Articles

Publié le 15 octobre 2019 Mis à jour le 19 septembre 2020

Science et démocratie : des rapports complexes

Quand les scientifiques sont vus comme des enquiquineurs

Le domaine scientifique peut sembler, pour le commun des mortels, dans sa sphère à part. Pourtant, il est profondément lié à nos sociétés. Les résultats des inventions et expérimentations se trouvent partout dans le quotidien. Sans compter que des chercheurs ont pour tâche d’analyser la société afin d’en donner un portrait juste qui peut mener à des décisions politiques. D’ailleurs, pendant une longue période, la science et la politique ont semblé faire bon ménage.

Or, depuis quelques années, les instances publiques se méfient de la science. Que ce soit Donald Trump qui a déclaré que les changements climatiques étaient une escroquerie chinoise ou le premier ministre italien affirmant que la plupart des vaccins étaient inutiles et dangereux, la science paraît maintenant détestée par cetains régimes politiques. Au point où les scientifiques doivent jouer un nouveau rôle : celui de défenseurs du système démocratique.

D’ailleurs, une union américaine de chercheurs a dû, dans une vidéo, rappeler le partenariat important entre le régime républicain des États-Unis et la science. Parce qu’avec une polarisation de plus en plus grande des médias en camps sourds l’un à l’autre, autant le régime démocratique que le milieu des sciences sont mis à mal.

Avec la science, rien de simple

Comment expliquer ce désamour des gens et des politiciens envers la science? Dans cet épisode de « La conversation scientifique » sur France Culture, deux invités offrent leurs explications sur le phénomène et l’importance des scientifiques comme remparts démocratiques. Déjà, une raison se trouve dans les changements de rapports de pouvoir. Ainsi, si pendant la deuxième moitié du vingtième siècle, les puissances mondiales étaient toutes des démocraties, cela est en train de changer. En effet, des pays plus autocratiques comme la Chine trônent sur l’économie mondiale. Donc, pour une partie de la population, cela démontre la « faiblesse » de la démocratie et l’importance d’avoir des dirigeants plus populistes et autocrates.

L’autre défaut de la science est qu’elle sait que le monde est affreusement complexe. S’il existe des solutions à bien des problématiques, celles-ci ne sont pas magiques. Elles exigent du temps et d’aller à l’encontre de certains lobbys. Par exemple, Chicago voulait taxer les boissons sucrées. Les études avaient montré des preuves abondantes des effets négatifs sur de nombreux problèmes de santé. Or, en réponse, Coca-Cola et PepsiCo ont déversé des tonnes d’argent pour défaire une législation basée sur la science et le bon sens.

Parce qu’enfin, voilà le problème, pour bien des politiciens : les études scientifiques sont souvent ennuyeuses pour leurs projets. Montrer que les immigrants (clandestins ou non) commettent moins de crimes que leurs citoyens ou qu'un nouvel axe routier ne décongestionnera pas les artères d’une ville peut créer de la frustration chez les politiciens. Alors, les leaders d’aujourd’hui voulant plaire à l’électorat balaient du revers de la main le travail acharné des scientifiques, les accusent même d’être militants.

Les scientifiques, les nouveaux chiens de garde de la démocratie

La science peut-elle se passer de la démocratie sans souffrir? Rationnellement, cela est possible. Après tout, même dans une Union soviétique très autoritaire, les chercheurs ont réussi à faire d’intéressantes avancées. Toutefois, sur d’autres points, ils ont laissé aller de mauvaises idées pour ne pas déplaire aux hommes d’État.

Ainsi, malgré tout, le régime démocratique reste le seul permettant véritablement aux scientifiques de critiquer et améliorer tous les pans de la vie moderne. Or, dans un contexte où le sort de la démocratie semble promis à des jours sombres, la survie de ce type de modèle social passe donc par le travail de scientifiques qui devront jouer les chiens de garde le plus possible.

Ils devront rappeler au grand public leur importance, apprendre à détricoter toutes les fausses infos recueillies sur le Web et véritablement demander du respect de la part des femmes et hommes politiques. Une tâche ardue qui sera néanmoins nécessaire pour le futur des sociétés.

Illustration : Gerd Altmann de Pixabay

Références

Ball, Philip. « Does Science Need Democracy to Flourish? » Chemistry World. Dernière mise à jour : 19 mars 2019.
https://www.chemistryworld.com/opinion/does-science-need-democracy-to-flourish/3010172.article

Goldman, Gretchen. "Care About Science? Demand a Better Democracy." Scientific American Blog Network. Dernière mise à jour : 18 janvier 2019.
https://blogs.scientificamerican.com/observations/care-about-science-demand-a-better-democracy/

Grattan, Michelle. « Media Polarisation Dangerous for Democracy and for Science: Sinodinos. » The Conversation. Dernière mise à jour : 17 septembre 2019.
https://theconversation.com/media-polarisation-dangerous-for-democracy-and-for-science-sinodinos-123702

« Les Sciences Peuvent-elles Aider La Démocratie? » France Culture. Dernière mise à jour : 14 septembre 2019.
https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/les-sciences-peuvent-elles-aider-la-democratie

« Science and Democracy: An American Partnership. » Union of Concerned Scientists. Consulté le 10 octobre 2019.
https://www.ucsusa.org/center-for-science-and-democracy/science-and-democracy-video.html

Statius, Tomas. « Utopie ou dystopie ? Le futur de la démocratie en question. » L’Obs. Dernière mise à jour : 3 juillet 2019.
https://www.nouvelobs.com/2049/20190703.OBS15423/utopie-ou-dystopie-le-futur-de-la-democratie-en-question.html

Thompson, Michael J., and Gregory R. Smulewicz-Zucker. "Democracy Has a Problem with Science." Salon. Dernière mise à jour : 29 avril 2019.
https://www.salon.com/2019/04/28/democracy-has-a-problem-with-science/


Mots-clés: Recherches Démocratie Débats Opinions Donald Trump Vaccin

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !