Articles

Publié le 17 février 2020 Mis à jour le 17 février 2020

Prof de langues et plus si affinités !

D'autres opportunités de carrières quand on enseigne les langues

« L’autonomie est une condition de l’efficacité ». Sur ces quelques mots, l’ancien ministre français de la Culture, Jack Lang (né en 1939), tend bien à montrer à quel point cette caractéristique peut être importante dans un développement professionnel, mais aussi personnel. Mais qu’en est-il des enseignants ?

On dit toujours que le travail d’équipe, collaboratif, est le meilleur moyen d’avancer, mais aussi de faire avancer ses apprenants. Ceci dit, quand on enseigne les langues, c’est un peu différent. Il ne s’agit pas d’une matière comme l’histoire, l’économie, les sciences ou les mathématiques. Enseigner les langues, c’est aussi s’ouvrir à d’autres opportunités de carrière, autres que pédagogiques, bien au-delà du rapport enseignant-apprenant. Présentation des différentes possibilités qui s'offrent à vous, question de changer d'air... ou juste d'arrondir vos fins de mois !

Traducteur / interprète

En juin 2019, nous nous posions déjà la question suivante : Traducteur, est-ce encore un métier d’avenir ou pas ? Nous en étions venus à la conclusion qu’en dépit de toutes les avancées technologiques, voire de l’intelligence artificielle, il semblerait inconcevable que la machine puisse remplacer l’homme, de façon fiable à 100%, dans ce domaine. Parfait, dans ce cas, voilà une première alternative au métier de prof de langues !

Des études assez longues  ouvriront la voie à cette fonction : 5 ans d’université en France : Master Pro en lettres, LEA ou sciences du langage ou intégrer directement une école de traduction, comme l’ESIT (école supérieure d’interprètes et de traducteurs, à la Sorbonne, Paris), l’ISIT , l’INALCO ou l’ITIRI.

Au Québec, il existe carrément des programmes universitaires de Baccalauréat (3 ans) en Traduction. Si plusieurs universités le proposent, pour pouvoir exercer officiellement en tant que traducteur agréé, il faut néanmoins par la suite devenir membre de l'Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (l'OTTIAQ).

Réviseur linguistique

En tant que prof de langues, vous avez peut-être déjà, à l’occasion, corrigé des textes, voire des mémoires, des thèses universitaires… Certes, ce n’est pas ce qu’il y a de plus payant, mais c’est un travail plutôt confortable si on maîtrise la langue.

Il y a peu de temps, plus précisément en décembre 2019, je découvrais Authôt, un site français spécialisé dans la transcription en direct et le sous-titrage en ligne, mais si, vous savez, comme par exemple quand on active les sous-titres sur YouTube ou sur Netflix, ben voilà, c’est ça !

Soit, la transcription est automatique, mais une intervention humaine est tout de même nécessaire pour réviser et corriger l’IA, qui n’est pas parfaite, encore une fois. Là aussi, un à-côté sympathique et qui permet d’élargir ses connaissances. Pour vous donner un exemple, la même journée, je peux corriger une séance d’entraînement de gymnastique, un documentaire sur la construction des cathédrales, des capsules humoristiques de YouTubeurs, des publicités d’assurances, mais aussi des conseils municipaux ou encore des vidéos pédagogiques !

Accompagnateur de voyage linguistique

Là aussi, si vous me suivez, j’en ai déjà parlé plusieurs fois (Les séjours linguistiques ou les bienfaits de l’immersion, FOXP2, Séjours linguistiques adaptés aux jeunes handicapés). Les voyages forment la jeunesse et tant qu’à faire, si on peut y participer nous aussi, en tant qu’adultes, pourquoi se priver ?

Là encore, il faut une certaine disponibilité, la plupart du temps pendant les vacances scolaires, entre une semaine et trois semaines selon les séjours proposés. Il faut aussi de la flexibilité, de la patience, de l’organisation et un certain goût pour l’aventure, mais bon, ne sont-ce pas déjà là les principales caractéristiques de tout professeur de langue ?

Selon vos intérêts (voyages traditionnels, intensifs, à vocation touristique…), les séjours ne manquent pas. Certains organismes (CLC, Nacel, EF) sont spécialisés dans ce domaine et bien rodés. Ils cherchent toujours des accompagnateurs pour encadrer les jeunes et veiller au bon fonctionnement du voyage, sans oublier un respect strict des règles de vie et de sécurité.

Soyons lucides, on ne fait pas ça non plus pour l’argent, mais comme tout est payé (transport, hébergement, repas et visites), c’est aussi un bon moyen de voyager ! Pour ma part, j’ai déjà été animatrice et responsable de groupe dans près de dix voyages avec CLC et Nacel, en Angleterre, aux États-Unis et même un tour d’Europe, et outre quelques petits problèmes, il s’agit toujours de très bonnes expériences (et en plus, vous améliorez encore plus votre pratique des langues étrangères).

Ce rapide top 3 des meilleurs plans B quand on est prof de langue n’est bien sûr pas exhaustif, plusieurs autres options s’offrent encore à vous : rédacteur web, correcteur d’épreuves… les opportunités ne manquent pas !

En plus, le fait que ce soit des jobs temporaires, à temps partiel, ou très souvent, de la maison directement permet d’accumuler les fonctions et d’arrondir un peu les fins de mois ! Par contre, n’oubliez pas de vérifier que votre contrat de travail principal permet le cumul de plusieurs emplois, car ce n’est pas un sine qua non… En tout cas, les métiers des langues ont encore de beaux jours devant eux et l’intelligence artificielle qui les remplacera n’a pas encore été créée !

Sources et illustrations


-    Traducteur, un métier d’avenir ou pas ? Thot Cursus, juin 2019,
https://cursus.edu/articles/43100

-    L’ESIT, http://www.univ-paris3.fr/ecole-superieure-d-interpretes-et-de-traducteurs-esit--23131.kjsp

-    Authôt, https://www.authot.com/fr/

-    Les séjours linguistiques ou les bienfaits de l’immersion, Thot Cursus, février 2016,
http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/26794/les-sejours-linguistiques-les-bienfaits-immersion/

-    FOXP2, Séjours linguistiques adaptés aux jeunes handicapés, Thot Cursus, avril 2017,
http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/28845/foxp2-sejours-linguistiques-adaptes-aux-jeunes/

-    Club Langues et Civilisation (CLC), https://www.clc.fr

-    Nacel, https://www.nacel.fr

-    EF, https://www.ef.fr/


-    Rédacteur, https://pixabay.com/images/id-3354848/
-    Voyage linguistique, Photo by FlickrDelusions on Foter.com / CC BY-NC-SA
-    Sauter le pas, https://pixabay.com/images/id-4062861/


Mots-clés: Langue Traducteur enseignement des langues voyage linguistique traduction révision linguistique autonomie

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !