Par Cécile Chandran  | c.chandran@cursus.edu

Delitoon, le numérique au service de la bande dessinée

Créé le mardi 10 avril 2012  |  Mise à jour le mardi 10 avril 2012

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Delitoon, le numérique au service de la bande dessinée

La BD s’est confortablement installée sur le web depuis quelques années. En France, de nombreux sites proposent de la lecture en ligne, avec plus ou moins d’efficacité et de services. Focus aujourd’hui sur le site Delitoon.com, qui s’impose doucement mais sûrement auprès des internautes avec sa plate-forme multifonctions : lecture en ligne gratuite, bibliothèque virtuelle à personnaliser, chasseur de talents...

Le webtoon

 

L’histoire de Delitoon prend racine en Corée du Sud, terre natale du webtoon, un service de publication en ligne réservé aux auteurs de bandes dessinées. Le webtoon permet à n’importe quel auteur de publier ses oeuvres chapitre par chapitre, gratuitement et dans un but de promotion. Ce service a notamment permis les succès retentissants de certaines séries, telle que Pucca chez les jeunes ou Happy Tree Friends chez les plus âgés. Ce concept est à mi-chemin entre la bibliothèque et la chaîne de télévision. Le suspens généré entre la publication de chaque épisode, les interactions directes avec l’auteur via les commentaires et les réseaux sociaux, la possibilité de noter et de commenter les œuvres... Ces nouveaux éléments contribuent à une évolution des usages de la bande dessinée en ligne : les lecteurs sont plus fidèles, plus curieux et plus proches des auteurs.

Adapter le papier à l’écran

 

Déjà éditeur et directeur de la collection KSTR chez Casterman, Didier Borg décide d’importer ce concept en France en avril 2011, avec pour objectif de “prouver qu’il est possible de faire de la BD sur internet”. Ayant transité par la case télé par le passé, le fondateur du site nous explique sa conception à rebrousse-poils de la bande dessinée. A l’heure où certains éditeurs craignent le numérique et le piratage, il préfère mettre en avant sa vision positive du digital. Il explique “qu’il faut créer, et cesser de voir le digital comme une voie de transformation du papier ou même de transfert homothétique”. En clair, mieux vaut créer de nouveaux supports et exploiter les qualités des nouvelles technologies, plutôt que de verrouiller les supports déjà existants. Il nous explique également que “la bande dessinée est un contenu à part entière qui peut se gérer comme un programme, dans un monde d'écrans habituellement dédiés à l'audiovisuel ou à la consultation de textes”. Il a donc réalisé une compilation des fonctionnalités les plus pertinentes du web pour concevoir son site : mode de lecture en “scrolling” (en parcourant les cases de haut en bas), lecture sur écran sans téléchargement, et espace d’échanges entre auteurs et internautes. De plus, en l’absence du lecteur Flash, l’ensemble des contenus est lisible sur tous les navigateurs, smartphones et tablettes. Une version optimisée pour mobile est d’ailleurs en préparation.

Une publication simplifiée

 

Delitoon propose aux internautes des contenus directement mis en ligne par les créateurs de BD, sans pour autant exercer l’activité d’éditeur. Les auteurs ne sont jamais rémunérés par le site, qui tire la plupart de ses recettes de la publicité. Un certain nombre d’œuvres mises en ligne sont d’ailleurs déjà éditées et vendues directement depuis le site via une librairie Amazon, dans la rubrique “séries webtoon”. Il apporte cependant une aide précieuse aux auteurs à la recherche d’une maison d’édition, grâce à la rubrique “Repérages”, espace tremplin pour les créations ayant attiré l’attention de l’équipe éditoriale du site ; mais aussi depuis la signature d’un partenariat avec Ulule, un site de crowdfounding (financement communautaire) permettant à certains auteurs de lever des fonds.

Souplesse du numérique

 

A l’heure où le marché de la bande dessinée est saturé de publications, avec environ 5000 titres édités par an, et que toute la filière du livre est en pleine mutation, Delitoon propose un modèle innovant d’accès aux contenus, qui complète les ventes d’albums papiers. Ce genre de plate-forme trouve son public à la fois auprès des consommateurs réguliers de BD qui continuent d’acheter les albums en libraire et auprès des lecteurs sensibles à la souplesse de la dématérialisation. Facile à transporter, publiée rapidement, et parfois gratuitement, la BD sur support numérique est au plus proche de l’actualité. En l’occurrence, vous pouvez dès à présent lire sur Delitoon Sidi Bouzid Kids, le premier récit BD sur la révolution tunisienne. Précipitez-vous ! 

Delitoon

Illustration : la série Sidi Bouzid Kids sur Delitoon

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire