Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Jeux sérieux pour politiques et citoyens joyeux

Créé le vendredi 21 avril 2017  |  Mise à jour le lundi 29 mai 2017

Jeux sérieux pour politiques et citoyens joyeux

Bien des secteurs de l'activité humaine s’emparent des jeux sérieux pour faire passer leurs messages et chercher à influer les comportements. La politique ne fait pas exception. Elle apprend rapidement à utiliser les jeux sérieux comme moyen de diffuser des idées, « d’éduquer le citoyen », d’influer sur un vote, d’apprendre à débattre ou raisonner ou de faire comprendre une politique publique. Certains jeux sont aussi utilisés pour rendre accessible des questions complexes.

Les jeux relatifs à l’environnement

Les jeux relatifs à l’environnement sont peut être les plus nombreux car la cause environnementale est une politique publique mobilisante. Certains jeux vont permettre de sensibiliser les publics à des questions d’argumentation tel que le jeu pour ou contre l’aéroport controversé de Notre-Dame des Landes en France. Il est demandé à chacun de choisir son camp et de réussir à faire construire ou interdire la construction de l’aéroport.

Des jeux de design-fiction ou design spéculatif permettent de créer des environnements très proches de la réalité en proposant des publicités, des faux courriers, des fausses vidéos ou photos qui illustrent ce que serait le monde, si tel ou tel parti prenait le pouvoir.

Le design-fiction peut aussi être utilisé pour imaginer comment une politique publique s’incarnerait. Il s’agit d’un faux service ou un faux produit contextualisé, avec des conditions techniques, des conditions d’usages rendant le service plausible.  Le jeu du CNFPT « France 2087 » essaye de promouvoir les éco-gestes dans un monde futur tout en responsabilisant chacun sur les choix quotidien en matière de développement durable. Ludovia est régulièrement en veille sur les jeux environnementaux, et Skoden assure même un recensement régulier des jeux sérieux environnementaux.

Les jeux pour propager ses thèses et se faire élire

Des jeux de vulgarisation comme « Votez pour moi » visent à nous détendre mais aussi à nous faire apprécier les mécanismes qui conduisent à une élection.  La technologie est de plus en plus utilisée dans les combats électoraux, on pense souvent aux stratégies développées sur les réseaux sociaux, on voit apparaître les campagnes sur la base d’hologramme comme avec la prouesse technologique du candidat Jean Luc Mélenchon lors d’une élection présidentielle en France et on pense aussi à son jeu sérieux Fiskal combat qui n’hésite pas à « taper sur les autres candidats ». Cette dimension ludique vise un public jeune. Ne s’agit-il pas d’élargir sa base électorale ?

Les jeux de mobilisation comportementale

D’autres jeux comme DATAK sont des jeux de sensibilisation à l’utilisation des données dans une mairie et à la protection de la vie des citoyens. Ils mettent en garde sur les questions de données et de leur confidentialité.  Si le monde politique est prolixe de jeu, les partenaires sociaux, les syndicats aussi créent des jeux, comme en France avec Majobaventure qui vise à favoriser la défense des droits syndicaux.

Sensibilisation des jeunes à l'idéologie et au dialogue comme dans ce jeu argentin qui fait l’objet de recherches. Il peut y avoir enfin des jeux permettant la prise de conscience par exemple  des mécanismes de corruption avec la « La bon la brute et le comptable ».

La géopolitique

Les jeux disponibles en matière de géopolitique permettent d’expliquer des enjeux  et des questions complexes, explicitant des questions politiques ou par exemple  des questions de géopolitiques africaines.  

Enfin il y a aussi les jeux qui aident à penser les aménagements urbains comme le classique « Participatory China Town », ressemblant au fameux  jeu SimCity, ou bien carrément qui s’intéressent à la création de nations.

Conclusion

Pour un acteur spécialisé en design-fiction  tel que Design-Friction, ces jeux qui présentent des situations et des futurs doivent être éthiques et responsables, et proposer des scénarios promouvant le vivre ensemble.

Même si la concentration est maintenue grâce à la dimension ludique, il s’agit aussi de mesurer l’utilité et les résultats produits. Enfin OnMap valorise le jeu sérieux par rapport à un e-learning ou un MOOC par la puissance de la simulation permise.

Quand la politique ne fait plus beaucoup rêver, le jeu permet de se projeter vers de nouveaux horizons qui mobilisent nos imaginaires et nous invitent à réenchanter le monde.

Sources :

Contre l’aéroport  nddl.newsgame.fr

Développement durable – CNFPT  http://www.cnfpt.fr/sites/default/files/france2087.pdf

Skoden - http://skoden.region-bretagne.fr/jcms/skdn_74417/fr/se-former-en-ligne-au-developpement-durable

Ludovia - http://www.ludovia.com/2015/01/un-nouveau-jeu-serieux-sur-les-politiques-environnementales-tester-gratuitement/

Fiskal combat – Wikipédia  https://fr.wikipedia.org/wiki/Fiscal_Kombat

Jeu pour apprendre à se faire élire http://www.votezpourmoi.com/

http://www.animeco.fr/politeco/
Défense des droits syndicaux http://www.advergame.fr/seriousgames-politiques

Sensibilisation des jeunes à l'idéologie https://usbeketrica.com/video/serious-games-les-jeux-video-font-de-la-politique

Simpolitique création et gestion d'une nation http://www.simpolitique.com/

Jeux d’explicitation des questions politiques http://www.serious-game.fr/tag/politique/

Jeu géopolitiques africaine http://www.gamalive.com/actus/28051-democracy-3-africa-politique-pc-steam-sortie-disponible-telechargement.htm

DATAK - https://www.bejoue.fr/datak-la-protection-des-donnees/

Participatory China Town – Wikipédia - https://en.wikipedia.org/wiki/Participatory_Chinatown  ou http://www.participatorychinatown.org/

OnMap - https://www.linkedin.com/pulse/le-simulateur-de-situations-professionnelles-un-pour-des-jouannin  

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire