Articles

Publié le 05 janvier 2022 Mis à jour le 17 janvier 2022

Enraciner les élèves migrants dans leur terre d'accueil

Réussir l'intégration en faisant comprendre le déracinement de ces enfants aux autres

Le sujet de l'immigration est très épineux dans la plupart des pays. Il suffit de voir la teneur des débats encore en 2022 pour comprendre que des camps aux idées diamétralement opposées s'affrontent. D'un côté, ceux qui veulent aider presque à tout prix ceux qui cherchent refuge sur leurs terres. De l'autre, ceux qui refusent, qui trouvent que les frontières ont été trop ouvertes, que les migrants ne s'intègrent pas, qu'il faut protéger la patrie. Malgré le contexte tendu, il semble essentiel de parler d'accueil des élèves migrants. D'autant plus que tous ne comprennent pas les différents termes "réfugiés", "migrants" ou "demandeurs d'asile".

Parce que si les opposants à l'immigration dénoncent l'incompatibilité des populations étrangères, une question se soulève immédiatement : leur a-t-on au moins laisser le temps de pousser des racines? Une plante arrachée à sa terre pour sa survie devra forcément s'habituer à la nouvelle qui l'accueille. Or, si cette dernière est déjà saturée de racines et n'offre aucun nutriment, il sera difficile pour elle de grandir.

Des mineurs abandonnés

L'école est-elle un vecteur de racisme? À priori, non. La plupart des établissements ont des codes qui interdisent les propos et actes haineux qui viendraient léser des gens d'origine différente, en situation de handicap, de la diversité LGBTQIAA+, etc. Pourtant, comme le rappelle ce document, le système scolaire traîne avec lui des traces du 19e siècle où il s'est instauré. Période durant laquelle, les Occidentaux se sont fait croire une supériorité presque biologique sur les peuples autochtones ou étrangers en général. Si des écrits universitaires décrivant les Premières Nations canadiennes comme des sauvages existent encore, il ne serait pas étonnant que la sociologie pédagogique ait gardé en tête l'idée erronée que les petits Noirs, Arabes, Asiatiques ou Latinos sont possiblement moins doués que la moyenne.

Ajoutez-y un contexte tendu où les politiques françaises désirent plutôt mettre des bâtons dans les roues des migrants que de les accueillir et apparaissent ainsi des situations injustes. À Paris, des mineurs isolés de leurs parents, donc non reconnus par l'État, doivent passer par une initiative bénévole. "L'École des Sans-Écoles" est le seul lieu où ces adolescents ayant survécu à un processus de migration difficile peuvent se scolariser en français, en maths, etc. Une bouffée d'oxygène pour ces jeunes qui désirent absolument devenir Français et qui doivent vivre dans des hôtels sociaux en attendant leur régularisation, si elle vient.

L'importance de la compréhension mutuelle

Et si, au fond, la question de l'enracinement des nouveaux arrivants reposait sur la compréhension des enjeux qui ont mené ces gens, jeunes ou moins jeunes, à partir de leur terre natale. En effet, pour la personne s'y intéressant peu, ces demandeurs d'asile ou réfugiés sont vus comme des "profiteurs", voulant un peu des avantages durement acquis par la société. La réalité est souvent tout autre et réside surtout dans une question de survie. Majoritairement, les migrants partent parce que la vie dans leur contrée d'origine est devenue insupportable à cause de conflits armés, de catastrophes naturelles ou de famines.

Voilà pourquoi la question de la sensibilisation semble être l'ouverture afin que les habitants du pays hôte soient moins craintifs et hargneux par rapport aux nouveaux arrivants. Le faire à l'école paraît encore plus productif puisque ces citoyens de demain seront potentiellement plus ouverts et compréhensifs aux mouvements migratoires planétaires. Ainsi, des initiatives de rencontre entre migrants et élèves se font autant en France qu'au Sénégal. Il ne faudrait pas croire que l'hostilité à l'immigration ne soit qu'occidentale. D'autres pays africains, du Moyen-Orient, d'Asie et autres font aussi la grimace quand arrivent des gens d'ailleurs.

Où commencer ?

Il existe plusieurs publications, bandes dessinées, romans et autres qui racontent des parcours de migrants. Amnesty International a bâti un dossier pédagogique complet sur le sujet avec des activités allant de 7 ans aux plus de 12 ans. Ils expliquent les raisons de ces vagues et dans certains cas placent l'élève dans la peau d'un jeune provenant d'ailleurs.

Dans la même veine en Belgique, un jeu sérieux a été créé pour les plus de 15 ans par deux associations. "Walk in my shoes" propose des récits interactifs où de jeunes gens venant de différents pays d'Afrique doivent partir en exil. Leurs choix les mèneront, idéalement, à atteindre enfin une terre paisible ou échoueront. Ainsi, avant de choisir, les internautes seront conviés à lire de courts articles expliquant des situations actuelles et des témoignages afin de prendre la meilleure décision possible.

Ces divers outils de sensibilisation pourraient aboutir à des travaux scolaires. Celui-ci, par exemple, a été réalisé par des élèves retraçant le parcours d'un jeune migrant du Mali. Il leur a fallu parler avec cette personne afin d'avoir son histoire, s'intéresser au pays d'origine, aux raisons du départ, au trajet souvent difficile, etc. Ils en ont donc appris sur la fabrication d'un livre et sur l'histoire d'un nouvel arrivant à qui, en outre, ils ont offert l'ouvrage confectionné.

Cela ne veut pas dire qu'il ne faille pas aussi des activités afin que les migrants s'intègrent. Au contraire, des approches par le sport et le loisir sont excellentes pour assurer une intégration faite sous le signe du plaisir (et du langage universel du football). Le théâtre s'avère une très bonne démarche pour non seulement d'inclure les nouveaux élèves venus d'ailleurs mais aborder des questions de résilience, d'émotions fortes vécues dans le passé récent de ces collégiens, etc. Là encore, la scène peut être un point de rencontre entre ceux qui ont dû voyager longuement afin de trouver un refuge.

Illustration : Anthony Shkraba sur Pexels


Références :

"(S’)Éduquer Aux Droits Des Personnes Réfugiées Et Migrantes." Amnesty France. Consulté le 14 décembre 2021. https://www.amnesty.fr/education-droits-refugies-migrants-asile.

Burnens, Nicolas. "Migrants : "École Des Sans École" Se Bat Pour Scolariser Les Mineurs Isolés." RTL. Dernière mise à jour : 20 janvier 2021. https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/migrants-ecole-des-sans-ecole-se-bat-pour-scolariser-les-mineurs-isoles-7800958710.

Carretero, Leslie. "Paris : à "l'école Des Sans école", Les Mineurs Non Reconnus Retrouvent Le Chemin De La Scolarité." InfoMigrants. Dernière mise à jour : 30 septembre 2021. https://www.infomigrants.net/fr/post/35404/paris--a-lecole-des-sans-ecole-les-mineurs-non-reconnus-retrouvent-le-chemin-de-la-scolarite.

"Dans la peau d'un réfugié grâce à un serious game : "Tout quitter pour se mettre à l'abri est probablement une des décisions les plus difficiles"." RTBF. Dernière mise à jour : 25 octobre 2021. https://www.rtbf.be/info/societe/detail_dans-la-peau-d-un-refugie-grace-a-un-serious-game-tout-quitter-pour-se-mettre-a-l-abri-est-probablement-une-des-decisions-les-plus-difficiles?id=10866869#:~:text=Caritas%20International%20et%20Justice%20%26%20Paix,d'exil%20aux%20personnes%20r%C3%A9fugi%C3%A9es.

Decharme, Baptiste. "Chinon : intégrer les jeunes migrants par le sport et les loisirs." Lanouvellerepublique.fr. Dernière mise à jour : 30 décembre 2020. https://www.lanouvellerepublique.fr/chinon/chinon-integrer-les-jeunes-migrants-par-le-sport-et-les-loisirs.

"Des Migrants De Retour Sensibilisent Les élèves De Saint-Louis – Vidéo." NDARINFO.COM. Dernière mise à jour : 16 novembre 2021. https://www.ndarinfo.com/Des-migrants-de-retour-sensibilisent-les-eleves-de-Saint-Louis-video_a32741.html.

"Des élèves De Poullan S’informent Sur La Situation Des Migrants." Le Telegramme. Dernière mise à jour : 24 mars 2021. https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/des-eleves-de-poullan-s-informent-sur-la-situation-des-migrants-24-03-2021-12724554.php.

Duval, Virginie. "« Pour Sensibiliser Sur Les Migrations, Il Faut Réussir à Faire Le Lien Entre Ce Qui Touche Le Public Et Notre Sujet »." Ritimo. Dernière mise à jour : 22 mars 2021. https://www.ritimo.org/Pour-sensibiliser-sur-les-migrations-il-faut-reussir-a-faire-le-lien-entre-ce.

"Découvrir Le Parcours D'un Jeune Migrant." Académie De Poitiers. Dernière mise à jour : 4 juillet 2021. https://etab.ac-poitiers.fr/coll-puygrelier/spip.php?article771.

Gökduman, Yamur, Júlia De Freitas Girardi, and Gesine Sturm. "e théâtre au service de la résilience et l’inclusion des adolescents migrants au collège." Cairn.info. Dernière mise à jour : 26 janvier 2021. https://www.cairn.info/revue-rhizome-2020-4-page-18.htm.

"La Situation Des Migrants Et Des Réfugiés En Europe." European Youth Portal. Dernière mise à jour : 20 septembre 2021. https://europa.eu/youth/get-involved/your%20rights%20and%20inclusion/situation-migrants-and-refugees-europe_fr.

Savey, Olivier. "Comment sensibiliser les élèves aux discriminations raciales ?" DUMAS. Dernière mise à jour : 26 janvier 2021. https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03121084/document.

Walk in My Shoes. Consulté le 14 décembre 2021. https://walk-in-my-shoes.be/.


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Ancrages

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !