Par Denys Lamontagne  | direction@cursus.edu

L'étonnante gestation pédagogique de la France

Créé le mardi 26 février 2013  |  Mise à jour le mercredi 27 mars 2013

Recommander cette page à un(e) ami(e)

L'étonnante gestation pédagogique de la France

À force d’être sujets de critique, certains professeurs et administrateurs tout comme certaines écoles et académies se sont engagés dans des initiatives étonnantes par leur variété et parfois même par leur audace.  Mais qui le sait ?  

Les médias ne s’attardent généralement que sur les «cas problèmes» et laissent croire à une un marasme confus en éducation.  En réaction, une motivation à agir s’est développée à large échelle et à tous les niveaux. Mais qui s’y intéresse ?

Masse critique

Près de 2 500 expérimentations pédagogiques sont compilées dans Expérithèque, la Bibliothèque des expérimentations pédagogiques au Ministère de l’éducation nationale français.

Véritable mine d’idées, on n’y parle pas la langue de bois. Le cadre est bien défini et suffisamment souple pour que chaque initiative puisse y trouver sa place, se mettre en valeur et qu’on en comprenne les enjeux et la pertinence.

En quelques minutes on y a découvert :


... et ce sans compter les nombreuses expérimentations sur les alternatives à l’évaluation chiffrée et les notes, sur le décrochage scolaire, sur les langues, les sciences, la musique, sur l’apprentissage inversé, sur la gestion de l’attention, sur la production de documents écrits de qualité, etc....

Au nombre d’initiatives inventoriées, près de 2 500 (sur les 50 000 établissements scolaires en France, soit près de 5 %), on atteint un seuil d’expérimentations appréciable.  Certaines d’entre-elles démontrent leur efficacité et toutes feront l’objet d’une évaluation; des données en seront tirées et sont déjà partagées sans le filtre d’une administration centrale, car les communications directes avec les auteurs des projets sont possibles et même encouragées.

Un renouveau pédagogique se prépare en France, renouveau qui n’aura que très peu à voir avec les façons d’agir traditionnelles et les décrets mais beaucoup à voir avec une volonté politique de remettre plus de responsabilités aux établissements.

Expérithèque, la Bibliothèque des expérimentations pédagogiques

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire