Mobilité acquise | Thot Cursus

Dossier de la semaine

Mobilité acquise

Avec la «mobilité», on peut voir et obtenir ce que l’on cherche, là où l’on est, sans avoir à se déplacer; curieux paradoxe ! Ce sont nos appareils qui sont devenus mobiles, nous nous l’étions déjà.

Nouveau est le fait d’être en réseau, ce qui nous permet de partager notre point de vue et de profiter de celui des autres. Nous pouvons pratiquement être en contact avec n’importe qui parmi 3 milliards d’êtres connectés sur la terre et avec autant de lieux sinon plus si on compte les objets connectés, même en orbite.

La mobilité dépasse la simple portabilité de nos appareils : nous pouvons envoyer des missions humaines ou des drones et interagir avec. Nous pouvons accélérer le temps ou le ralentir et voir l’imperceptible. Nous pouvons aussi explorer les espaces de la mémoire, de l’imagination et de la création : littérature, musique, films, arts visuels, savoirs… tout devient accessible de là où nous sommes. On peut aussi bien se déplacer dans le passé, se poser en direct ou voyager dans les futurs.

Avec un tel potentiel, on comprend qu’étudiants et professeurs puissent être à la fois excités et perplexes. Les façons d’apprendre et d’enseigner se transforment non par décret mais simplement par la pratique : ce qui se fait. Nous sommes encore bien loin d’avoir fait le tour de tout ce qu’il est possible de faire avec les mobiles et surtout de savoir ce qui est réellement efficace.  

Le rôle du professeur est aussi d’explorer, de guider parmi les possibles… et d’en partager le meilleur.

Denys Lamontagne
Éditeur - [email protected]

Illustration : Genebel Singh on Reshot

Éléments du dossier