Articles

Incubateur de formation : une solution pour inventer l’apprenance

De la formation à l'apprenance

Par Denis Cristol , le 18 février 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 22 mars 2019

Créer de nouvelles dispositions à apprendre

Le besoin de nouveauté en formation s’exprime aussi bien dans les pays développés pour cause d’essoufflement des modèles post-industriel et de chômage de masse que dans les pays en voie de développement qui ont besoin de se doter de capacités pour accompagner le développement d’activité économique ou de service.

Ces deux besoins se rejoignent dans l’exploration d’une solution à savoir « l’incubateur de formations ». Nous partons ici non pas des incubateurs d’entreprise qui foisonnent et sont bien connus (carte des 450 incubateurs en France) en pratique et en théorie, mais d’exemples pratiques identifiés dans le monde francophone.

Un incubateur de formation est un espace d'imagination de nouvelles formes d'apprentissage. Il est acquis par les neuropédagogues que la plasticité de notre cerveau est continue tout au long de l'existence humaine, mais il est aussi possible de pousser le raisonnement au super organisme humain qui prospère depuis des milliers d'années. Chaque époque crée des sensations différentes, des flux et des rythmes particuliers. Un incubateur de formation est un lieu qui rassemble les conditions permettant l'imagination de nouveaux dispositifs et qui favorise dans le même temps des dispositions à apprendre.

L'innovation en formation permise par un incubateur passe aussi par un renouvellement des façons de concevoir, par exemple en déployant le codesign, la conception orientée usagers, les techniques de créativité, et les méthodes d'intelligence collective. À chaque fois le point d’entrée des exemples proposés diverge et illustre une facette possible d’une notion en construction.

Plateforme technique

L’incubateur de formation de la filière des batteries intelligentes bâtie par l’AFPA de Châtellerault avec le Futuroscope s’appuie sur un plateau technique.

« Il s’agira d’un plateau technique de formation et de validation expérimentale en lien avec les entreprises de la filière comme on a pu le faire pour l’éolien ».

La rencontre des partenaires se mettant au service des entreprises dans une perspective de développement local a pour enjeu le développement d’une filière, notamment pour développer la filière autour de métier de maintenance et de la gestion du recyclage par exemple. Les possibilités du plateau technique offrent la perspective d’une rencontre des métiers et de la formation. L’incubateur est donc à la fois un moyen de consolider les gestes professionnels et l’environnement de production des savoirs. Il est posé de fait comme un objet hybride avec plusieurs finalités. C’est probablement cela qui fait la puissance et l’originalité du modèle.

Espace urbain repensé

Les espaces urbains, en particulier les friches industrielles sont des terrains à reconquérir. Dans l’exemple de la fabrique agricole, l’idée de réunir une ferme urbaine, une brasserie artisanale, une école de cuisine, est au cœur de cet incubateur de formation et de soutien à l’innovation agricole. L’originalité est l’organisation d’un réseau d’acteurs en développement unis par une volonté de reconquête d’un territoire. L’axe principal de l’incubateur de formation est un croisement entre projet de développement d’un lieu et organisation d’une sérendipité.

Incubateur pour des nouvelles formations destinées à des métiers pour les jeunes

L’arrivée de l’institut Mines Télécom au Sénégal est un prétexte de stimuler la création de nouvelles formations. Autour de cette école, ce sont huit écoles publiques des mines et des télécoms françaises, qui imaginent un projet d’implantation au Sénégal afin de délivrer en 5 ans un diplôme ingénieur/manager.

Mais, au-delà de seulement accueillir l’implantation d’une école, l’arrivée de l’institut mines télécom est un prétexte à ouvrir un incubateur de formation, c’est-à-dire un lieu de rencontre entre les partenaires présents sur le futur campus franco-sénégalais. La mission d’un tel incubateur sera d’imaginer des formations professionnelles innovantes répondant aux besoins concrets du pays. Dans la situation sénégalaise, les secteurs les plus porteurs seraient les secteurs du numérique, de l’agronomie ou de la construction, voire même la création d’un bachelor technique pour former à niveau bac+2 des cadres intermédiaires dans l’industrie. Dans cet exemple d’incubateur, l’axe principal est un développement de « capital immatériel » (diplôme) au service du développement d’un pays et de ses filières d’avenir. Ici l’appui d’une grande école peut être modélisant et l’incubation est une forme d’inspiration voire d’imitation.

Pays comme incubateur de savoir-faire spécifique

Le Maroc a développé une réputation dans la création de film documentaire. Il attire des pays voisins qui viennent se frotter aux compétences des professionnels des réalisateurs, caméramans, monteurs et en fait toute la chaîne et tout l’environnement technique (infrastructure, paysage naturel). L’idée Marocaine serait le mise en place d’un incubateur de formation, sous la forme d’une résidence. L’intérêt d’une telle perspective est un coût faible de l’incubateur sous forme d’une immersion apprenante.

Incubateur de formation médicale

Le Maroc poursuit également l’idée d’un incubateur de formation médicale. De la même façon que la France a créé une académie de médecine de France en 1820 et participe à l’évolution des formations médicales et de faire rayonner la médecine française et les pratiques médicales de qualité, le Maroc souhaite augmenter la qualité des soins et de son personnel de santé. C’est l’une des grandes ambitions de l’Université Mohammed VI des Sciences et de la Santé de Casablanca, ouverte en 2014. Elle a pour objectifs de contribuer à pallier au déficit de professionnels tout en développant une formation. Elle vise également à devenir un véritable incubateur de formation et de recherche médicale entre l’Afrique et l’Europe et souhaite s’appuyer, pour la réalisation de ces objectifs, sur un « écosystème de partenariats internationaux »

Incubateur de formation des jeunes entrepreneurs

Le Sénégal est aussi appuyé par des projets internationaux et des sponsors politiques et entrepreneuriaux (Orange) pour aider au développement de l’entreprenariat jeune. Le fruit de cette rencontre est Createam un incubateur consistant à former, orienter, et à appuyer des jeunes maliens porteurs de projets de développement. L’incubateur de formation vient en renfort aux politiques de création d’emplois du Sénégal qui ressent aujourd’hui un réel besoin de développement tant sur le plan économique qu’institutionnel.

Incubateur d"apprenance

L’incubateur de formation prend différente forme telles que la plateforme technique, l’organisation de résidence dans un pays doué de savoir-faire ou de réseau spécifique, l’organisation d’un rassemblement de services sur un même lieu, l’agrégation d’acteurs autour d’une ou plusieurs écoles, les partenariats internationaux. Les incubateurs d’entreprise, d’entreprises sociales et solidaires ou de start-up ont capitalisé de nombreuses connaissances et sont décrites par phase : pré-incubation, incubation, post-incubation, ou selon les moyens mis à disposition :

  • Accompagnement personnalisé
  • Intervention d'experts
  • Accès à une communauté d'anciens incubés
  • Hébergement de site et de solution
  • Mise en relation avec des prestataires
  • Mise à disposition de matériel ressources
  • Financement, temps et moyen
  • Soutien d'un lieu et d'expertise
  • Soutien en matière de communication

En pratique l’entrée dans l’incubateur se produit

  •  soit par émergence à partir des besoins des territoires. Dans ce cas les solutions proposées sont des générateurs de projets au sein desquels il s’agit de travailler avec une variété d'acteurs ou bien via des plateformes d'innovation,
  • soit à partir des porteurs de projets. Il est alors question de programme d'accompagnement premier pas, de couveuse et coopératives d’activités et d'emplois, de pépinières et espaces de coworking avec des réseaux de services partagés d’accompagnement, de suivi et mutualisations de moyens.

Les incubateurs de formation, vont probablement se développer dans les années à venir, tellement le besoin de transformation des pratiques éducatives se fait sentir. Ils se nommeront peut être demain « incubateur d’apprenance» pour assoir des postures  nouvelles.

Illustration : toddwiggins - VisualHunt.com / CC BY-NC-ND

Sources

Incubateur pour la filière agricole
https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/batteries-un-incubateur-pour-la-filiere-a-chatellerault

La fabrique agricole  https://www.soa-architectes.fr/fr/agriculture/article/la-fabrique-agricole

Le Maroc Incubateur de formation 
https://telquel.ma/2015/01/09/comment-defendre-documentaire-marocain_1429500

Mali Incubateur de formation des jeunes
http://info-matin.ml/creation-demplois-createam-un-incubateur-de-formation-des-jeunes/

Incubateur de formation médicale
http://www.academie-medecine.fr/agenda/seance-delocalisee-a-casablanca-maroc/

Sénégal bientôt une implantation de Institut des Mines Telecom
https://www.jeuneafrique.com/emploi-formation/578156/senegal-bientot-une-implantation-de-linstitut-mines-telecom-a-diamniadio/

Avise - https://www.avise.org/

Caractéristiques ses environnements apprenants  
http://4cristol.over-blog.com/article-caracteristiques-des-environnements-apprenants-105512193.html

Wikipédia – Incubateur d’entreprise  https://fr.wikipedia.org/wiki/Incubateur_d%27entreprises

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné