Articles

Réussir vos vidéos pédagogiques pour le web

Réaliser des vidéos est devenu à la portée de chacun avec un petit budget. Il n'y a donc aucun obstacle si ce n'est le fait d'oser passer le pas.

Par Régis Vansnick , le 28 avril 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 30 avril 2019

Il n’a fallu que quelques années et la démocratisation des forfaits de données mobiles pour que la vidéo s’impose. Les internautes en sont très friands. Toute organisation qui souhaite de la visibilité, que ce soit une entreprise ou un établissement d’enseignement, se doit de produire des vidéos.

Les contenus vidéo en pleine croissance

Quelques chiffres donnés par l'entreprise Hubspot :

  • L'intégration de vidéos dans les pages d'atterrissage peut augmenter les taux de conversion de 80 %.
  • 90% des clients déclarent que les vidéos produits les aident à prendre des décisions d'achat.
  • Selon YouTube, la consommation de vidéo mobile augmente de 100% chaque année.
  • 64% des clients sont plus enclins à acheter un produit en ligne après avoir regardé une vidéo à son sujet.
  • Un tiers du temps que les gens passent en ligne est consacré à regarder des vidéos.
  • James McQuivey, expert en marketing numérique, estime qu'une minute de contenu vidéo équivaut à 1,8 million de mots.

pew-video-comment-faireSource : Marketingcharts

 

La vidéo pour comprendre et apprendre

De plus en plus le réflexe, quand on doit réaliser une tâche que l'on a jamais faite, est d'aller sur Youtube et de trouver une vidéo explicative.

Les entreprises se doivent donc d'être pédagogues lors de la création de contenus vidéos. En plus d'être un outil puissant pour faire des présentations, le multimédia offre des avantages uniques dans le domaine éducatif.

Les avantages cognitifs des vidéos

Contrairement aux contenus statiques, les images visuelles dynamiques interactives permettent aux utilisateurs d'adapter leur forme et leur matériel à leurs aptitudes et exigences cognitives individuelles.

Contrairement au monde de l'impression à plat, la vidéo fournit une palette dynamique et multidimensionnelle : mouvement, point de vue, effets sonores, musique, personnage, dialogue et narration. La vidéo optimise l'apprentissage, elle fait travailler simultanément les deux hémisphères du cerveau.

  1. Le cerveau gauche est plus verbal, analytique et ordonné que le cerveau droit. Il est utilisé pour des tâches comme la lecture, l'écriture et les calculs. Le cerveau gauche est logique.
  2. Le cerveau droit est plus visuel et intuitif. Il a un mode de pensée plus créatif et moins organisé.

Apprendre par des démonstrations

Les vidéos, tout comme l'animation, racontent l'histoire d'un processus particulier. Il n'y a pas de lecture, tout le monde regarde. Les concepts abstraits, difficiles à comprendre d'une autre façon, s'apprennent en regardant les gens exécuter ou démontrer le processus. Cette démonstration accélère l'apprentissage.

Autonomie

Les vidéos, les audios et les webinaires aident à apprendre ou comprendre une méthodologie ou un concept. Cet auto-apprentissage laisse un impact puissant sur le cerveau.


Comment réaliser une bonne vidéo ?

La répartition des efforts

Nous avons vu dans un précédent article la formule du succès d’une production vidéo :

Succès = .50C + .15M + .20V + .15P

  • 50% C = Contenu et production - Le scénario ou le fil conducteur, la prise de vue, l’éclairage, la production, etc.  
  • 15% M = Métadonnées - Le titre, la description, les mots-clés, les catégories, l’indexation, le résumé, les sous-titres, etc. Tout ce qui aidera les gens à trouver votre vidéo.  
  • 20% V = Vignette - L’emballage statique ou contextuel qui attirera les gens quand ils verront votre vidéo affichée sur une page quelque part. Le look en un instant.  
  • 15% P = Promotion - Les efforts marketing habituels.

La conception et la production font 50% du succès de votre vidéo, voyons comment mettre les chances de succès de votre côté.

Définir le contexte et les objectifs de la vidéo

Vous devez être capable d'identifier les besoins de votre public cible et de séparer les informations cruciales des informations inutiles. Vous devez être capable d'organiser les informations en séquences cohérentes. Vous devez avoir les compétences nécessaires pour être à l'écoute des attitudes, des motivations, des styles d'apprentissage et des intérêts de l'auditoire. Vous devez être capable de présenter de l'information et de transmettre des idées avec des images, pas seulement des mots. La pensée créative est nécessaire à la réussite d'un scénario. On doit se poser de nombreuses questions de base au sujet de la vidéo :

  • Qu'est-ce que cette vidéo est censée faire ?
  • Qui est mon public cible ?
  • Quand et où la vidéo sera-t-elle diffusée ?
  • Quelles informations dois-je inclure et comment dois-je les présenter ?
  • Quelles sont les ressources et le budget disponibles ?
  • Quelle est la date de publication ?
  • ...

Faites vos recherches et rassemblez tous les renseignements dont vous pensez avoir besoin pour comprendre les perceptions et les attitudes du public.

Choisir le type de vidéo

Il existe différents types de vidéos. Il est primordial de choisir la vidéo en fonction des objectifs poursuivis :

  • Personne face caméra : Une personne à la caméra fait une démonstration simple et directe. Parfois des images simples comme des tableaux, des listes ou des graphiques sont incrustées.
  • Entrevue improvisée. Une personne interroge une autorité sur le sujet.
  • Entretien préparé.  L'intervieweur pose des questions organisées et la personne interrogée réagit avec des réponses préparées.
  • Documentaire. Un narrateur, généralement hors champ, emmène l'auditoire faire un tour d'horizon du sujet de l'émission.
  • Narration en voix off. Les visuels sont accompagnés d'une narration de quelqu'un hors champ. Le narrateur peut décrire une procédure de travail exposée ou commenter d'autres types de visuels.
  • Demonstration. La personne face à la caméra décrit tout en démontrant.
  • Dramatisation. Les acteurs jouent des rôles dans une histoire écrite.
  • Animation. Les personnages de dessins animés fournissent des instructions. Un tableau blanc animé est souvent utilisé pour ce type de vidéo.

Préparer un plan et un scénario

Avant de produire des vidéos, il convient de préparer un scénario. Avant d'écrire le scénario, il est utile d'en faire un aperçu. Un plan peut prendre de nombreuses formes, allant d'un simple format de cartes à un plan d'étape élaboré qui donne une vue d'ensemble de la vidéo. La technique des fiches existe depuis des années. Elle permet de garder le schéma de votre vidéo devant vous. Vous pouvez utiliser un tableau aimanté et des aimants ou un simple tableau blanc avec des post-it. Vous pouvez épingler vos fiches et les réarranger au fur et à mesure que vous définissez le scénario.

Quelle que soit la technique que vous utilisez, l'élaboration d'un plan vous aidera à raconter votre histoire de façon plus cohérente.

Incluez une note sur tout ce qui doit se produire dans chaque scène. Indiquez les noms des personnages ou des images qui apparaissent dans la scène.

Les scénarios utilisés pour les vidéos d'affaires et d'éducation sont devenus aussi sophistiqués que ceux utilisés pour la télévision et les films, et ils comportent l'exigence supplémentaire de transmettre un contenu particulier, par exemple, en racontant une histoire visuelle créative, du type storytelling, avec un impact et un style mêlant audio, vidéo, musique et graphiques.

Le matériel

Quels outils pour une production vidéo ?

La caméra

Le qualité de l'image provient de l'appareil. Choisissez un appareil qui ne correspond pas seulement à votre budget, mais qui offre également le meilleur calibre que vous recherchez. Des téléphones portables peuvent aujourd'hui enregistrer des vidéos en 4K, ils peuvent donner un excellent résultat.

Un trépied est aussi indispensable si vous voulez tourner une vidéo. Cela ne signifie pas qu'il faille éliminer le fait de filmer à main levée, mais quelle que soit la stabilité de votre main, il est préférable d'utiliser un trépied.

Éclairage 

Il est vraiment, très important qde prêter attention à l'éclairage. Faites constamment attention à votre éclairage car c'est la partie la plus importante de la vidéo numérique. Pour une vidéo filmée à l'extérieur, faites attention aux contre jours et à la luminosité suffisante. Pour une vidéo à l'intérieur, prévoyez plusieurs soucres de lumière et des réflecteurs pour éliminer les ombres.

La vidéo numérique est vraiment impitoyable avec des environnements sombres. Entre autres parce qu'il ne peut pas vraiment faire la différence entre les gris foncés et les noirs. Donc si vous entrez dans une pièce sombre, tout a l'air indifférencé si elle n'est pas éclairée avantageusement.

L'audio

La plupart des vidéastes négligent le son. S'équiper d'un micro adapté au type de film est essentiel. Il existe des modèles particuliers de microphones que vous devez comprendre. Assurez-vous de bien comprendre comment l'audio est enregistré sur votre appareil numérique.

Il est souvent crucial d'investir dans des microphones de différentes propriétés (pour le son, pour la voix, directionnel, d'ambiance) pour ce que vous faites.  Un commentateur qu'on comprend mal en raison du bruit ambiant compromet le succès du vidéo.

L'ordinateur et les logiciels

L'ordinateur est l'outil de montage. Vous pouvez commencer à importer vos clips dans votre programme : I-Movie ou Windows movie maker. Vous faites le montage, c'est très bien expliqué sur des vidéos ... postées sur Youtube.

Commencer quelque part

Réaliser des vidéos est devenu quelquechose à la portée de chacun avec un petit budget. Il n'y a donc aucun obstacle si ce n'est le fait d'oser passer le pas.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné