Articles

Maisons écologiques : habiter la planète en diminuant son empreinte

Les écohabitats pourraient devenir la norme en construction dans les prochaines années

Par Alexandre Roberge , le 20 mai 2019

Deux problèmes paraissent évoluer en parallèle actuellement. L’empreinte écologique humaine cause de plus en plus de dégâts à l’environnement. Or, cette même espèce continue de se multiplier et elle atteindra 10 milliards d’individus dans un futur proche. Elle doit donc se loger tout en évitant de trop piétiner la nature comme elle l’a fait intensément dans les dernières décennies.

Le virage vert de l'immobilier

L’immobilier a certainement bougé récemment. Certains optent pour des petites maisons et des logements alternatifs. Certains ont pensé à concevoir des habitations respectant l’idéologie du développement durable. Surnommées parfois des écohabitats, ces nouvelles constructions sont créées dans l’idée de consommer le moins d’énergie possible. D’ailleurs, souvent, des formes diverses d’électricité (panneaux, solaires, éoliennes, géothermiques) sont implantées dans les designs afin de diminuer le besoin électrique. L’isolation est aussi faite pour être en mesure de garder les habitants au chaud durant les mois d’hiver et au frais pendant les canicules estivales.

Évidemment, de telles constructions demandent un investissement un peu plus grand qu’une maison ordinaire. Les détracteurs ciblent souvent ce point. Or, de plus en plus d’entreprises de constructeurs essaient d’offrir des modèles aux prix raisonnables. Les concepteurs réfléchissent à différentes formes qu'elles pourraient prendre, que ce soit une maison unifamiliale traditionnelle, un petit chalet ou un édifice avec plusieurs logements.

Décider de bâtir une maison écologique peut devenir vite rentable. Tout est une question de prévision et de  planification. En fait, vaut mieux investir un peu plus afin de récupérer les coûts en diminution du compte d’électricité que de chercher à payer moins cher pour une construction peu écoénergétique. D’ailleurs, construire de A à Z une maison écologique est bien souvent un meilleur investissement que d’en rénover une traditionnelle. De plus, l’ajout d’une serre sur le terrain va permettre aussi de réduire sa facture d’épicerie en faisant pousser ses légumes dans sa cour.

Adieu le gaspillage

Certains insistent sur ce point. En effet, dans une réelle volonté d’améliorer son empreinte écologique, un propriétaire d’écohabitat adoptera une vie en conséquence de ce choix. Continuer à consommer de façon irresponsable annule en bonne partie les effets du choix d'une habitation écologique. L’idée est que rien ne se gaspille dans une maison écologique et durable. Ainsi, l’énergie solaire accumulée, par exemple, va pouvoir être utilisée non seulement pour les usages domestiques mais aussi à faire pousser des végétaux de façon biologique.

Cette vidéo du site Brut montre l’exemple d’une famille française qui a décidé d’avoir une telle maison. Ils se servent de l’eau de pluie pour se laver, celle-ci étant chauffée par l’énergie solaire. La dame produit elle-même ses produits nettoyants sans faire appel à de procédés chimiques. Et bien sûr, ils cultivent leurs légumes et fruits. Un mode de vie surprenant et il n’est pas à 100 % parfait. La fille du couple, de 12 ans, a encore du mal avec certains choix de ses parents mais elle comprend au fil du temps les raisons pour lesquels ils ont embarqué dans une telle aventure.

Choisir de vivre dans une maison écolo demande donc, ne serait-ce qu’en partie, une ouverture pour changer quelques-unes de ses habitudes afin d’améliorer l’empreinte environnementale humaine. Bien sûr, il faudra une volonté collective des gens et communautés pour provoquer un réel changement. Néanmoins, ces précurseurs donnent le ton à ce qui deviendra, potentiellement, la norme dans quelques années.

Illustration : esaruoho Earthship Brighton, Falmer, East Sussex, UK via photopin (license)

Références

Bonneau, Danielle. « Des Maisons écologiques Et abordables. » La Presse. Dernière mise à jour : 8 février 2019.
https://www.lapresse.ca/maison/immobilier/201902/07/01-5213939-des-maisons-ecologiques-et-abordables.php

« La Maison écologique : Fonctionnement, Rentabilité. » Bibliolib !. Dernière mise à jour : 10 janvier 2019.
http://www.bibliolib.net/la-maison-ecologique-fonctionnement-rentabilite/

Petit, Pauline. « 7 Maisons Alternatives Et écologiques. » ConsoGlobe. Dernière mise à jour : 29 novembre
2018. https://www.consoglobe.com/maisons-alternatives-ecologiques-cg

« Qu’est-ce Qu’une Maison écoabordable? » Solution ERA. Dernière mise à jour : 19 mai 2018.
http://solutionera.com/habitation-ecologique/une-maison-eco-abordable/

Richard, Sophie. « Un Nouveau Concept En Matière D’habitations écologiques. » Le Quotidien. Dernière mise à jour : 14 février 2019.
https://www.lequotidien.com/toit-et-moi/construction-renovation/un-nouveau-concept-en-matiere-dhabitations-ecologiques-5f14588dc38a2f7e056da0f7dd187ad4

« Une Maison écologique Et Durable. » Eveil Durable. Dernière mise à jour : 4 décembre 2018.
http://www.eveil-durable.com/une-maison-ecologique-et-durable/

« Visite D’une Maison écologique. » Brut. Dernière mise à jour : 3 avril 2019.
https://www.brut.media/fr/international/visite-d-une-maison-ecologique-b69ef695-14a3-4b19-bb66-367b2c0e55c4

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné