Articles

Vérifier les pré-requis avant de se lancer dans une formation en ligne

Par Alexandre Roberge , le 30 mai 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 31 mai 2010

Se lancer dans une formation à distance sans avoir une idée précise de la charge de travail que cela occasionnera peut être frustrant. Surtout si on a dépensé des milliers d'euros ou de dollars pour se rendre compte un peu trop tard que ce dispositif de formation ne nous convient pas.

Pour éviter de telles frustrations, depuis le début du mois de mai 2010, les Américains peuvent évaluer gratuitement leur capacité à suivre une formation en ligne grâce au site Test Drive College Online (TDCO).

Essayer et prouver ses capacités avant d'acheter

Lorsqu'on achète une voiture, on l'essaie sur la route auparavant. Avant d'acheter la licence d'un logiciel, on apprécie les démos ou les versions shareware qui nous donnent un aperçu de ses possibilités.

La création du TDCO obéit à la même logique : avant de dépenser beaucoup d'argent dans une formation en ligne de niveau collégial (le collège constituant le niveau intermédiaire entre l'école secondaire et l'université), n'est-il pas intéressant de tester ses capacités et d'avoir une idée de ses performances ? Ceci est particulièrement  important - et c'est d'ailleurs le public visé par cette initiative - pour les personnes en reprise d'études après plusieurs années d'interruption.

Cet essai en ligne est gratuit, mais le candidat doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • Etre un citoyen américain de plus de 18 ans;
  • Avoir un diplôme d'études secondaires ou un équivalent (GED);
  • Ne pas déjà être inscrit dans un collège;
  • Ne pas être en défaut de paiement sur son prêt étudiant;
  • Avoir réussi un test de vingt questions portant sur les compétences langagières et mathématiques.

Une fois le test réussi (70% des gens y sont parvenus, selon les premiers chiffres officiels), les étudiants sont contactés par un conseiller avec qui ils pourront discuter des résultats de l'examen d'admission et du cours qu'ils choisiront de suivre pendant cinq semaines environ. Pendant ce cours d'essai, l'apprenant sera plongé dans une formation en ligne intensive et devra effectuer des travaux. Il sera évalué et s'il obtient la moyenne, il pourra transformer sa note en crédit, quel que soit le cursus de formation qu'il suivra ensuite. Mais s'il échoue, il ne pourra pas recommencer.

Ce processus peut sembler sévère, mais - comme le souligne les administrateurs du TDCO - le but est de soutenir et d'encourager ceux qui sont sérieux dans leur désir de suivre une formation à distance. Ceux qui auront échoué dès le test initial (avant le cours d'essai) se verront malgré tout conseiller des cours en ligne faciles d'accès ou une inscription dans un cursus en présence, dans la filière souhaitée.

Ce dispositif constitue également un moyen de prouver que les collèges ou universités en ligne ne fournissent pas un enseignement plus "léger", qu'il demande autant de rigueur que l'enseignement en présence. Les établissements qui dispensent de la formation en ligne sont en effet régulièrement soumis à ce genre de critique.

Un dispositif qui doit encore être amélioré

Le dispositif TDCO est très nouveau (à peine un mois d'existence) et paraît donc encore un peu rudimentaire. Par exemple, seuls deux cours d'essai sont actuellement offerts : composition en anglais et introduction à la psychologie. De plus, on comprend que les négociations permettant, en cas de succès, de transférer le crédit de ce cours sur n'importe quel autre cursus ne sont pas encore achevées avec l'ensemble des établissements offrant des cours en ligne.

Les concepteurs du TDCO souhaitent également offrir un acès facilité à l'inscription dans l'établissement de leur choix aux étudiants ayant réussi le cours d'essai, et sont donc en train de négocier des partenariats avec différents collèges et universités. Un seul établissement est actuellement partenaire, mais on peut espérer que le nombre va croître rapidement.

Il sera intéressant de voir ce qu'est devenu le TDCO dans quelques mois, pour évaluer son attrait, mesurer l'accroissement des partenariats et la diversité des cours d'essai.

L'initiative semble très prometteuse et porteuse de la réduction des abandons, fort nombreux, en cours de formation à distance. Elle pourrait être adaptée dans différents pays  et stimuler la création de formations à distance, les candidats étant mieux informés des exigences de cette modalité d'études.

Test Drive Online College

Exam lets prospects "test drive" online education, eCampus News, 5 mai 2010

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné