Articles

Pédagogies inversées québécoises

Classe inversée, bien sûr, mais aussi bien d'autres façons d'inverser les flux de connaissances

Par Denis Cristol , le 12 novembre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 15 novembre 2018

Inversion

Un jour de voyage au Canada pour donner une conférence au siège d'une grande banque mutualiste, je me trouvais devant l'un des fleuves les plus majestueux au monde. C'était en hiver et le courant charriait d'énormes blocs de glace de l'Ouest vers l'Est, jusqu'à l'océan. Je prends le bac pour traverser le Saint Laurent jusqu'à la ville de Lévis ou était installée la banque. Une fois la conférence achevée je me trouve à nouveau au bord du fleuve pour retourner de l'autre côté mais j'observe que les blocs de glace se déplacent cette fois-ci d'Est en Ouest. Le courant s'était inversé semblant repousser les blocs de glace vers l'amont. Je n'avais jamais entendu parler d'un fleuve qui changeait de direction. Mais le phénomène était pourtant bien devant mes yeux. Les blocs de glace avaient changé le sens de leur course. Je mis un moment à comprendre qu'à cet endroit précis la marée était si puissante que l'écoulement des eaux était perturbé et qu'une partie de l'eau en surface remontait vers sa source.

Cette image me vient à chaque fois que je pense à la classe inversée qui vient perturber l'écoulement du flux des connaissances du maître vers l'élève. D'un point d'origine vers un point d'arrivée le savoir apparaît comme unidirectionnel creusant son lit et emportant tout sur son passage. Et pourtant j'avais changé mes croyances sur l'immutabilité du sens des choses en faisant l'expérience du Saint-Laurent en plein hiver.

Dans le même temps mon voyage visait une exploration des pratiques pédagogiques d'un pays à forte réputation en la matière. J'identifiais plusieurs approches qui inversaient les croyances habituelles relatives à la pédagogie. L'inversion dépasse l'équation don/réception. Elle explore plusieurs dimensions. Les dispositifs se prêtent naturellement à de multiples inversions, de temporalité, d'alternance théorie/pratique, mais aussi de rôle du groupe qui est moins un partenaire social, une matrice d'émergence de son identité et plus un partenaire cognitif et émotionnel. Et enfin l'idée d'une inversion entre apprentissage informel et apprentissage formel. Je rapporte ici 5 pratiques particulièrement significatives qui m'ont marqué.

Apprentissage par problème

L'apprentissage par problème (Problem Based Learning) a été popularisée notamment dans le département biologie de l'université de Québec à Montréal (cf travaux d’Yves Maufette). Ce qui est ici inversé c'est l'entrée dans le savoir par une succession de problèmes à comprendre et à explorer plutôt que par une succession logique d'exposés théoriques. Organisés en équipe dotées de règles de coopération les apprenants conduisent des recherches de concepts, expriment des hypothèses avec l'appui d'un tuteur chargé de les aider en cas de blocage. Ils construisent leur propre terminologie.

Dans une semaine d'apprentissage ils alternent des temps de travail en groupe sur les cas problèmes, des apports structurés, et des moments réflexifs sur les contenus abordés et le déroulement de l'apprentissage. Au fur et à mesure de l'avancement du cursus. Les problèmes proposés sont à la fois plus difficiles et plus théoriques.

Knowledge building

L'idée de Knowledge building est d'inverser le point de départ, et de partir d'une question authentique en provenance du groupe, plutôt que d'un contenu a priori. À partir de cette question, le groupe coconstruit du savoir avec une suite d'itérations et s'aide notamment de plateformes électroniques pour la recherche de données et pour consolider les apprentissages. Progressivement du savoir significatif se constitue pour le groupe.

La théorie du Knowledge building développée par Bereiter et Scardamalia, propose 12 points de repères clés pour obtenir un tel résultat.

  1. Partir d’idées et de problèmes réels authentiques
  2. Considérer les idées comme des objets améliorables.
  3. Promouvoir la diversité des idées
  4. Améliorer les idées présentées vers un niveau d’abstraction supérieur
  5. Laisser les participants trouver leur chemin pour avancer.
  6. Responsabiliser le collectif sur le renforcement des connaissances.
  7. Démocratiser la connaissance en poussant chacun à contribuer à l'avancement des connaissances collectives
  8. Engager simultanément l'avancement des connaissances individuelles et de l’organisation
  9. Renforcer les connaissances pervasives. Les participants contribuent au renforcement des connaissances collectives.
  10. Utiliser des sources qualifiées dans une approche d’enquête
  11. Construire un discours commun sur les connaissances en partageant avec les autres l’avancement de la réflexion
  12. Démultiplier les modalités d’évaluation pour acquérir une vision globale des transformations opérées

Classe inversée

Le mot paraît tout neuf mais les pratiques sont anciennes. J'ai pu l'observer dans une université technologique. Au-delà des grands discours et théories sur la question, il montre par quels ajustements il a dû passer pour atteindre l'objectif. Il est insuffisant de décréter l'inversion des temps de théorie (envoyée à la maison) et les temps pratiques d'exercices (réalisés en classe), il faut tenir compte de la réalité de l'engagement des groupes dont la construction de la motivation est un préalable à une quelconque inversion.

Encore une fois, il s’agit de partir des apprenants de leurs projets et difficultés et non pas de la théorie pédagogique de l’enseignant, celle-ci fut elle animée par de nobles intentions. Le pragmatisme commande ici la modestie et des temps longs et lents de passage vers une responsabilisation de l’apprenant sur son apprentissage.

Formation à distance

VTE Education, le Cefrio, l’Université Teluq et d'autres agences spécialisées assurent la promotion de la formation à distance depuis des années et pour cause, le territoire canadien est immense, les déplacements peuvent s'avérer longs voire même dangereux quand la température chute à -30°. La formation à distance fait partie du paysage comme les grands espaces naturels, les cabanes de bûcherons et les lacs.

L'inversion concerne ici le changement de valeur et de repère entre le temps et l'espace. La géographie a toute son importance. Il ne s'agit pas uniquement de projeter à distance mais aussi de donner plus de temps pour apprendre.

Apprentissages informels

La ville de Montréal dans laquelle j'ai résidé 6 semaines offre une multitude de moments indétectables d'apprentissage par les institutions classiques. À moins que que le slogan "Montréal ville apprenante" n'englobe ces interstices de rencontre et de formation mutuelle sanctionnés par aucun diplôme ou certificat. Il s'agit de moments off de type «happy morning», club ou groupes informels, rencontres du soir après le travail, mi-festivité, mi-réseautage, réunions de découverte de pratiques dans des espaces de coworking.

Ce qui est ici inversé c'est la place des découvertes informelles par rapport aux apprentissages formels. C'est l'informel qui donne envie d'étudier dans une école plutôt que l'apprentissage formel qui suscite le désir d'appliquer.

De nécessité et d'ouverture

L'art québécois de la pédagogie devrait être reconnu comme patrimoine immatériel. L’UNESCO pourrait s’y intéresser de prés. Il combine à l'infini tous les moyens d'apprentissage et les fait varier selon les publics et les situations. Si je reviens à l'origine de l'article, le cours d'un fleuve ne dévie pas, du moins rapidement, il est néanmoins possible d'y naviguer de différentes façons. La pédagogie pourrait bien être un art sans cesse renouvelé de naviguer à plusieurs sur les berges du savoir d'en interroger les sources et les flux qui sont parfois plus riches en possibilité qu'il n'y paraît d'explorer les berges, et même de s'éloigner du fleuve pour gravir une montagne ou fouler l'herbe verte de la plaine.

Sources

Wikipedia – Knowledge Building  https://en.m.wikipedia.org/wiki/Knowledge_building

Wikipedia – Apprentissage par problème https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Apprentissage_par_probl%C3%A8mes

Wikipedia knowledge building https://en.m.wikipedia.org/wiki/Knowledge_building

4cristol.over-blog.com Comment développer de l'intelligence collective au sein d'une communauté
http://4cristol.over-blog.com/2015/02/comment-developper-de-l-intelligence-collective-au-sein-d-une-communaute.html

4cristol.over-blog.com Découvrez les pédagogies du Québec
http://4cristol.over-blog.com/decouvrez-les-pedagogies-du-quebec.html

Yves Maufette http://www.uqam.ca/vrrc/bio-mauffette.htm

Montréal ville apprenante de savoir et d'innovation
https://concertationmtl.ca/ce-que-nous-faisons/concerter-et-connecter/montreal-ville-apprenante-de-savoir-et-dinnovation/

Vitrine Technologie Education https://www.vteducation.org/fr

Cefrio https://cefrio.qc.ca/fr/

TELUQ https://www.teluq.ca/

Découvrez les pédagogies du Québec http://4cristol.over-blog.com/decouvrez-les-pedagogies-du-quebec.html

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné