Par Alexandre Roberge  | a.roberge@cursus.edu

Se réapproprier les appareils électroniques

Créé le vendredi 11 octobre 2013  |  Mise à jour le mardi 15 octobre 2013

Les pionniers de l'informatique et de la téléphonie promettaient aux usagers qu'ils allaient pouvoir faire ce qui leur plaisait. Une liberté quasi absolue qui faisait rêver. Le temps a passé et le constat est plus que mitigé. Les plateformes informatiques et téléphoniques sont de plus en plus fermées, restreignant le consommateur à ce que Apple, Microsoft, Samsung et d'autres ont prévu comme usage.

Une méthode qui accélère, en plus, l'obsolescence programmée. À peine se procure-t-on un ordinateur/un téléphone/une tablette qu'une nouvelle génération arrive avec plus de performances et de capacités. Cela fait le bonheur des fabricants qui voient l'argent s'empiler, mais est ultra nuisible pour l'environnement et onéreux pour l'utilisateur qui se sent astreint d'avoir toujours la meilleure version. Et que dire des milieux où se payer ces technologies est quasi impossible? Et si le consommateur se réappropriait ces machines et en créait à son goût?

Un jerrycan comme ordinateur

Un bidon bleu, blanc ou même décoré en pingouin qui comprend tout ce qui est nécessaire pour faire un ordinateur : disque dur, carte-mère et une alimentation électrique. L'image frappe tellement elle détonne de ce qui est habituellement vu en informatique. C'est le projet Jerry Do It Together qui est derrière cette idée afin que des milieux moins fortunés puissent se bâtir aisément des micro-ordinateurs selon leur besoin. Ainsi, les groupes, écoles et communautés construisent leur machine selon ce qu'ils veulent et, de plus, ils en apprennent sur l'informatique. L'initiative travaille particulièrement dans les communautés africaines.

Dans la même ligne de pensée, le projet Emmabuntüs se veut un écosystème libre et facile à installer qui permet de configurer facilement un ordinateur en se servant du système d'exploitation ouvert de Linux. Une idée presque humanitaire comme le présente sa page wiki, puisqu'elle permet d'avoir un système d'exploitation gratuit et complet, facile à modifier et à la portée de tous. Un contre-pied aux Windows et iOS de ce monde pour répandre la pratique de l'informatique partout.

Une idée de téléphone qui enthousiasme

De son côté, Dave Hakkens, un inventeur néerlandais prolifique et original, a décidé qu'il était temps de créer un téléphone qui s'assemble comme des blocs Lego. Il a conçu le Phoneblocks, un appareil qu'on achète qu'une seule fois et dont on se procure les mises à jour matérielles selon ses envies. Besoin d'un meilleur appareil photo? Il suffit de le changer par un plus récent.

Dave Hakkens s'est servi de la plateforme Thunderclap pour voir si l'idée allait séduire le public sur Internet. Il semble que oui. De septembre 2013 au début octobre de la même année, les appuis se sont multipliés à une vitesse hallucinante : à l'heure actuelle, plus de 900 000 internautes l'encouragent! Il faut dire que s'il pouvait se concrétiser, ce concept règlerait une grande partie des problèmes des usagers des téléphones intelligents qui ont parfois l'impression d'être simplement des vaches à lait.

Alors, à quand des commandes pour ce nouvel appareil? Il est loin de la coupe aux lèvres. Il lui faudrait une base financière solide. Certains figurent d'ailleurs qu'après Thunderclap, l'inventeur se tournera vers le financement participatif pour obtenir un investissement de départ.

Techniquement, le concept n'est pas impossible. Certains jouets sur le marché sont pensés de la sorte. Mais les experts en électronique et les ingénieurs ne croient pas qu'il serait aussi facile que montré dans la vidéo de défaire les blocs et en ajouter. En fait, certains supposent même que d'avoir diverses pièces ferait grimper le prix du téléphone plutôt que de l'abaisser. Et puis, comment s'assurer que chaque bloc puisse fonctionner ensemble? Il faudra forcément un système d'opération qui puisse gérer les différents éléments. Or, il n'existe pas encore de système libre ou ouvert en téléphonie pour le moment.

Autre problème souligné par des observateurs de la scène électronique, dans un marché aussi oligarchique que celui des téléphones intelligents, comment le Phonebloks pourra-t-il faire sa place? Ni Samsung ni Apple ne voudront embarquer dans ce jeu qui leur ferait perdre des millions de dollars annuellement.

Néanmoins, il y a un léger optimisme chez certains qui voient des plus petits joueurs qui pourraient être intéressés et s'associer au projet. Évidemment, il faudra des alliés très forts qui auront le courage de proposer ce modèle économique alternatif.

Ces différents projets de téléphone et d'ordinateur nouveau genre permettent de voir l'émergence d'une contre-culture informatique fort réjouissante. Celle-ci, inspirée du mouvement Do It Yourself, interpelle les technophiles afin qu'ils s'approprient leurs appareils et les façonnent selon leurs besoins et non ceux prédéterminés par des entreprises. La question est de savoir si cette culture restera marginale ou si elle intéressera une frange importante des consommateurs d'électronique.

Références :

Jerry, Do It Together. "Qui est Jerry?" Consulté le 12 octobre 2013. http://blog.youandjerrycan.org/Jerry.

Le Marec, Alexis. "Phonebloks, quand l'utopie est rattrapée par la réalité." Branchez-vous. Dernière mise à jour 25 septembre 2013. http://branchez-vous.com/2013/09/25/phonebloks-quand-lutopie-est-rattrapee-par-la-realite/.

Noyon, Rémi. "Phonebloks, le smartphone écolo façon Lego : un rêve ?" Rue89. Dernière mise à jour : 13 septembre 2013. http://www.rue89.com/2013/09/13/phonebloks-smartphone-ecolo-facon-lego-reve-245665.

Ordi 2.0 - Nord-Pas de Calais / Picardie. "Emmabuntüs : Le reconditionnement pour tous." Dernière mise à jour : 5 septembre 2013. http://npdc-picardie.ordi2-0.fr/spip.php?article540.

Phonebloks. Consulté le 12 octobre 2013. http://www.phonebloks.com/.

Provost, Lauren. ""Phonebloks": le concept de ce téléphone crée le buzz, mais est-il réalisable?" Le Huffington Post. Dernière mise à jour : 13 septembre 2013. http://www.huffingtonpost.fr/2013/09/13/phonebloks-concept-telephone-realisable_n_3919397.html.

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire