Formations

Créer des fakes news, un nouveau métier ?

Une activité qui peut se révéler très lucrative...

le 13 février 2019

Sociétés

Aujourd'hui les deux tiers de la population américaine admet s'en remettre aux seuls réseaux sociaux pour s'informer : Facebook arrive de très loin en tête, consulté par 43 % des internautes. L'une des pages les plus partagées sur Facebook dans les milieux conservateurs n'est constituée que de fake news. Nous avons rencontre son auteur à Wheeling en Virginie Occidentale.

Durée : 2min30

Crédit photo : Pixabay

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné