Articles

Les possibilités de la webradio en classe

Une activité de webradio se veut un exercice simple évaluant plusieurs compétences

Par Alexandre Roberge , le 29 janvier 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 31 janvier 2018

Pour bien des gens, Internet a révolutionné la communication. Il a en effet  apporté l’instantanéité des messages et réduit les complexités de dialogues malgré les distances géographiques. Dans la réalité toutefois, le réseau n’a pas tant inventé que modifié des médias déjà existants. Après tout, ne parle-t-on pas de webtélévision ou de webradio? Cette dernière n'a d'ailleurs pratiquement pas changée hormis les plateformes de diffusion. Internet a surtout permis la démocratisation des moyens de réalisation. Plus besoin d’être dans le giron d’un grand média ou d’avoir accès à un studio pour se produire. Quelques appareils et logiciels, un site hébergeur du type de média produit et voilà la réalisation sur Internet!

Si la production vidéo a été grandement favorisée par les outils multimédias actuels, la situation est la même du côté de l'audio. En fait, cette dernière est encore plus facile à réaliser et même mettre en ligne. Dans un contexte où les écoles cherchent à utiliser différents médias de communication avec les élèves, la webradio a le potentiel de figurer dans toutes les boîtes d’outils d’enseignant.

De la radio à toutes les sauces

En effet, cette radio numérique a plus d’un argument en sa faveur. Déjà, pédagogiquement, elle couvre presque tout, surtout pour des cours de français ou de langues secondes. Elle oblige les élèves à maîtriser la recherche sur un sujet, la lecture, l’écriture de son texte ou au moins les points importants à aborder durant l’émission et aussi la créativité pour trouver des façons de rendre le discours intéressant. Cela peut être autant pour disserter sur un sujet que débattre entre élèves de sujets imposés comme le montre ce reportage.

Bien sûr, tous ces points pouvaient être travaillés avec un exposé oral à l’ancienne, mais la webradio pousse plus loin. Elle demande aux élèves d’apprendre à se servir d’applications pour enregistrer et monter l'émission. Il peut y avoir toute une notion de réflexion sur les médias, l’information et la transmission de données ou opinions qui peuvent être manipulatrices du débat public. Le CLEMI de Strasbourg propose un site qui aborde d’ailleurs tous les aspects de la création d’une émission de radio.

À la portée de tous

La mise en place d’une telle activité peut être à la fois onéreuse et très peu chère. Dans le meilleur des mondes, les classes se fourniraient d’un ensemble radio comprenant quelques microphones, une table de mixage, un ordinateur pour lancer les effets sonores, des caques afin que les enfants entendent les retours de leur voix, un enregistreur et des haut-parleurs pour que le son soit diffusé dans la salle de cours. Or, ce genre d’équipement demande au moins 600 euros d’investissement. Il peut être payant à long terme, mais il s'agit d'une somme importante pour un établissement scolaire.

Or, il est bien de se rappeler que beaucoup d'appareils technologiques peuvent aussi enregistrer avec une qualité surprenante. Par exemple, cette webradio d’élèves de Saint-Fabien au Québec se sert de iPad dans la classe. Le professeur est responsable de la technique et de la réalisation. Dans cette école élémentaire, le matériel se résume à des tablettes, un ordinateur et un micro multidirectionnel afin de bien capter les voix de tous les interlocuteurs. Ajouter à cela le logiciel de montage Audacity et le tour est joué! La webradio, disponible ici, offre des émissions documentaire, d’entretiens, de poésie ou de musique.

Lorsque vient le moment de téléverser la production, rien de plus simple. Des sites comme l’Audioblog d’Arte ou Soundcloud permettent de déposer les créations des élèves sans débourser un rond. De plus, comme le rappelle ce CLEMI, il existe aussi des sites pour obtenir des fichiers et musiques libres à intégrer au mixage. Ces ressources faciliteront la tâche aux élèves à qui on demande de faire de la technique et de la réalisation sonore.

Bien que la technologie ait évolué, l’approche radiophonique n’a jamais été aussi vivante à l’ère Internet grâce aux baladodiffusions. Conséquemment, les enseignants peuvent, sans crainte, convier ce moyen de communication en classe et en faire une plateforme de travail où les apprenants mettront à l’épreuve leurs compétences écrites et orale, entre autres.

Illustration : .v1ctor Casale. Recording Studio - lights inside the acoustic foam via photopin (license)

Références :

"Animer Une Webradio Scolaire En 2017." Canopé Direction Territoriale, Académies De Besançon Et De Dijon. Dernière mise à jour : 26 novembre 2017. http://canope.ac-besancon.fr/clemi/?p=2844.

Clemi Strasbourg - Ateliers Webradio. Consulté le 23 janvier 2018. http://atelierswebradio.weebly.com/.

"Faire De La Radio : Conseils Pratiques, Ressources…." Eduquer Aux Médias Et à L'information. Dernière mise à jour : 24 janvier 2017. http://www4.ac-nancy-metz.fr/clemi-lorraine/2017/01/24/faire-de-la-radio-conseils-ressources-pratiques/.

Julien, Aurélie. "Apprendre à Argumenter En Cours De Français Avec Une Webradio." Ludovia Magazine. Dernière mise à jour : 30 janvier 2017. https://www.ludovia.com/2017/01/apprendre-a-argumenter-en-cours-de-francais-avec-une-webradio/.

Radio St-Fabien. Consulté le 23 janvier 2018. http://webradio42.csdm.qc.ca/.

"Un Exemple De Webradio à L’école élémentaire." Académie De Strasbourg. Dernière mise à jour : 7 mars 2017. https://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/dane/dans-le-premier-degre/un-exemple-de-webradio/.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur