Dossiers de la semaine

Séduction pédagogique

Partout la séduction se déploie : aux abords des villages, dans notre assiette, dans l'apparence des gens, dans la nature. On nous séduit par les odeurs, par les yeux, les oreilles, le coeur, le geste, les idées, le ventre... les sept chakras doivent y passer, surtout si on s'approche des pulsions !  Mais encore faut-il savoir s'y prendre.

Du coté de l'éducation en ligne, on ne trouvera pas de cours qui sentent bon la lavande, mais qui sont bien présentés, avec un certain prestige, une ergonomie et de la qualité.  Dans les classes ? Une classe qui sent effectivement bon inspirera surement un peu peu plus qu'une autre dégageant des relents de peinture ou de moisissure, mais encore plus si elle est ergonomiquement adaptée à votre façon d'enseigner ou d'apprendre, comme vous le découvrirez.  Coté multimédia, des vidéos clairs avec du son de qualité, sans parler de musique, sont plus attirants, comme pour une personne qui, sans être à la mode, nous sourit et n'est pas vêtue de haillons. Elle est déjà plus inspirante qu'un clochard et nous promet un commerce agréable.

Bref, l'idée de séduire va bien au delà des apparences, la séduction est une façon de présenter l'expérience future, une promesse qui sera suivie si on accepte le jeu sans sauter trop d'étapes d'approche, sans craintes ni autres préoccupations.

La séduction concentre l'attention sur l'objet séduisant, fait oublier le reste. La séduction est-elle un antidote au déficit d'attention ?  Ça se pourrait.  En ces temps d'efficacité et de rapidité, la séduction invite à prendre le temps, suggère avant de montrer, crée une ambiance et suscite de bonnes dispositions. Temps et énergies perdues ?  À voir comment, séduit, nous nous ouvrons, ce serait plutôt le contraire.

On pourrait dire adieu aux cours mal fagotés que personne ne s'en plaindrait. On a surement quelques exemples positifs à montrer et certains savent mieux s'y prendre que d'autres, comme les cuisiniers ou les joueurs qui réussissent à rendre leur discipline séduisante. Séduire est tout à fait pédagogique, on est en train de le redécouvrir.

Alors, au plaisir de séduire et de se laisser séduire.

Denys Lamontagne
[email protected]

Illustration : Spoiled dog - WilleeCole Photography  - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !

Séduction pédagogique - Thot Cursus

Dossiers de la semaine

Séduction pédagogique

Partout la séduction se déploie : aux abords des villages, dans notre assiette, dans l'apparence des gens, dans la nature. On nous séduit par les odeurs, par les yeux, les oreilles, le coeur, le geste, les idées, le ventre... les sept chakras doivent y passer, surtout si on s'approche des pulsions !  Mais encore faut-il savoir s'y prendre.

Du coté de l'éducation en ligne, on ne trouvera pas de cours qui sentent bon la lavande, mais qui sont bien présentés, avec un certain prestige, une ergonomie et de la qualité.  Dans les classes ? Une classe qui sent effectivement bon inspirera surement un peu peu plus qu'une autre dégageant des relents de peinture ou de moisissure, mais encore plus si elle est ergonomiquement adaptée à votre façon d'enseigner ou d'apprendre, comme vous le découvrirez.  Coté multimédia, des vidéos clairs avec du son de qualité, sans parler de musique, sont plus attirants, comme pour une personne qui, sans être à la mode, nous sourit et n'est pas vêtue de haillons. Elle est déjà plus inspirante qu'un clochard et nous promet un commerce agréable.

Bref, l'idée de séduire va bien au delà des apparences, la séduction est une façon de présenter l'expérience future, une promesse qui sera suivie si on accepte le jeu sans sauter trop d'étapes d'approche, sans craintes ni autres préoccupations.

La séduction concentre l'attention sur l'objet séduisant, fait oublier le reste. La séduction est-elle un antidote au déficit d'attention ?  Ça se pourrait.  En ces temps d'efficacité et de rapidité, la séduction invite à prendre le temps, suggère avant de montrer, crée une ambiance et suscite de bonnes dispositions. Temps et énergies perdues ?  À voir comment, séduit, nous nous ouvrons, ce serait plutôt le contraire.

On pourrait dire adieu aux cours mal fagotés que personne ne s'en plaindrait. On a surement quelques exemples positifs à montrer et certains savent mieux s'y prendre que d'autres, comme les cuisiniers ou les joueurs qui réussissent à rendre leur discipline séduisante. Séduire est tout à fait pédagogique, on est en train de le redécouvrir.

Alors, au plaisir de séduire et de se laisser séduire.

Denys Lamontagne
[email protected]

Illustration : Spoiled dog - WilleeCole Photography  - ShutterStock

Éléments du dossier

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !