Par Frédéric Duriez  | f.duriez@cursus.edu

Quelle place pour les apprenants dans un mooc ?

Créé le lundi 27 novembre 2017  |  Mise à jour le lundi 11 décembre 2017

Quelle place pour les apprenants dans un mooc ?

Le succès d'un mooc est lié avant tout à l'activité des participants. Les vidéos et QCM sont essentiels, mais les personnes inscrites ont surtout l'occasion de jouer de nombreux rôles, de créer, d'échanger, de contribuer à la régulation du groupe, de se rendre visibles, de collaborer sur des projets, et même parfois de préparer leur embauche !

Panorama non exhaustif des activités proposées aux "moocers".

Créer le cours, co-construire

Grande révélation pédagogique des premières années mooc, le connectionnisme affirme que les compétences ne sont pas juste une série de savoirs, de savoir-faire et de comportements que nous agençons entre eux. Nos compétences nous dépassent. Elles sont augmentées de tous les équipements qui nous donnent accès à des connaissances et décuplent nos savoir-faire. Si je sais où trouver des ressources pour bricoler, mes compétences en bricolage sont étendues. Si je connais quelqu'un qui dispose de connaissances et qu'il est prêt à m'aider, alors ma compétence s'accroît de l'aide qu'il peut m'apporter.

Dès lors, développer les compétences, c'est aussi donner les moyens d'accéder à des personnes ressources et à des espaces de connaissances.

Sans nécessairement adopter le parti pris radical des premiers moocs connectionnistes, la plupart des moocs proposent des situations où les apprenants deviennent à leur tour producteurs de connaissances, voire d'éléments de formation. Ils font des recherches, mettent en relation ce qu'ils trouvent, ce qu'ils observent ou ce qu'ils vivent avec les contenus. Ils portent un regard critique sur ce qu'on leur propose et partagent à leur tour. Il n'est pas nécessaire que les concepteurs du Mooc l'aient prévu : les participants "augmentent" le mooc via les réseaux sociaux.

Développer son image numérique

Dans un article consacré à la motivation des apprenants d'un Mooc, Matthieu Cisel nous présente deux grandes catégories de motivations.

Certains participants sont motivés pour apprendre, pour développer leur maîtrise ou leur expertise. D'autres veulent améliorer leur image numérique, et être perçus comme compétents.

Mais on peut aussi être motivé pour "ne pas perdre". Ainsi, des participants veulent maintenir leurs connaissances à un bon niveau, dans un environnement qui change. D'autres "moocers" souhaitent ne pas perdre leur image d'expertise ou de compétence. Le mooc sera alors l'occasion d'entretenir cette image.

Les participants motivés par leur image d'expert vont particulièrement apprécier les activités qui permettent de développer un réseau et contribuer. Le mooc fonctionne alors comme un réseau social spécialisé. Il favorise les échanges entre personnes intéressées par des domaines proches. Les participants vont se noter, partager, suivre les travaux de leurs pairs.

Les plateformes de Mooc, comme les plateformes de formation à distance ont compris l'intérêt d'adopter l'apparence, mais aussi les fonctionnalités des réseaux.

Les moocs Design 101 et Architecture 101 de Stefano Mirti sur Iversity proposaient de courtes vidéos amusantes pour chaque thème. Les participants étaient invités à fournir chaque jour un travail en lien avec le thème. 101 évoque un cours de sensibilisation, mais c'est aussi le nombre de productions proposées au cours du MOOC... Un système de vote permettait de valoriser les plus populaires. Comme dans les réseaux, les contributions étaient automatiquement classées en fonction de leur popularité. L'occasion de briller pour certains, de redoubler d'efforts pour d'autres ou de remettre en cause leur vocation pour d'autres encore !

Échanger sur les forums :  pour quoi faire ?

L'analyse de Isabelle Quentin sur les contributions aux forums des moocs montre des intentions de communication variées. Les communications se font selon plusieurs dimensions, l'une privilégiant le partage de connaissances, une autre la réflexion sur ce qui est en train de se passer dans le mooc et sur les échanges eux-mêmes, une autre encore s'attache à animer, à apporter des encouragements, à exprimer des sentiments... Derrière l'activité "participer à un forum", se cachent en fait de nombreuses activités très différentes.

communiquer dans un mooc

 

Créer

S'il est des moocs qui mettent en avant la créativité des participants, ce sont bien ceux que proposent Mooc Culture et Mooc et Cie en partenariat avec Orange sur Solerni. Assembler des objets hétérogènes pour produire une oeuvre, réaliser un padlet inspiré de Clovski, inventer des définitions loufoques ou des énigmes... Chaque semaine, les participants alimentent des forums où il ne s'agit pas simplement d'échanger, mais aussi de montrer ses productions.

Le mooc consacré à l'art moderne qui a commencé en octobre 2017 invite ses participants à expérimenter quelques gestes des artistes modernes : détruire, assembler, critiquer, réduire,

Mooc culture - mooc et Cie

Créer et concevoir en équipe

Le mooc Gestion de projet propose aux participants de rejoindre le GdP-lab. Il s'agit de recruter une équipe et de travailler sur un projet. Les étapes du projet font l'objet de présentation aux autres groupes et d'évaluations. Ces groupes virtuels, que ne se sont jamais croisés en dehors des plateformes vont s'organiser sur plusieurs semaines pour concevoir leur projet.

Simuler, candidater

Les possibilités d'action ne se limitent pas à de la communication, de la création ou des actions collaboratives. La SNCF a ainsi proposé un mooc très spécialisé pour apprendre à conduire un train. Les apprentissages se basent sur des simulations, et la poursuite du Mooc est présenté comme un argument dans le cas d'une candidature.

Illustrations : Frédéric Duriez

Ressources

Mooc Agency et SNCF - Mooc "" consulté le 3 décembre 2017
https://sncf.the-mooc-agency.com/

Matthieu Cisel - un peu de psychologie de la motivation pour comprendre l'apprentissage en ligne. Consulté le 26 novembre 2017
http://www.matthieucisel.fr/un-peu-de-psychologie-de-la-motivation-pour-comprendre-lapprentissage-en-ligne/

Matthieu Cisel  Les fonctionnalités des réseaux sociaux dans les LMS - consulté le 26 novembre 2017
http://www.matthieucisel.fr/les-fonctionnalites-de-reseaux-sociaux-dans-les-lms/

Isabelle Quentin et Jean Condé, « Les rôles endossés par les apprenants les plus actifs dans un forum de MOOC : le cas d’ItyPA 2 », Distances et médiations des savoirs [en ligne], 15 | 2016, mis en ligne le 03 octobre 2016, consulté le 30 novembre 2017. URL : http://dms.revues.org/1567 ; DOI : 10.4000/dms.1567

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire