Articles

Publié le 23 février 2022 Mis à jour le 23 février 2022

Comment les animaux écoutent ?

Ce que les humains peuvent en apprendre pour entendre le monde

Oiseaux

« C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas. » Victor Hugo

"J'ai déjà écouté le chant d'une merle qui venait de se faire dévorer ses deux oisillons à leur premier vol par un chat qui les attendait au sol... Son chant était d'une telle tristesse. Impossible de ne pas en être ému. C'était le chant de la vie et du dépit. C'était gratuit et s'adressait à tous. Elle s'est envolée ensuite et n'est jamais revenue à ce nid.     Les animaux communiquent, c'est sur."  Denys Lamontagne

Pour les éthologues, il y a communication au sein d’une espèce quand ce processus représente un bénéfice sur le plan de la survie de l'individu ou du groupe. Autant dire que la capacité des animaux à écouter est fondamentale.

Mais chaque espèce a développé des capacités adaptatives spécifiques pour communiquer entre congénères ou tirer des informations utiles pour se déplacer, se nourrir, se reproduire, échapper à un danger. Cependant entre l’émetteur et le récepteur subsiste un « canal de transmission » qui atténue ou transforme le message émis. Écouter le monde, être en communion avec lui est un trait caractéristique du vivant.

Mille manières d’écouter le monde

Vous avez déjà vu un joueur de flute en train d’hypnotiser un cobra. Mais comment peut-il bien faire, alors que l’animal n’a pas d’oreilles ? Rien de visible en tout cas. À moins que de discrets tapotement sur le sol du charmeur de serpent ne mettent en alerte l’animal.  En effet, chez les humains les ondes sonores sont portées le plus souvent par l’air. Elles frappent le tympan provoquant de légère vibration d’os en os jusqu’à de minuscules ciliées dans l’oreille interne, qui les transforment en impulsions nerveuses jusqu’au cerveau. Chez les serpents la clé de leur connexion au milieu est la vibration. Pour les serpents ne disposant pas de tympan, l’oreille interne est directement reliée à leur mâchoire. Les serpents se déplacent à même le sol et captent ainsi les vibrations par ce moyen. D’os en os le son se propage faisant des serpents les experts de l’ostéophonie. C’est le tapotement du pied du charmeur sur le sol qui fait se dresser le cobra plutôt que le son de la flute. 

De la même façon que les serpents, les oiseaux n’ont pas d’oreilles avec un pavillon externe. Ils ont tout au plus des ouvertures à proximité des yeux. Ils disposent cependant d’oreilles internes qui leur permettent de garder l’équilibre et également de contenir l’organe de l’audition. Ils sont ainsi capables de transformer les ondes sonores en impulsion nerveuses.

Ils sont particulièrement sensibles aux sons aigus, voire à quelques ultrasons. Les ouvertures sont recouvertes de plumes souples spécialisées appelées oreillettes. Les oreillettes s'étendent vers l'arrière et le bas de l'œil. Elles protègent les oreilles tout en réduisant le bruit du vent. Chez certaines espèces, la face plate de l’oiseau, ou la forme prononcée des oreillettes permettent une meilleure captation des ondes sonores. Peut être une inspiration pour les écouteurs mobiles de nos téléphones portables ?

Si les singes sont capables de faire un joyeux bruit en bande, ils ne s’organisent pas en orchestres symphoniques. Tout du moins, ils sont sensibles aux sons qui leurs sont proposés. Ainsi à l’occasion d’expérience impliquant des récompenses par le moyen de nourriture, les singes vont préférer du silence à des sons bruyants et dissonants. 

Écouter, vraiment

Les serpents nous enseignent que la vibration du monde porte du sens. Nous parvenons peut-être à la capter en méditant et en ressentant comment notre corps vibre. Pour persuader les plus sceptiques, ils peuvent aussi faire l’expérience de la résonance osseuse découverte par hasard chez les humains. C’est ainsi qu’un homme atteint de surdité à la suite d’une maladie a découvert, par accident, qu’il parvenait à écouter une conversation en plaçant un bâton sur la chaire d’une église et à l’extrémité de ses dents. Le son se propageait par vibration en passant par les dents et tous les os du crâne. De là à écouter ce que nous dit le vivant, il n’y a qu’un pas. Faire un peu de paix en soi poser les os de son corps sur des matières qui résonnent et se laisser porter par l’expérience.

Les oiseaux nous apprennent toute l’importance de trier les bruits. À l’aide de leurs oreillettes, ils sont en capacité de filtrer, les bruits parasites. Bien sûr, les êtres humains peuvent développer des outils pour imiter cette qualité d’isolation. Des casques intra auriculaires reproduisent une qualité d’isolation exceptionnelle. Mais le bruit principal est peut-être porté par leur agitation interne.

Quand aux singes, ils nous rappellent qu’il existe des paysages sonores dont chacun cultive les détails. Si pour certains les musiques d’attente disposent de vertus apaisantes, pour d’autres, c’est un véritable supplice. Ce concept de paysage sonore sous-entend que les sons sont indissociables du milieu qui les produit. Écouter vraiment, reconnaître un son, signifierait alors se « mettre en relation », ce qui renvoie alors à un réflexe et des préférences culturelles pour lesquelles les singes nous donnent l’exemple. Écouter pleinement est un acte d'engagement au milieu, avec son corps, ses émotions et toutes les opérations mentales.

Pour nous les humains, dès l’émission, le canal de transmission est parfois encombré de croyances, de représentations, de parasites obsédants qui jouent comme des « vers d’oreilles »  et nous empêchent d’entendre le cœur du message.

Le détour par le monde animal qui ressent de tout son corps, filtre et exprime ses préférences est bien utile pour nous réapprendre à écouter et à nous connecter avec nos semblables. 


Sources 

Wikipédia Communication animale https://fr.wikipedia.org/wiki/Communication_animale  

Bird Keeper. Est-ce que les oiseaux ont des oreilles ? https://www.birdkeeper.fr/blogs/articles-birdkeeper/est-ce-que-les-oiseaux-ont-des-oreilles  

Futura sciences https://www.futura-sciences.com/sante/dossiers/medecine-aime-t-on-musique-929/page/4/  

Futura Sciences Meilleur casque audio comparatif  https://www.futura-sciences.com/tech/comparatifs/meilleur-casque-audio-comparatif/  

Wikipédia Ostéophonie https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ostéophonie#  

Futura Sciences. Charmeurs de serpents : comment font-ils ? https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/serpent-charmeurs-serpents-font-ils-7331/  

France Culture. Sonate pour un ver d’oreille en trois mouvements https://www.franceculture.fr/emissions/lexperience-le-podcast-original/sonate-pour-un-ver-doreille-en-trois-mouvements  

Encyclopédie Universalis https://www.universalis.fr/encyclopedie/paysage-sonore/


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • À l'écoute

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !