Articles

L’apprentissage sur le tas, numérisé et version I.A.

Ce n'est pas tout de produire des tutoriels, leur accessibilité au bon moment augmente leur pertinence

Par Denis Cristol , le 09 avril 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 16 mai 2018

Aujourd’hui je vais vous enseigner la méthode FTTM "Forme-toi toi-même". En fait vous connaissez déjà cette méthode et au fur et à mesure de la maîtrise de votre téléphone portable, vous y excellez. En vérité il n’est pas sûr que vous ayez besoin que je vous enseigne quoi que ce soit, car vous êtes votre propre professeur. Et  il est néanmoins possible de vous aider à perfectionner votre art en vous guidant dans le monde des tutoriels et en comprenant mieux comment ils sont faits.

La pensée tutorielle

Rappel sur ce que fait un tuteur traditionnel que l’on désigne aussi e-tuteur quand il évolue dans le monde numérique. Un tuteur aide la plante à pousser droit. Dans le jardin avec une terre bien travaillée, un bon arrosage, le plan de tomate s'élance vers le soleil, jusqu’à porter un fruit. Par de solides ancrages professionnels, le tuteur offre son savoir pour que les apprenants élèvent leur niveau de connaissance. Il offre un appui technique, social ou organisationnel et dans certains cas émotionnel. Un tuteur aide au développement et il se rappelle en toutes circonstances que "ce n'est pas en tirant sur les feuilles qu'on fait pousser la salade." Il s'agit donc de cultiver la patience.

Du tutorat au tutoriel

Qu'est-ce qu'un bon tutoriel ? Un bon tutoriel ou didacticiel, s’il s’agit d’apprentissage de logiciel, nous fait progresser dans la réponse aux questions que nous nous posons. Il va bien plus loin qu’une « foire aux questions » ou une documentation technique car il porte une intention de nous rendre autonome.

S'il a des qualités esthétiques c'est mieux car l'ancrage mémoriel sera plus aisé en s'appuyant sur une variété de détails auquel l’œil accroche. Il y a plusieurs façons de présenter des tutoriels et plusieurs techniques pour les concevoir :

  • le pas à pas décrivant précisément chaque étape du geste ou de l'opération à maîtriser, intégrant les points de sécurité à la manière des instructions de travail (Training Within Industry), imaginées pendant la seconde guerre mondiale pour un enseignement de masse dans l’industrie.

    Il peut être simplement une succession de photos assorties de commentaires et de textes. PeoplBrain sera le parfait logiciel pour cela.
     
  • le guidage écran/voix est pertinent pour l'apprentissage d’un logiciel, chaque écran est commenté, un pointeur ou une flèche peuvent attirer le regard vers les points clés.

    Des logiciels utilisables pour faire des captures d’écran comme Screencast-o-matic, VideoLite et Hangouts en Direct seront idéaux. Un travail de scénarisation et de repérage des plans les plus inspirants est à réaliser en préalable.
     
  • la vidéo de démonstration donne à voir en image le déroulement d'une série d'opérations. La vidéo peut jouer du ralenti ou du zoom pour des explications plus précises.  

    Audacity ou Filmora Wonder Share nécessitent assez peu de connaissances techniques pour monter votre propre vidéo. Cependant beaucoup de conseils sont à prendre en considération pour obtenir  un tutoriel si l’on souhaite qu’il ait une forte audience, il est indispensable de soigner le son (choix d’un micro de grande qualité) et l’image (contre-jour, éclairage, fonds, cadrage, maîtrise des mouvements et stabilité de la prise de vue).
     
  • la voix off avec un déroulé image par image de personnages animés par exemple avec le gratuiciel Powtoon fonctionne parfaitement. La richesse de la banque d’images et de scènes préconstruites facilitera vos explications.
     
  • le récit d'expérience plan fixe sur un narrateur avec ou sans décor dans un environnement clos ou dans la nature joue sur la qualité du récit.

    L’application Skill Catch permet de créer de tel récit et propose des scénarios et des séquences pour guider la construction de l’histoire.
     
  • la vidéo enrichie (Rich média) de bulles de texte, de titres, de quiz, de photos permet d'insérer des évaluations ponctuelles et crée de l’interactivité.

    Un outil polyvalent comme Wayta
     
  • un tutoriel exclusivement audio sera pertinent pour seconder un travailleur qui a les mains indisponibles.

    Créer un tutoriel sonore avec SoundCloud est un jeu d’enfant avec des fonctions sociales de partage efficaces

Il n’est même pas obligatoire de fabriquer son tutoriel, il en existe de tout faits.

Accéder à un  tutoriel

Ou trouver un tutoriel de qualité sur la toile?

Les banques de données Vimeo ou YouTube sont richement fournies. Les mots « tuto » « tutorial » en anglais ou « tutoriel » précédant votre thème de recherche  permettront un premier repérage. 14 millions de « tutos » référencés sur Youtube et 7,7 millions de « tutoriels ».

Le nombre de vues donnera des indications sur la qualité perçue par les visiteurs de même que les éventuels commentaires guideront sur la pertinence de la ressource. Un tri par durée orientera vers les vidéos les plus percutantes. Il sera aussi intéressant de repérer l'environnement ou le tutoriel est encapsulé :

  • Est-il placé sur un site universitaire?
  • Fait-il partie d'une série thématique?
  • Quelle est la qualité de son créateur?

    Ces indices de référencement sont indispensables pour s'assurer des conseils recherchés.

Les tutoriels sont diffusables à la demande ou sous proposition des organisations (écoles, entreprises)

L’accès se fait via écran et téléphone, en se connectant  ou en recevant un programme de tutoriel, mais également par reconnaissance d’un QR Code avec son téléphone. Le tutoriel doit être disponible au bon moment et au bon endroit. Il participe de la situation de travail.

Sa mise en scène au poste, sur un chantier ou sur une machine participe de son efficacité.  Un QR code au fond du champ, disponible à l'occasion d'une pause, ou d’un arrêt technique du tracteur. Ou bien un QR code visible sur une machine industrielle, un robot, un équipement complexe permettra d'accéder rapidement aux conseils pratiques. Cette solution est particulièrement pertinente pour la réalisation de tâches qui sont réalisées rarement et dont on ne charge pas sa mémoire.

Logiciel et flux de travail guidé (workflow)

Des tutoriels intégrés au poste de travail rendent la réalisation de la tâche plus facile dans une logique de micro-apprentissage. Les logiciels au poste de travail oscillent entre l'aide à la tâche et le contrôle du travail. Le tutoriel est activé à la demande du travailleur quand il se trouve en difficulté face à une tâche. À moins qu'un assistant en ligne ne réponde sur des questions fréquentes.

I.A.

Et si une Intelligence Artificielle répondait à vos questions ?  Google home, Siri Home Pod ou Alexa Echo sont capables au son de la voix de lancer tous types d’applications : télévision, ordinateur, chaîne Hi-Fi, radio etc. Déclencher un tutoriel serait une bonne solution lorsqu’on a les mains indisponibles. Imaginons le pêcheur en train de trier son poisson en pleine mer demandant à Google Home. « Hey Google ! Comment évolue la météo ? Quelle est la route la plus sûre pour rentrer ? »

Que se passe-t-il quand j'intègre une I.A. dans l'équipe? Une intelligence artificielle apporte-t-elle un plus pour apprendre dans un collectif? Renforce-t-elle la capacité de mémoire? Peut-elle répondre à mes demandes? A priori peut-on l’adopter au travail. Mieux qu’un kit main libre, en particulier Google Home dispose d’une variété d’instructions et la reconnaissance de plusieurs voix est déjà incroyable selon les premiers testeurs. Mais est-ce que cela n'est pas pénible pour une équipe que l'un de ses membres s'adresse à un ordinateur, un téléphone ou à un quelconque artefact? Est-ce que le IA tuteur entrera dans les  mœurs ?

Conclusion

Il n’y a rien de tel pour apprendre que de créer soi-même son propre cadre de connaissance. Celui qui imagine son tutoriel apprend deux fois, une fois pour lui-même et une seconde lorsqu’il pense aux autres et aux difficultés qu’ils rencontrent. En plus il apprend la technologie associée qui pourra lui servir pour une variété d’usages.

Peut-être pouvez-vous devenir vous-même concepteur de tutoriel ? C’est une opportunité de partage et de compréhension en profondeur du cheminement pour maîtriser de nouvelles connaissances. Devenir autonome passe aussi par rendre les autres capables d’agir en autonomie.

Sources

Wikipédia – didacticiel https://fr.wikipedia.org/wiki/Didacticiel

Wikipédia – Tutoriel https://fr.wikipedia.org/wiki/Tutoriel

PeoplBrain - https://fr.peoplbrain.com/

Formaguide - Skill Catch - http://www.formaguide.com/actualites/skill-catch-la-formation-accessible-a-tous

Clubic.com Videolite http://www.clubic.com/lancer-le-telechargement-321460-0-video-downloader-iwoopie-lite.html

Google Home http://www.01net.com/astuces/tout-ce-que-l-on-peut-faire-avec-google-home-1233224.html

Alexa Echo - https://www.amazon.com/Amazon-Echo-And-Alexa-Devices/b?ie=UTF8&node=9818047011

Siri Home Pod - https://www.apple.com/homepod/

Powtoon https://www.powtoon.com/home/

Filmora Wonder Share - https://filmora.wondershare.fr/

Audrey Tips Créer un tutorial vidéo gratuitement et rapidement https://audreytips.com/creer-tutoriel-video-gratuitement-rapidement/

Screencast-o-Matic https://screencast-o-matic.com/screen_recorder

Google Hangout - https://hangouts.google.com/?hl=fr

Sound Cloud https://soundcloud.com/

Qualité QC.CA Training Within Industry – Instructions de travail https://www.qualite.qc.ca/formation/programme/377/twi-training-within-industry-instructions-de-travail

Wayta - http://wayta.fr/

Jacques Rodet - Tutorat à distance - E-tuteur http://www.tutoratadistance.fr/

Wikipédia - Média Interactif - https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9dia_interactif

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné