Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

Livre blanc: La systématisation des apprentissages informels

Créé le mardi 18 octobre 2011  |  Mise à jour le mardi 22 novembre 2011

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Livre blanc: La systématisation des apprentissages informels

Livre Blanc: La systématisation des apprentissages informels

Comment favoriser l'occurrence des apprentissages informels ? Quels outils et quelles pratiques d’apprentissage informel ont cours ? Qu'induisent ces nouvelles pratiques ? Ou ne serait-ce pas plutôt les pratiques sociales qui incitent à l'intégration de ces outils dans les institutions ?

L’organisation, les moyens et les technologies mis à disposition pour créer un environnement favorable à l'apprentissage informel est un premier élément d'importance vers une systématisation; le choix des informations et des sujets pour orienter l’apprentissage informel dans les directions souhaitées en est un second. On ne fait pas seulement rendre des technologies disponibles...

Tirer plus de satisfaction  de son travail.

Professionnellement, le plaisir se traduit par une forme de satisfaction tirée de son travail.  Il ne s’agit pas de travailler moins mais mieux; il ne s’agit pas de fuir les responsabilités mais d’en acquérir de plus intéressantes, de plus prestigieuses, de plus payantes, plus en ligne avec ses ambitions ou ses désirs, etc; peu importe le critère de plaisir.

Le but poursuivi demeure l'augmentation des compétences de chacun en relation avec la mission de l'organisation, les deux cotés sont liés et fournissent les balises.  On ne programme pas des robots au service aveugle de l'entreprise, on ne forme pas les employés à la littérature si ce n'est pas en rapport avec la mission. Mais on peut faire de meilleurs rédacteurs, concepteurs, communicateurs, programmeurs, techniciens, administrateurs...

Cliquez ici pour télécharger le livre blanc « La systématisation des apprentissages informels »


Ce livre blanc a été commandité par Formadi - RDR

 

 

 

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire