Articles

Construire des visions pour innover et apprendre

Percevoir et façonner le monde qui vient

Par Denis Cristol , le 10 décembre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 31 janvier 2019

Le seul métier d'avenir

Quand tout se transforme, apprendre reste le seul métier d'avenir (Trocme-Fabre). Oui mais que doit on apprendre ? Qui a une vision claire des métiers et des activités de demain ? Quelle vision suivre ? Et comment se construisent les visions ? L’humoriste français Pierre Dac affirmait, non sans raison et malice, "la prévision est difficile surtout lorsqu’elle concerne l'avenir".

À un moment où l'étoile des grands récits nationaux s'étiole, où les destins et visions uniformes se colorent d'une variété de nuances, construire des visions d'un monde qui se renouvelle devient un art. Un art d'assemblage où l'avenir reste à construire. Il n'est pas tracé du trait inamovible d'un visionnaire solitaire mais opère par la conjonction des regards.

Un jour où je participais à un séminaire traitant d'intelligence collective, je demande à un jeune participant encore étudiant "Dans quel métier veux-tu te réaliser ?" Sans une once d'hésitation il me répond en anglais "modeling future". Après quelques explications je comprenais que le métier auquel il se prédestinait était de créer des visions d'avenir et de les accueillir dès à présent.

Deux éléments sont essentiels pour bâtir une vision, d'une part des sources d'inspiration qui forment le comburant des visions et d'autre part des tensions créatrices vers un futur en train de se dessiner qui forment le carburant. La meilleure combustion de ces éléments dépend des méthodes utilisées. Dans le jargon des consultants anglo-saxons on parle de "visionning". Il existe plusieurs méthodes de projection pour parvenir à un futur désirable.

Choisir la bonne méthode

La méthode «rêve de dragon» (Dragon Dreaming)  combine la théorie des systèmes vivants et l’écologie profonde avec les méthodes traditionnelles de gestion de projet, comme la sagesse ancestrale des indigènes australiens. Elle vise aussi le développement des individus, il s'agit d'une opportunité pour eux de trouver leur place et de se développer en relation avec ceux qui les entourent. Elle favorise la création de communautés de travail en renforçant l’esprit d’équipe et la dynamique collective des communautés auxquelles nous appartenons. Et enfin elle se met au service de la planète, notamment en intégrant une étape de rétroaction de nos actions à notre environnement.

Vision d'Otto Scharmer

Dans la perspective d'Otto Scharmer, la vision désirable part d'un processus qu'il a formalisé sous l'appellation Théorie U. Tout part d'une posture combinant cœur ouvert, esprit ouvert, corps ouvert. Le point nodal de cette posture est la présence à soi, aux autres, et au monde. Otto Scharmer définit la réelle présence comme une pratique de lâcher-prise et d'accueil de ce qui vient. Partager des moments forts, des temps de coconstruction, des temps de silence ressentis tous ensemble prépare à une expression collective de vision, guidée par un facilitateur.

La vision pour Transformance

L'une des plus anciennes écoles de coaching en France se nomme Transformance. Elle a déjà accompagné la maturation de la posture de plus de 4000 coachs. Transformance développe
plusieurs approches dont celle qui consiste à s'imaginer à 5 ans, 3 ans puis à 1 an. À partir d'une situation très éloignée et très satisfaisante puis à régresser jusqu'à aujourd'hui et au premier pas. Cette méthode est aussi connue sous le nom de «backcasting». Le point de départ est ici un futur idéal. La vision partagée est un chemin à construire à partir de ce point jusqu'au présent immédiat.

Les scénarios pour la transformation sociétale d'Adam Kahane

Pour Adam Kahane les scénarios pour la transformation permettent d’imaginer collectivement des nouveaux futurs et permettent d’activer des coopérations à tous les niveaux de la société. Parce que pour changer notre futur, il nous faut d’abord changer notre histoire ! Les scénarios sont pensés comme une technologie sociétale pour aborder ces défis. Leurs rédactions transforment les personnes, puis les relations et enfin, le système. Ils produisent du passage à l’action à tous les étages de la société.

Socio-perception d'Alain de Vulpian

Alain de Vulpian est le créateur de l'entreprise Cofremca, dont la vocation était de comprendre les tendances qui influencent le destin des entreprises. Il a imaginé la socio-perception comme méthode et surtout comme posture et faculté de comprendre son écosystème ou son environnement dans des moments de métamorphose.

Elle est basée sur les facultés intuitives du cerveau humain. Elle fait appel aux sensations, émotions et intuitions. La socioperception imagine des solutions simplexes dans un monde complexe. La simplexité est la recherche de lois qui va permettre de s’en sortir dans un monde complexe. Il s’agit de vivre dans son environnement comme un poisson dans l’eau.

Le "future-design" de The Camp

The Camp est une université interentreprises d'un nouveau genre installée près d'Aix en Provence. Elle accueille une mixité de publics et s'intéresse aux innovations de rupture. La méthode de future design affirme que si l’on ne peut prédire l’avenir du moins se projeter grâce à l’imagination, au maquettage et au storyboarding. La méthodologie du Design Fiction est abordée à l’occasion d’ateliers créatifs et immersifs qui permettent une cartographie et une appropriation des imaginaires, la conception de scénarios de rupture spécifiques à son secteur d’activité et la conversion des imaginaires en opportunités. Puis un storyboarding des fictions est réalisé avec une scribeuse, avec un prototypage des fictions dans un FabLab et un tournage des scénarios en vidéo. Enfin, une présentation et partage des scénarios produits avec des itérations et un feedback pour améliorer les propositions débouchant sur un “Historymap” et un plan de mise en œuvre avec débat et captation des interactions.

Plus d'imagination, plus d'avenir

De multiples méthodes se développent pour étayer des visions : les instituts de sondage et leurs questionnaires, les "chasseurs de cool" du monde de la mode qui arpentent la ville pour dénicher ce qui va faire fureur demain, les prospectivistes mais encore les intelligences artificielles gavées de données qui s'efforcent de modéliser les comportements. Mais tout cela n'est-il pas qu'une continuité du passé ? La qualité spécifique des hommes est d'aller où on ne les attend pas.

Les visions viennent d'un effort d'intériorité ou de sources d'inspiration tirées du futur ou du passé qui circulent tout autour de nous ou se révèlent dans chaque détail quand on se donne la peine de les regarder. Il existe aussi des professionnels de la vision qui cherchent à percevoir ce qui peut advenir. On peut penser aux scénaristes hollywoodiens si généreux en fiction. Mais aussi à des inspirations mobilisatrices, par exemple le film Demain dégage des perspectives de futur positif. Il donne plus qu'une vision, il offre un espoir d'un monde plus sain et plus équilibré à partir de réalisations bien concrètes améliorant la finance, le vivre ensemble, l'environnement ou l'éducation.

Le site en ligne "Que des goods news" prend le contrepied du lavage de cerveau des chaînes de télévision qui distillent leur dose quotidienne de peur et d'angoisse. Les signaux faibles plutôt que l'audimat.

Les visions puissantes sont guidées par des mythes des histoires héroïques, parfois venus de l'antiquité. Certaines puisent à des ouvrages de prospective comme l'incroyable livre de Thierry Gaudin "2100 récit du prochain siècle" écrit en 1990 avec une précision stupéfiante des prédictions proposées.

Des leaders charismatiques incarnent la vision de peuples entiers. «I had a dream» dit le prophète. Les épreuves dont on veut se séparer forment le négatif de nouvelles sociétés. L'imagination humaine sans limite autorise de nouvelles visions à apparaître.

Illustration : Hans - Pixabay

Références

Demain (Film)  https://www.demain-lefilm.com/

Que des good news https://www.facebook.com/search/top/?q=que%20des%20good%20news

Socio-perception https://www.mouvancehappymorphose.com/2016/11/15/la-socioperception/

The Camp https://thecamp.fr/

Future design https://thecamp.fr/fr/futuring-design

Alain de Vulpian https://www.clubdesvigilants.com/auteur/alain-de-vulpian

Otto Scharmer http://www.ottoscharmer.com/

Transformance http://transformancepro.com/

Thierry Gaudin https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Thierry_Gaudin

Chasseurs de cool http://chasseursdecool.fr/

Dragon Dreaming http://www.dragondreaming.org/fr/cest-quoi-exactement/ 

Théorie U http://www.generation-presence.com/contenus/theorie-u-en-detail

Trocme-Fabre https://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1989_num_86_1_2451_t1_0117_0000_2

Grand projet audacieux Collins et Porras https://en.wikipedia.org/wiki/Big_Hairy_Audacious_Goal

La vsion partagée - Michèle Morneau - Thèse - https://researchportal.coachfederation.org/Document/Pdf/553.pdf

Vision partagée Transformance  http://transformancepro.com/index.php/supports-de-formation-du-coach-c-t

Outil  : Transformer les managers en leaders : Guide pour l’amélioration des  services de santé.  Cambridge, MA : Management Sciences for Health, 2006
http://www.wahooas.org/mshdvd1/toolkit/MWL_Fr_210_211.pdf

Thierry Gaudin (1990), 2100 Récit d’un prochain siècle https://2100.org/gaudin/90/2100-recit-prochain-siecle/

Wikipédia - Simplexité - https://fr.wikipedia.org/wiki/Simplexit%C3%A9

Les scénarios pour la transformation
http://4cristol.over-blog.com/2017/03/les-scenarios-pour-la-transformation-adam-kahane-colligence-2015.html   

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné