Articles

Publié le 25 mai 2020 Mis à jour le 21 octobre 2020

La facilitation inoubliable

La facilitation est à la mode, voici quelques conseils pour la pimenter

Animation

Faciliter, facile

Tout d'abord il faut forcer la main aux timides en inventant des jeux brise-glace audacieux. Rien de tel pour les dégeler un bon coup que de leur faire danser ou chanter avec des inconnus à peine arrivés dans une salle de formation, rafraîchissante histoire de mettre en ambiance. À moins qu'un jeu à la queue leu leu ne lance la rencontre. Le ridicule ne tue pas. L'essentiel c'est qu'il n'y ait aucun lien entre ce brise-glace original avec ce qui va suivre.

La facilitation est l'art de rendre les choses faciles. Il n'y a qu'à se laisser aller à son naturel.  La formation du facilitateur est inutile.  Faisons comme on le sent, improvisons, cela fera plus authentique, plus vrai. Pourquoi s'encombrer l'esprit à travailler sa posture ou des méthodes d'intelligence collective ?

Improviser à tout vent

Pourquoi se préparer ?  Ça sera plus fluide si un désordre survient. Une belle opportunité d'apprendre à gérer les conflits, le groupe va se débrouiller et grandir si on ne lui dit rien. Passer du temps à poser une bonne question, à rassembler les bonnes personnes à trouver le bon lieu à choisir l'aide d'un designer ou d'un graphiste est bien inutile. Certains facilitateurs me disent qu'ils passent 3 à 4 réunions et parfois plus pour tout anticiper dans les détails, quels lourdauds !

La facilitation ça marche tellement bien que c'est une aubaine pour la résolution d'un problème managérial qui n'a rien à voir avec le sujet traité. Cela va mettre du piment dans le groupe. Glisser un problème annexe et laisser se dissoudre dans la créativité et les jeux n'exacerbera pas les tensions. C'est certain.

Bain glacé et eau ozonisée

Pour forcer le facilitateur à la créativité rien de tel qu'une salle inadaptée, un espace confiné et sans lumière. C'est là que le véritable pouvoir des post its et des gommettes va se révéler. Surtout si rien ne colle sur les murs.

Il faut que cela clinque et que cela brille. Des équipements informatiques partout, des tablettes des logiciels sophistiqués pour en mettre plein la vue. De préférence découvrir tout cela comme un cadeau au dernier moment. Après tout on est tous super doué en numérique donc on se débrouille bien. Même si les prises de paroles ou les travaux en groupe sont hachés ce n'est pas grave car le numérique "On ne peut pas faire sans".

Les aventures balisées et l'assurance

Certains font confiance à l'intelligence collective. Ce sont des naïfs. Le facilitateur dispose de la solution prévue à l'avance par le chef. C'est mieux on gagne du temps. On aura amusé tout le monde avec des maquettes, des vidéos des dessins créatifs et hop on sort la solution du chapeau. C'est plus sûr car c'est validé par le dirigeant mais on s'est bien amusé. Le design thinking, la créativité c'est pour s'amuser, le sérieux repose toujours sur l'autorité du chef.

Pour raconter l'aventure d'un atelier facilité avec maestria, rien de tel que de cumuler des problèmes logistiques, manque de place pour 100 personnes d'un coup au self, pas assez de matériel pour produire en atelier. Après tout il y a des choses plus importantes dans la vie; on est agile et collaboratif ou pas. Hop hop hop on se débrouille, quand on a rien et surtout pas de temps, on est créatif.

A-t-on encore le temps de faire connaissance, c'est un peu désuet à l'heure des réseaux puisqu'on est tous amis et bienveillants. Non allons droit au but, pas de nuance, c'est vrai ou c'est faux. On avance.

À la fin d'un atelier facilité les vrais pros évitent de récolter les fruits de la rencontre, où de faire un compte rendu. Ce qui compte n'est-ce pas ce qui a été vécu ? Pourquoi s'encombrer de faits précis et minutieusement collectés. Pourquoi se dire que ce qui a été vécu pourrait servir ? Pourquoi faire un bilan de ce qui a marché ou pas. Il suffit d'être résolument optimiste et de prévoir la prochaine séance de facilitation.

Une animation directive c'est bien pour respecter le timing et les objectifs. Faire trop parler les participants risquerait d'aller vers une perte de contrôle. Une bonne facilitation ça roule, on ne va pas commencer à écouter les grognards et pourquoi pas des processus de dialogue en groupe tant qu'on y est, et pourquoi pas des décisions sociocratiques. Quel jargon vous en conviendrez.

Les à coté

Ce qui met le plus en joie ce dont les gongs et la musique intempestive. Un fond sonore et pétaradant pour créer une ambiance de folie. Un côté tournez manège qui nous fait bondir d'atelier en atelier sans avoir le temps de se poser sur un sujet en profondeur. Peu importe on aura parlé d'un peu de tout avec tout le monde. Et quand ça s'arrête c'est tellement bon pour les oreilles. On aura vécu un bon moment. Mon petit plus pour saturer l'expérience : une odeur d'encens pour toucher les 5 sens, cela vous fera de nouveaux amis.

Des groupes bruyants  à côté apporteront du piment surtout si vous aviez prévu des temps de méditation de recentrage ou de dialogue avec un haut niveau d'attention et d'écoute. C'est tout à fait joyeux de partager un espace de travail avec d'autres groupes vivant des dynamiques complètement différentes. C'est créatif ça oblige à un peu d'adaptation. Ah on n’est pas dans la routine.

Des économies stratégiques

Des exercices mal construits ou aux consignes fumeuses seront l'objet d'interprétation, peut-être de quiproquos étonnants. Et si ça fait flop ce n'est que du temps perdu. Il y a tellement de choses plus graves dans la vie. Et puis une fois rentré chez soi si vous aviez envie de refaire l'exercice et bien il faudrait y mettre du sien et se débrouiller, faire preuve d'imagination. C'est une stratégie pédagogique.

Un seul facilitateur pour un très grand groupe, ça montre qui il est vraiment. Seul debout face à l'assemblée. Prendre des risques avec un groupe de 100 ou 200 personnes donnera l'étendue du talent du facilitateur. Il puise au fond de lui-même sans aide, quelle grandeur. Quelle prise de risque. Mais quel style ! Au prix ou coûte la réunion, une telle assemblée on ne va pas ajouter des coûts supplémentaires en introduisant de la cofacilitation, et pourquoi pas un duo femme/homme ou une équipe complète tant qu'on y est !

Pas de facilitation graphique, car nous préférons les tableaux Excell et les notes circulaires à découvrir par surprise au dernier moment. Les dessins risqueraient d'être trop synthétiques ou de permettre d'avoir une vue d'ensemble alors que seul le détail de chaque tâche compte. Nous avons le même cerveau analytique et c'est celui-là que nous voulons surtout mobiliser, car les pensées divergentes pourraient apporter de l'incertitude. Et ça nous n'en avons pas besoin.

Des participants incontrôlables et entièrement libres de faire ce qu'ils entendent c'est mieux. N'est-ce pas l'esprit du forum ouvert ?  Poussons le concept à fond. Pas de limites, pas de contraintes, 0 règles, pas de rituel ou de cadre pour guider vers l'émergence ou arriver à une intention commune. Le groupe va s'auto-organiser tout seul. C'est magique.

Si avec tout ça vous n'avez pas rendu votre facilitation inoubliable, c'est à n'y rien comprendre.


Sources

L'art de la facilitation un art énergétique relationnel une espérance pour la démocratie
http://4cristol.over-blog.com/2020/02/l-art-de-la-facilitation-un-art-energetique-relationnel-une-esperance-pour-la-democratie.html


Thot cursus Edu - L'art de la facilitation - https://cursus.edu/articles/35498/lart-de-la-facilitation


Thot cursus Edu - Briser la glace pour commencer une formation 
https://cursus.edu/articles/36063/briser-la-glace-pour-commencer-une-formation


Thot cursus Edu -  Forum ouvert une technologie sociale accessible
https://cursus.edu/articles/41585/forums-ouverts-une-technologie-sociale-accessible


Mots-clés: Intelligence Collective facilitateur facilitation forum ouvert brise glace

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !