Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Les raisons du succès du MOOC des Colibris

Créé le dimanche 1 octobre 2017  |  Mise à jour le jeudi 30 novembre 2017

Les raisons du succès du MOOC des Colibris

Transition personnelle et transition sociétale

Anne Lechene est originaire du monde de l'édition scolaire. Elle est très impliquée dans le mouvement de transition citoyenne. La coopération et les outils d’intelligence collective sont ses centres d'intérêts.

Elle s’intéresse particulièrement à la préservation de l'éducation comme un bien commun. Éditrice de dispositifs numériques d’apprentissage, elle fait partie du cercle de gouvernance du Mouvement Colibris; elle a donc eu accès à un terrain de recherche-action exceptionnel pour l’obtention d’un diplôme universitaire « Acteur de la transition éducative ».

Dans sa recherche elle cherche à percer le secret du succès du MOOC connectiviste « Comment améliorer l’éducation autour de moi »

Le MOOC des Colibris

Le Mouvement Colibris  est lié à l’éducation populaire et prône l’empowerment, l’agentivité. Pour construire son MOOC il a naturellement  fait appel au bénévolat des concepteurs et auteurs. Plus de 27 000 participants se sont inscrits, dont 48% se sont identifiés en tant que parents et 18% en tant qu’enseignants.

Les thèmes abordés à l’occasion de ce MOOC étaient notamment : l’éducation positive, l’éducation non violente, la joie, la joie d’apprendre, le changement de posture ou encore l’école démocratique. Chiffres incroyables 18% des participants sont allés jusqu’au bout au lieu de 3 à 7% régulièrement observés dans d’autres MOOC.  Anne Lechene essaye de trouver les raisons d’un tel succès.

  • Une première raison réside peut-être dans le fait que le MOOC est issu d'un mouvement porteur d'une université populaire et disposant d’une excellente réputation et d’une forte valeur sociale.

    En effet, le Mouvement Colibris est suivi par 306 000 personnes sur FaceBook, et réunit près de 5 000 adhérents. Il développe aussi ses idées via un magazine Kaizen et le long métrage « Demain » a connu un immense succès avec près de 1 000 000 de spectateurs. La force du Mouvement Colibris est de montrer qu’une autre histoire de notre monde est possible si chacun fait sa part, comme le colibri du conte qui contribue à éteindre un feu de brousse alors que tous les animaux de la savane s’enfuient. Le Mouvement Colibris est maillé à un courant d’idées de transformation de la société et à d’autres initiatives comme le MOOC Gouvernance partagée initiée par l’université du Nous.
     
  • Une seconde raison repose aussi sur un design collaboratif, des intervenants engagés et originaires de sphères de pensées éloignées mais complémentaires et la mise en contact de groupes de co-apprenants partageants des motivations, de l’intérêt  pour une cause commune et des projets.

    83 groupes de pairs ont ainsi été constitués. L’antithèse du cours descendant et vertical. Le dispositif est inclusif et collaboratif dans une perspective d’Open Education, appel à contribution, outils wiki, plateforme 360 learning, souci de la qualité graphique et des médias avec un type d'animation en pilotage dynamique et une mise en visibilité des contributeurs, un outillage des rencontres pour augmenter la qualité relationnelle sont un réel investissement en conception de cet environnement porteur.
     

Une démarche de recherche-action

Anne Lechene s’est évertuée dans sa recherche à étudier le fonctionnement collaboratif des groupes de pairs, à identifier comment le MOOC propose un univers développant de l’agentivité.

Pour décrypter les processus  à l’œuvre, elle s’est appuyée sur la lecture des concepts  de sentiment d'efficacité personnelle et collective du psychologue, Albert Bandura et sur une variété de travaux sur les communautés d’apprentissage, des recherches sur la société apprenante, sur l'écosystème d'apprentissage, le monde collaboratif décrit par Jean Michel Corrnu, ou l’Université du nous.

Son approche combine  théorie sociale cognitive, analyse  des dispositifs d’apprentissage et découvertes empiriques du monde associatif et collaboratif.

Anne Lechene pose deux hypothèses de travail :

  1. Sommes-nous face à une communauté d'apprentissage ?
  2. Quelles sont les conditions d'émergence de l’agentivité ?


Pour vérifier ses hypothèses elle mène des entretiens, utilise des témoignages, réalise la monographie détaillée du  MOOC et adresse deux questionnaires. 1 484 répondants inscrits au MOOC et 64 répondants pour les groupes de pairs lui restituent des résultats.

Résultat de synthèse

L’un des points clés est la motivation, elle s’exprime au début du MOOC, dans la durée tout au long du dispositif et enfin dans la participation à un groupe de pairs.

Les participants cherchent à satisfaire dans le MOOC des besoins fondamentaux de compétence, de proximité sociale et d’autonomie.

En face de ces besoins, il est proposé aux participants des petits groupes de pairs, une inclusion par un choix d’activités. Le fait d’être plusieurs développerait sentiment d'efficacité personnelle et collective.

Le MOOC serait une véritable communauté d’apprentissage. Il y aurait 5 indices d'existence d’une communauté, et ceux-ci auraient été vérifiés dans le MOOC :

  • La création de représentations communes,
  • Les émotions et des énergies collectives,
  • Le dialogue de haute qualité relationnelle,
  • L’action collective,
  • La création de savoirs partagés.
     

Ces indices se sont révélés positifs certainement parce que le MOOC était l’occasion  «d’expériences irréversibles de collaboration » et de  dialogues de haute qualité relationnelle. La communauté du MOOC si elle est fragile, est à l'abri d'une communauté mère, le Mouvement Colibris, communauté intentionnelle de référence, dont elle renforce en retour le pouvoir d’influence.

Impact du travail

Cette recherche action aboutit à une grille de questions à se poser pour créer un MOOC (voir Communauté inter Mooc  Supagro). C’est aussi une illustration d'un modèle d'apprentissage libre, véritable  esquisse d'une communauté apprenante.  

Ce sont des questions vives sur la possibilité d’essaimer et de faire grandir ce type de démarche, peut être en lien avec le MOOC sur la gouvernance. Par ailleurs, la recherche montre l’utilité et la pertinence d’outils comme le Community Canvas  qui aident à créer des communautés porteuses de plus de sens et qui soient à la fois plus fortes et plus vivantes. 

A l’issue de ce MOOC, plusieurs projets éducatifs de création d'école ont vu le jour. Ces projets et toute cette dynamique posent la question du knowledge building ou co-élaboration de connaissances qui nécessite du soutien de la confiance vers des nouvelles formes d’autodidaxie ou tous ensemble construisent de la connaissance. Les MOOC de nouvelles générations seront non seulement producteurs de connaissances, mais aussi, producteurs de reconnaissances avec des learning-eportfolio

Sources

Le mouvement des Colibris - https://www.colibris-lemouvement.org/

Community Canvas - https://community-canvas.org/

Cristol, D. (2015), Les communautés d’apprentissage . Paris : ESF http://4cristol.over-blog.com/2015/01/les-communautes-d-apprentissage-esf-2016.html

Inter Mooc - http://wikis.cdrflorac.fr/wikis/InterMooc/wakka.php?wiki=PagePrincipale

Université du Nous - http://universite-du-nous.org/

Wikipédia Albert Bandura  - https://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Bandura

Mouvement les Colibris - Comment améliorer l’éducation autour de moi https://www.colibris-lemouvement.org/projets/luniversite-colibris/mooc-comment-ameliorer-leducation-autour-moi  

Unesco - L’éducation comme un bien commun mondial http://unesdoc.unesco.org/images/0023/002326/232696f.pdf

Thot Cursus - Denis Cristol– Créer un MOOC connectiviste
http://cursus.edu/article/28294/creer-mooc-connectiviste/#.Wc_a67WkLIU

Blog de Jean Michel Cornu - http://www.cornu.eu.org/

Rencontres Moustic - http://moustic.info/2017/wakka.php?wiki=PagePrincipale

Blog Educ pro - Matthieu Cisel - L’Open Education, au fait, qu’est-ce que ça veut dire maintenant?
http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/2016/04/24/lopen-education-au-fait-quest-ce-que-ca-veut-dire/

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire