Par Christine Vaufrey  | redaction@cursus.edu

Les langues régionales de France sur la toile

Créé le lundi 30 septembre 2013  |  Mise à jour le mercredi 30 octobre 2013

Les langues régionales de France sur la toile

Quelle est la différence entre une langue, un dialecte et un patois ? Pour le savoir, écoutons attentivement Henriette Walter sur Canal Académie, dont nous avons déjà salué la remarquable série de 20 émissions consacrée aux langues régionales de France. La première de ces émissions est justement consacrée à l'établissement de cette différence.

 

On retiendra donc :

  • Qu'une langue est l'outil commun à un groupe d'individus, qui sert à communiquer au moyen de la voix et qu'elle est doublement articulée en unités de sens et en unités de son.

  • Qu'un dialecte est une langue dont l'usage s'atend sur un territoire restreint.

  • Qu'un patois est aussi une langue, mais parlée sur un territoire encore plus restreint que le dialecte, plusieurs patois ayant des traits communs pouvant d'ailleurs former un dialecte.

 

Mais c'est sur le forum de l'anthropologie « Choc de cultures » que l'on trouvera l'explication de la dimension péjorative du mot « patois » :

PATOIS : ce mot apparu vers 1885 est un dérivé de « patte », et a reçu le suffixe que l’on trouvait à l’époque dans « François », qui désignait le Français et qui se prononçait [françoué]. Puis « François » [françoué] est devenu « Français » et « patois » [patoué] est devenu « patois » [patoua]. On a choisi le mot « patte » car il exprimait à l’époque la grossièreté supposée des gens qui parlaient ce langage.

 

Aujourd'hui, on parle plus volontiers de « langues régionales » que de dialectes ou de patois. Combien la France compte t-elle de langues régionales ? Bien malin qui pourrait le dire. Tout dépend du nombre critique de locuteurs que l'on fixe pour faire accéder un « patois » ou un « dialecte » au rang de « langue ». La carte ci-dessous en fait apparaître plus de 35 dans la métropole; en 1999, le rapport établi par Bernard Cerquigni pour le Ministère de l'éducation nationale en recensait 75, Outre-mer compris. Et treize d'entre elles sont enseignées à l'école : le basque, le breton, le catalan, l'occitan, le corse, le tahitien, quatre langues mélanésiennes, le gallo, le francique et l'alsacien. Aucune toutefois n'a le rang de langue officielle, qui reste le privilège du seul français.

 

En Europe, la France fait figure d'exception par sa centralisation alors que ses voisins, dans leur majorité, ont une organisation fédérale. Ceci n'est pas sans conséquence sur le statut et la vogue réelle des langues régionales de France : la France n'a en effet pas ratifié la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, craignant encore plus que la peste que cela n'ouvre la porte à tous les communautarisme et mouvements indépendantistes tenus en respect par l'état central. À l'inverse, les défenseurs des langues régionales estiment que nous sommes en train de perdre une richesse culturelle inestimable; que nous sommes prompts à nous émouvoir en consultant l'atlas des langues en danger établi par l'Unesco mais que nous nous fichons comme d'une guigne de la disparition des langues chez nous.

L'idéologie et la conception de l'état-nation imprègnent donc fortement le débat autour des langues régionales en France. C'est sur un site québécois que l'on trouvera l'état des lieux le plus complet sur la politique des langues régionales et minoritaires en France, et plus précisément sur le site consacré à l'aménagement linguistique dans le monde, qui présente "les situations et politiques linguistiques particulières de 389 états ou territoires répartis dans les 195 pays (reconnus) du monde".

 

Heureusement, Wikipedia est là !

Si les langues régionales n'ont pas toujours la place que leurs locuteurs souhaiteraient dans l'espace public physique, elles trouve un terreau fertile sur la toile. Le plus bel exemple en est bien sûr Wikipedia. Voici les versions de Wikipedia

 

D'autres sites en langues régionales

Le plus compliqué, quand on cherche des sites dans des langues qu'on ne parle pas, est de savoir comment écrire ses mots-clés... Puisque des mots en français mèneront vers de sites écrits dans cette langue !

Voici donc une brève sélection de sites dans plusieurs langues régionales de France. Si vous-mêmes parlez une ou plusieurs de ces langues et connaissez des sites qui valent le détour, merci de nous les indiquer !

- L'institut culturel basque bénéficie d'un très beau site, accessible en français, anglais, espagnol et basque bien sûr. En ligne également, une brochure publiée sous licence creative Commons  dans les quatre mêmes langues, sur la récupération de l'euskara par le biais de l'école.

- Brezhoweb est une télévision en ligne, accessible en français et en breton. On y trouve les même sprogrammes que partout ailleurs, plus des émissions nativement réalisées en breton. Voyez par exemple « Brezhoneg Bemdez », un cours quotidien pour apprendre le breton.

- En Espagne, le catalan est la langue usuelle de millions de personnes qui vivent en Catalogne, en Andorre, aux îles Baléares et dans la région de Valencia. Le web regorge donc de sites en catalan (voir par exemple le site de l'université de Barcelone http://www.ub.edu/web/ub/ca/index.html? , mais bien peu sont réalisés en France et traitent de la situation du catalan dans ce pays.

- Sur le site panOccitan.org, on trouvera différents outils pour apprendre cette langue, autrefois parlée dans toute la moitié sud de la France et qu'on entend encore du côté de Toulouse ou de Montpellier : dictionnaire, grammaire, manuel de conjugaison, et même un cours pour grands débutants.

- Furu corsu est un forum d'échanges en langue corse. De nombreux groupes corses connaissent un grand succès de par le monde. Retrouvez l'un d'entre eux, Canta U Populu Corsu, sur son site officiel (en français).

 

Références :

Canal Académie. "Les langues régionales de France." Consulté le 30 septembre 2013. http://www.canalacademie.com/idr202-Les-langues-regionales-de-France-.html.

 

Choc de Cultures. "Les différences entre patois, dialectes et langues." Consulté le 30 septembre 2013. http://chocdecultures.forumactif.com/t28-les-differences-entre-patois-dialectes-et-langues.

 

L'aménagement linguistique dans le monde: page d'accueil. "La politique des langues régionales et minoritaires en FRANCE." Consulté le 30 septembre 2013. http://www.axl.cefan.ulaval.ca/europe/france-3politik_minorites.htm.

Wikipédia. "Langues régionales ou minoritaires de France - Wikipédia." Consulté le 30 septembre 2013. http://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_r%C3%A9gionales_ou_minoritaires_de_France.

 

Council of Europe - Treaty Office. "Conseil de l'Europe - STE no. 148 - Charte européenne des langues régionales ouminoritaires." Consulté le 30 septembre 2013. http://conventions.coe.int/treaty/fr/Treaties/Html/148.htm.

 

Morvan, Françoise. "Contre la charte des langues régionales." Blog d'information participatif | Mediapart. 24 avril 2013. http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/240413/contre-la-charte-des-langues-regionales.

 

Mouvement Démocrate. ""La France se doit de ratifier la Charte européenne des langues régionales et minoritaires"." 11 septembre 2013. http://www.mouvementdemocrate.fr/article/la-france-se-doit-de-ratifier-la-charte-europeenne-des-langues-regionales-et-minoritaires.

Illustration en-tête : Robert Biedermann, Shutterstock.com 
Corps de l'article : Wikimedia Commons, licence CC BY-SA http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Langues_de_la_France.svg

 

Poster un commentaire

Commentaires

1 commentaire

Icône - Visage inconnu
  • Andoni Sagarna
  • 22 mars 2015 à 04 h 04

Les langues régionales de France

Vous pouvez suivre les nouvelles sur les langues régionales de France ici: http://www.scoop.it/t/frantziako-hizkuntza-erregionalak

Répondre