Formations

Suffit de croire une nouvelle pour la partager

Comprendre ce qui anime ceux qui partagent la désinformation en ligne

le 18 mars 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 19 mars 2019

Sociétés

Nous savons que les réseaux sociaux sont devenus un véritable bazar de l’information. Tout y est présent, du véridique au plus fictif. Or, la question se pose : comment se fait-il que certaines personnes partagent de la désinformation? D’autant plus que parfois, il est facile de démystifier ces fausses nouvelles.

L’émission Corde sensible, parrainée par Radio-Canada, a voulu aller à la rencontre, entre autres, d’une utilisatrice qui a diffusé de nombreuses informations fausses sur son profil Facebook. La discussion avec elle et un journaliste montre que le partage se fait souvent par rapport aux croyances d’un usager. Si le gros titre conforte ses positions, il partage sans lire, vérifier les sources, etc. Le reportage s’intéresse aussi à la production de ces nouvelles uniquement créées pour être reprises par des gens et même des médias.

Durée: 7min33

 

Illustration : Rawpixel Ltd Group of diverse people using smartphones via photopin (license)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné