Articles

La certification en coaching de gestion: une nécessité ?

Un avantage certain, à plusieurs niveaux

Par Sandra Dumais , le 18 mars 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 19 mars 2019

En Milieu De Travail - Pixabay

La popularité des coachs internes et externes en gestion atteint un sommet. Ces programmes de coaching proclament les bienfaits et les avantages des qualifications des consultants en gestion.

Devant ce constat, est-ce nécessaire de se certifier? Comment choisir sa formation de coach de gestion?

Les constats d’une étude

Une étude mondiale (2016), réalisée par Pricewaterhouse Coopers auprès de 5 867 consultants en gestion (gestionnaires, dirigeants, propriétaires d'entreprise, conseillers, coachs) oeuvrant respectivement à l’externe ou à l’interne d’organisations dans divers domaines (ressources humaines, management, marketing, formation, gestion de carrière, finances) a permis de mettre en évidence plusieurs constats :

  • Ces professionnels ont une clientèle constituée de 92% de clients détenant un poste en gestion ou en supervision;

  • De cette clientèle, 72% considèrent que la certification d’un coach est une nécessité;

  • 74% de ces professionnels sont certifiés ou accrédités;

  • La moyenne d’âge de la clientèle est de 45 ans et moins;

  • La principale inquiétude de 44% des professionnels du coaching provient de l’absence de formation pertinente des personnes se proclamant coachs.

Les ‘’coachs’’ non formés

Un nombre croissant d’écoles de coaching en gestion fait surface à chaque année. De nombreux ‘’coachs’’ non formés sont très actifs et populaires.

Ils attribuent l’efficacité de leurs services à la rapidité des résultats obtenus par leurs clients qui suivent leur programme, souvent en deux semaines à peine plutôt qu’en plusieurs mois. Ils attirent leurs clients en leur promettant qu’ils n’auront plus à ‘’vendre’’ leurs services; qu’ils pourront aisément choisir leurs clients; avoir un horaire de travail réduit et recevoir un tarif horaire exceptionnel.

Ces ‘’coachs’’ non formés utilisent les réseaux sociaux en tant que propulseur du marketing de leurs clients; ils créent et constituent un imposant groupe de membres dont ils entretiennent la fidélité par des conseils prodigués; ils offrent des concours permettant de gagner des séances de coaching; publient des messages au cours desquels ils s’identifient en tant que ‘’maître’’ ou ''mentor'' de leur impressionnant groupe de membres. Ils tentent de se démarquer par de multiples moyens, tels que le port de vêtements audacieux; la promotion de leur grande richesse dont ils tirent parti en vertu de la valeur de leur programme; la découverte d’un secret leur permettant d’attirer davantage de clients dont ils sont prêts à divulguer moyennant un ''clic''. Les témoignages de clients satisfaits affluent et le recommandent.

Ces personnes qui se proclament ‘’coachs’’ portent atteinte à la réputation des vrais coachs certifiés. En ne possédant pas les qualifications, ils s’attribuent des vertus qui pourraient causer des torts à leurs clients.

Choisir son école de coaching de gestion

Si un professionnel souhaite se doter d’un titre de coach en gestion, il est souhaitable qu’il le choisisse en fonction de critères tels que :

  • Une formation basée sur une théorie scientifique;

  • Un bon équilibre entre théorie et pratique;

  • Une offre de formation continue par une équipe de formateurs;

  • Une organisation dotée d'un code d’éthique et d’une bonne santé financière;

  • Un aperçu de la formation est fourni sur demande sans engagement;

  • Une certification donnant accès à une accréditation auprès d’une des associations professionnelles telles que :

    • Association for Coaching (AC)

    • Association of Coach Training Organizations (ACTO)

    • International Association of Coaching (IAC)

    • World Business Executive Coaches Summit (WBECS)

    • International Coaching Federation (ICF)

    • Worldwide association of business coaches (WABC).

Avec ces quelques informations, il est déjà possible de trier plusieurs programmes qui ne répondent pas à ces critères.

Faut-il se certifier?

Selon les témoignages des consultants et des coachs en gestion, ainsi que les constats de l’étude (2016), la certification est nécessaire pour les personnes qui ne possèdent pas une formation universitaire ou collégiale en gestion. Pour les autres, elles représentent un atout à leur crédibilité et une assurance de la rigueur du processus-client. Cet attrait est renforcé pour les coachs externes à l’organisation. De plus, le fait d’être membre d’une accréditation professionnelle facilite l’échange entre pairs et renforce la cohésion du groupe.

Il n’est pas nécessaire de se certifier, même si la tendance est à la hausse dans ce domaine. Aucune donnée ne mentionne les réels avantages d’un coach en gestion par rapport à un consultant en gestion, même selon sa rémunération. Si le consultant en gestion se positionne avantageusement en vertu de ses compétences, de sa formation reconnue, de son expérience et qu’il est membre d’une association professionnelle, il obtiendra certainement une crédibilité équivalente à son compétiteur.

Toutefois sans formation pertinente et presque toujours travailleur autonome, le consultant en gestion qui détient une certification de coach profite d'atouts concurrentiels.

Sources

2016 ICF Global Coaching Study.
https://coachfederation.org/app/uploads/2017/12/2016ICFGlobalCoachingStudy_ExecutiveSummary-2.pdf

RCC - www.rcccoachingdaffaires.com/a-propos/

Monsempès, J-L. (s.d). Des repères pour choisir son école de coaching - Institut Repère
http://www.institut-repere.com/Programmation-Neuro-linguistique/choisir-son-ecole-de-coaching.html

Coaching de gestion. https://www.coaching.qc.ca/                                                             

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné