Articles

À la rencontre des enseignants "inspirants"

Quelles leçons retenir des professeurs qui ont inspiré leurs étudiants ?

Par Frédéric Duriez , le 09 septembre 2019

Qu’est-ce qu’un enseignant inspirant ?

Le mot est si fort qu’il inquièterait presque ! Il / Elle n’est pas juste celui qui obtient de bons résultats et qui atteint les objectifs pédagogiques. Son enseignement accompagne certains étudiants bien après la fin de leur parcours scolaire et universitaire. Mais souvent, ce ne sont pas les contenus qui marquent la mémoire. Il s’agit davantage d’une phrase, d’un moment de confiance, de valeurs ou d’une vision ou d’une passion de la discipline ou du champ de recherche.
 
Difficile de préciser la recette, mais de nombreux témoignages, dans la presse, sur Internet ou dans l’histoire des sciences ou des arts nous donnent quelques ingrédients !

Will Weston : individualiser, créer un environnement inspirant et montrer à l’étudiant.e que l’on croit en lui / elle.

À la fin des années 60, le jeune Will Weston connaît des problèmes de dyslexie. Les enseignants sont peu formés sur le sujet, l’un d’eux évoque même un retard mental. La mère de Will ne se résigne pas à ce diagnostic express. Elle crée sa propre école pour y accueillir son fils et d’autres enfants.
 
Si le regard des autres peut diminuer une personne, il peut aussi l’aider à se construire. Ainsi, alors qu’il étudie le graphisme, un professeur dira un jour à Will : « Vous n’y avez peut-être pas prêté beaucoup attention, mais vous avez beaucoup de talent ». Sans devenir un ami, en gardant même une certaine distance, il a créé les conditions pour l’aider à progresser et lui a prodigué des conseils individualisés. Quelques années plus tard, à son tour, Will Weston est un formateur inspirant.
 
Dans une interview sur son parcours et ses principes pédagogiques, il insiste sur la relation interpersonnelle. « Vous avez besoin de quelqu’un qui vous fera remarquer que vous savez des choses que vous croyez ignorer, et que vous ignorez des choses que vous croyez savoir. »
 
Il nous donne ensuite quelques clés :
  • Créer un environnement social qui va être inspirant pour l’élève. Will Weston forme des graphistes pour les métiers de l’animation. Il organise l’espace de manière à ce que les étudiants moyens puissent voir ce que les plus avancés produisent. Ils deviennent ainsi le standard à atteindre. Et les travaux des promotions précédentes inspirent les suivantes.
     
  • Will pose des challenges qui paraissent très lourds : dessiner 300 têtes expressives d’après des dessins animés, puis autant de mains, de compositions à partir de films... Cette exigence les amène à travailler nuit et jour, pendant les repas, les soirées et les week-ends, et à progresser. Pendant une année, avec ses collègues, il fait vivre une véritable immersion aux étudiants qui dessinent du petit déjeuner au moment où ils se couchent, souvent très tard.
     
  • S’intéresser aux projets personnels de ses étudiants et les accompagner dans leur réflexion sur leur portefeuille de compétences. Nous y avons fait référence dans un article précédent.
     
  • Poursuivre le lien et consolider les apprentissages sur Instagram.

Will Weston - professeur inspirant

Quelques témoignages de l’Université Laval

L’Université Laval a donné la parole à d’anciens étudiants. Elle leur a demandé quel professeur avait été inspirant pour eux, et les a interviewés avec l'enseignant, dans une série d’articles.
 
Michel Bergeron : montrer aux étudiants qu’ils peuvent changer le monde 
 
Michel Bergeron est un chercheur reconnu en infectiologie. L’interview croisée d’une étudiante et de l’enseignant nous donne quelques pistes. 
  • Porter un discours ambitieux : Michel Bergeron enseigne la microbiologie des maladies infectieuses. Il dit régulièrement à ses étudiants : « vous pouvez changer le monde, avoir une incidence sur la vie des gens »
  • Favoriser la relation individuelle, « comme un professeur de musique », et s’intéresser à la carrière de ses étudiants
  • Inspirer la confiance en soi. Encourager les étudiants à s’ouvrir, s’interroger et douter, mais aussi à avoir confiance en eux lorsqu’ils présentent leurs travaux. « Vous êtes la personne au monde qui connaissez le mieux votre sujet de recherche ».
Fanny Lafontaine : porter des valeurs et une vision
 
Fanny Lafontaine insiste sur l’idée de communiquer une vision élargie et ambitieuse de sa discipline. Elle enseigne le droit pénal international : les textes, les situations, la jurisprudence, les cas de référence constituent un volume de connaissance important. Mais Fanny Lafontaine insiste aussi sur un « idéal de justice ».  Comme Michel Bergeron, elle tente de convaincre ses étudiants qu’ils ont un rôle à jouer pour un monde meilleur.
 
Fanny Lafontaine transmet des connaissances et des valeurs, elle apporte une exigence de rigueur et de méthode, mais également une passion. 
 
Le site de l’Universit Laval donne de nombreux autres exemples. Il montre que les enseignants inspirants tissent des liens avec le vécu, l’actualité et l’environnement. Ils montrent comment leur discipline apporte des clés au monde qui entoure les étudiants. Ils la rendent vivante et contemporaine.
Université de Laval


Le prix de l’enseignant inspirant marocain

Le site Oustady rassemble lui aussi des témoignages. Parmi ceux-ci Maziane Brahim propose une synthèse intéressante appuyée par son expérience. L’enseignant.e inspirant.e maîtrise son contenu, ce qui lui confère une certaine estime.

Mais il / elle va au-delà et tisse des relations avec les étudiants. Il y a une part d’affectif dans la relation pédagogique. Dans un autre témoignage issu du magazine le Nouvel Obs, Daniel Pennac et une ancienne élève du collège où il a enseigné montrent l’importance d’une acceptation sans jugement, d’une relation individuelle, voire d’une complicité entre professeur de collège et élève.

Meziane Brahim insiste sur l’absence de jugement. Plutôt qu’un verdict du type « bon » ou « mauvais », il préfère porter le message : « tu es capable », et partager un projet de réussite avec les élèves.

Maziane Brahim poursuit avec l’importance des liens que l’enseignant permet entre les élèves. L’enseignant inspirant est avant tout celui qui crée les conditions pour que la classe soit inspirante. Cela passe par une attention particulière à ceux qui seraient laissés de côté par le groupe.

Le professeur inspirant selon Meziane Brahim

 
Celui qui inspire ne doit pas être un modèle à qui il faudrait ressembler ou un maître à penser qui débiterait des aphorismes. Gustave Moreau a été le professeur de nombreux artistes modernes de premier plan comme Matisse ou Rouault. Ils l’ont dépassé en notoriété et ont tous trouvé leur propre voie, très éloignée du style symboliste du maître. Beaucoup d’étudiants qui ont témoigné à l’Université Laval ont un métier qui n’est plus en lien direct avec l’enseignant qu’ils ont choisi.
 
On parle de personnes inspirantes, mais peut-être faudrait-il davantage évoquer des rencontres, des moments inspirants. Les personnes que nous avons citées n’ont pas eu le même effet sur tous leurs étudiants. Mais elles créent les conditions pour favoriser ces moments de rencontre individuelle et d'échanges qui laissent une trace durable et positive dans le parcours scolaire, universitaire puis professionnel de leurs étudiants.
 

Illustrations : Frédéric Duriez

Ressources

Université de Laval — le fil — consulté le 9 septembre 2019
https://www.lefil.ulaval.ca/ces-profs-qui-changent-des-vies-2/

Les citoyens — Prix de l’enseignant inspirant - consulté le 9 septembre 2019
 http://oustady.com/

Tod Ritondaro — Interview de Will Weston — avril 2019 —listennotes.com
https://www.listennotes.com/podcasts/frame-sequence/ep-9-will-weston-CeaWLTN4vZs/
 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné