Articles

Publié le 02 novembre 2021 Mis à jour le 04 novembre 2021

La métamorphose du travail

La formation professionnelle suit-elle ?

Bureau à la maison

« Nous allons vers une société de travailleurs sans travail. Le travail sera de moins en moins important au plan strictement économique. Il deviendra principalement un problème culturel et social». Hannah Arendt

Le travail spontané

La question du travail n’en finit pas de muter dans le monde. Un rapport de la CIA pointe que pour la zone Europe, à compter de 2030, le statut d’indépendant prédominera sur le salariat classique. La même tendance est observée dans les autres pays occidentaux. Dans le même temps il se pourrait bien que le prêt de salariés et la mutualisation de fonction de support, par exemple, des spécialistes des ressources, humaines, ou des finances, augmente encore. La conséquence en est un partage de savoir-faire d’un même collaborateur entre plusieurs entreprises.

Est-ce une conséquence du transfert d’un nombre croissant de tâches vers des intelligences artificielles qui pousse à prendre son destin en main plutôt qu’attendre d’être remplacé par quelques ligne de code ? Cela reste à voir.  La vague de l’entrepreneuriat se poursuit tout autant que l’ubérisation et l’offre de services en ligne pour des métiers de plus en plus qualifiés ou créatifs. Rappelons que l’ubérisation ou la plateformisation, consiste en l'utilisation de services permettant aux professionnels et aux clients de se mettre en contact direct, de manière quasi instantanée, grâce à l'utilisation des nouvelles technologies.

Il est désormais possible de déposer sur une plateforme en ligne un cahier des charges et d’attendre que des indépendants fassent les meilleures offres.

Le temps de travail

Si la façon d’entrer en relation ou de contractualiser pour la réalisation d’une tâche se transforme, le débat sur le temps de travail est relancé. Et si l’on partageait le travail ? Si l'on travaillait moins ? Pourquoi pas 35 ou 32 heures par semaine? Ce serait une piste pour diminuer le nombre de chômeurs. Peut être d’accéder à la promesse des directeurs du bonheur dont les entreprises se prévalent dans leurs innovations managériales.

Le journal Usbek et Rika va encore plus loin et décèle des tendances du lien au travail en s’intéressant cette fois à la façon d’appréhender sa retraite. Selon les scénarios prospectifs utilisés, il pourrait y avoir un effacement progressif voire une abolition des frontières entre les régimes propres au travail et ceux propres à la retraite, ce qui permettrait au passage une meilleure prise en compte des personnes considérées comme retraitées. L’usage de temps libre plus facile pour les salariés et la possibilité de travailler pour les retraités.

Le deuxième scénario évoque d’ailleurs un compte-temps universel comme moyen d’étaler tout au long de sa vie période de forte ou faible activité de travail. Enfin, la retraite pourrait être un outil de décroissance pour limiter la pression sur l’environnement.

Le sens du travail

Les individus sembleraient mettre plus de sens au travail, ils feraient pression pour que les politiques mais également les dirigeants d’entreprise changent leurs pratiques dans une variété de registres : relations homme/femme, RSE, climat. Les jeunes les plus prometteurs et les plus diplômés semblent même se détourner des grandes entreprises polluantes ou irrespectueuses des droits humains ou de la planète et des jobs de merde (bullshit jobs) à en croire « La révolte des élites » de Marine Miller.  Ces jeunes fuient l’ennui plus que tout. Ils s'attendent à ce que les entreprises dans lesquelles ils s’engagent épousent leurs valeurs ; l’inverse de ce à quoi aspirent les entreprises qui ne jurent que par l’alignement et la vision du dirigeant... Certains risquent d'être surpris.

Le contenu du travail

Des individus adoptent également les mêmes calculs d’optimisation du profit que les géant du capitalisme. Ainsi ils se transforment en « permittents ». Ils alternent des durées courtes de travail pour disposer de droit à chômage et de temps de vacances prolongées. Ces comportements calculateurs leur permettent de bénéficier des avantages des systèmes sociaux et des effets de seuils associés et d’un équilibre de vie entre travail et période d’inactivité. Ces individus sont aussi parfois des « slasheurs »  qui déploient leur activité non pas sur un champ de savoir-faire mais sur plusieurs. Ils changent d’activité et de sources de revenus au gré des opportunités et de leurs envies.

Le lieu de travail

Le lieu de travail est également touché. Les travailleurs frontaliers cherchent à bénéficier des meilleurs salaires et avantages selon le côté de la frontière où ils se situent. D’autres travailleurs dits détachés vont faire des périodes courtes de travail dans des pays avec des systèmes sociaux plus protecteurs mais en conservant les conditions de leur pays d’origine. Deux travailleurs peuvent ainsi faire le même travail côte à côte mais ne pas être logés à la même enseigne.

Enfin, avec des coûts de containers X10 à l’occasion de la crise Covid, les avantages d’externaliser sa production à l’étranger sont devenus plus minces. Des relocalisations sont observées. Mais c’est surtout à l’explosion du télétravail à laquelle on assiste avec la possibilité de travailler d’où l’on souhaite, de sa cuisine, comme d’un centre de télétravail ou d’un café plus ou moins équipé en bas de chez soi.

Ce qui reste stable

Le travail connait des métamorphoses dans sa durée, son contenu, son sens et même son lieu d’exercice. Autant dire que ce ne sont pas seulement les jeunes qui sont concernés mais tous les travailleurs à une plus ou moins grande échelle.

Si les formes de travail se transforment en profondeur, ce qui ne bouge pas ce sont les donneurs d’ordre et les  relations de pouvoir qui, mêmes atténuées, demeurent stables. Quant à la formation professionnelle, si elle tente de s’adapter et de suivre le mouvement, elle est comme le reste de la société, à la recherche d'une direction claire.

Sources

L'Express - Ce que contient le rapport de la CIA remis à Biden sur "le monde en 2040" https://www.lexpress.fr/actualite/monde/ce-que-contient-le-rapport-de-la-cia-remis-a-biden-sur-le-monde-en-2040_2150306.html 

France TV Info. 32 h ou 35h ou plus le débat sur le temps de travail relancé Le débat sur le temps de travail https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-decryptage-eco/32heures-35-heures-ou-plus-le-debat-sur-le-temps-de-travail-relance_4789557.html 

Economie.gouv Travail en temps partagé https://www.economie.gouv.fr/entreprises/travail-temps-partage# 

Usbek et rica. 3 scénarios alternatifs sur les retraites du futur https://usbeketrica.com/fr/article/trois-scenarios-alternatifs-retraites-futur 

Le Monde "« La Révolte », enquête sur cette « élite de la nation » qui veut travailler autrement" https://www.lemonde.fr/campus/article/2021/10/13/la-revolte-enquete-sur-cette-elite-de-la-nation-qui-veut-travailler-autrement_6098195_4401467.html 

Wikipédia Uberisation https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ub%C3%A9risation#:~:text=L'ub%C3%A9risation%20(du%20nom%20de,l'utilisation%20des%20nouvelles%20technologies. 

Welcome to the jungle Slasheur multipotentialite  https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/livre-profession-slasheur-cumuler-jobs-metier-avenir-marielle-barbe 


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Le monde des adultes


Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !