Dossier de la semaine

Symboles communs

« En abordant ce thème, nous ne pensions pas pénétrer dans une telle jungle » .  

Cette introduction comporte déjà plusieurs niveaux de symboles; les lettres, symboles de sons, les mots, symboles de sens, la fonte et ses variantes italiques ou entre guillemets, qui modifient l’interprétation et finalement l’image évoquée de la jungle, symbole de la loi naturelle impitoyable et anarchique, dans le sens étymologique.

On pense le plus souvent aux symboles en termes objectifs et utilitaires, comme pour les lettres, chiffres, notes de musique, symboles mathématiques et signalétiques, mais les symboles sont aussi porteurs d’émotions et d’histoires; leur usage même peut devenir symbolique et évoluer dans le temps.

Du logo au drapeau, de la lettre au pictogramme, du son à la couleur, du geste à la statue, du slogan au moment, nous pouvons transformer pratiquement n’importe quoi en symboles. Leurs interprétations dépendent du point de vue et de ce que nous avons en commun : certains symboles quasi universels évoquent des archétypes communs à toute l’humanité, comme la soif, la peur de tomber ou la mort, alors que d’autres ne concernent que ceux qui en partagent les codes. La puissance des symboles tient essentiellement à leur pouvoir d’évocation.

Les symboles portent nos idées et nos émotions, ils nous sont utiles pour transmettre les connaissances, pour communiquer, pour nous orienter, nous organiser et aussi pour nous émouvoir et nous faire rêver. Les artistes le savent bien, tout comme les enseignants.

Bienvenue dans le monde des symboles.

Denys Lamontagne   -  [email protected]

Ne cherchez pas trop loin le sens du symbole en illustration, c'est celui des étiquettes de linge qui indique de repasser à basse température.

Éléments du dossier