’enfant, qui va naturellement se passionner pour certains éléments du monde extérieur, dont le langage. C’est donc à ce moment que l’apprentissage est le plus simple car l’enfant est porté par son enthousiasme, ce qui lui demande moins d’efforts d’acquisition du langage.

Kokorolingua s’appuie également sur la linguistique. Comme nous l’avions préalablement vu dans un autre article (Quand langue et musique s’accordent en douceur, octobre 2018), chaque langue vibre sur une fréquence particulière. Or, exposer l’enfant à plusieurs de ces fréquences dès son plus jeune âge, en apprenant d’autres langues, lui permet d’activer son plein potentiel physiologique.

Enfin, entrent en ligne les neurosciences, qui ont prouvé, par le biais des travaux du Professeur Stanislas Dehaene (directeur de l’unité de neuro-imagerie de l’INSERM-CEA de Saclay, en France), qu’apprendre des langues étrangères dès son plus jeune âge (de 3 à 7 ans, idéalement) contribue à améliorer la plasticité cérébrale des enfants, car l’émotion et l’intuition sont des facteurs puissants de mémorisation. De même, un autre chercheur, David Sander (Département de Psychologie & Swiss Center for Affective Sciences, à l’Université de Genève, en Suisse) a démontré que cet apprentissage précoce des langues, lors de cette période d’éveil des émotions, « facilite la focalisation attentionnelle lors de l’encodage avec un effet mesurable sur la mémoire à court et à moyen terme. »

Comment ça marche ?

Sur Kokorolingua, ne vous attendez pas à du face à face synchrone. Prévue pour des enfants de 3 à 7 ans, cette méthode s’appuie sur des vidéos, reçues hebdomadairement, à consulter 3 à 5 fois par semaine sur une plateforme sécurisée. Ces vidéos sont présentées par des enfants (minimum 3 ans), professeurs en herbe, selon une méthode simple et intuitive où l’approche ludique et l’apprentissage par le plaisir sont les maîtres-mots. Au final, 500 mots et expressions anglaises pourront être acquis sur une période de 16 mois.

C’est donc bien par le partage et l’intuition que l’enfant découvrira l’anglais en regardant des vidéos présentées par des enfants de son âge, mais qui parlent une autre langue. Outre l’aspect linguistique, l’enfant en ressentira des émotions positives et enrichissantes, contribuant à lui offrir un développement des plus harmonieux.

Côté prix, les deux premières vidéos sont offertes et si vous choisissez de prolonger l’expérience, il vous en coutera entre 43 Euros (4 mois) et 99 Euros(1 an). (tous les tarifs ici) À noter la belle approche solidaire du projet, « pour chaque abonnement souscrit, un abonnement est offert à une famille ou une école en difficulté, ici ou ailleurs. »

Plusieurs milliers de parents en France, en Suisse et dans le monde entier ont fait confiance à Kokorolingua pour enseigner l’anglais à leurs enfants, alors pourquoi ne pas tenter votre chance ?

En plus, vous contribueriez à une belle action, celle de promouvoir l’ouverture à une culture et une langue différente, forgeant ainsi l’enfant d’aujourd’hui en adulte responsable de demain…

Sources 

Page de Kokorolingua, https://kokorolingua.com/

Pédagogie Montessori, page Wikipedia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Pédagogie_Montessori

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné