Articles

Publié le 14 septembre 2022 Mis à jour le 14 septembre 2022

L'art et la poésie pour apprendre autrement

Vers des apprentissages génératifs

Fille à l'aquarelle

« Le management efficace découle davantage de l’art et plus particulièrement de l’artisanat ; l’art produit la «perspicacité» et la  «vision» qui est le fruit de l’intuition. »

Mintzberg

Développer une critique du monde

Les façons convenues de penser se développent quand rien n'est mis en place pour contrer les routines. Une méthode pédagogique en son temps innovante se calcifie et devient une succession de rituels morts si rien ne vient la secouer. Par exemple une rencontre dont le déroulement est connue par avance produit peu d'engagements, d’innovations et d’envies de futur.

Pour Boltanski (1999), le capitalisme a triomphé grâce à la formidable récupération de la critique artiste, et certainement de toutes critiques. Le capitalisme assimilerait à son profit toute critique pour se renforcer. Par exemple, l'écologie est à l'honneur; qu'à cela ne tienne vendons de l'écologie sous toutes ses formes (ouvrages, voyages, référentiel, produits et services etc.) sur chaque produit ou service écologique prélevons une part de valeur et voilà comment se maintient l'esprit du capitalisme. Le capitalisme a une puissance d'assimilation de ce qui tente de le contester. Boltanski développait une critique frontale du capitalisme, il savait montrer les limites d’un modèle gestionnaire déshumanisant à force de réduire le management à de la comptabilité. Boltanski affirme en une limite du pouvoir critique de l’art mais est-ce si sûr ?

Art thinking pour apporter une critique du monde 

Le journal Usbek et Rica attribue à Sylvain Bureau, normalien agrégé en économie et docteur de l’École Polytechnique, la création de  la méthode "Art Thinking"  "pensée artistique". Si l'art contemporain a depuis très longtemps stimulé les élites européennes en proposant des formes et des idées nouvelles, la mise en méthode créative systématique apporte son effet de nouveauté aux façons de penser l’entreprise.

C'est parce que les réalités émergentes sont fondamentalement incertaines que les explorations artistiques radicales apportent un plus. Les modèles, prédictifs qu’ils soient épidémiologiques, économiques ou politiques, sont inopérants tant les données passées et les façons de prévoir ne reflètent plus les évolutions à venir.  Ceci a été montré par l’accumulation de crises, de remous et de déstabilisations que personne n’a vu venir.

Dans la méthode de l'art thinking, la promesse est de "créer quelque chose qui n'existe pas sur Google" qui soit improbable, imprédictif, peu plausible et qui questionne le statu quo. Il s'agit de penser de façon sensible des questions inédites qui interpellent et qui interrogent, une question vraiment forte pour soi. Vécue à plusieurs dans un atelier ou un cursus, l'approche est aussi une découverte du groupe appelé à négocier et à aider chacun à se découvrir dans son potentiel. L'un des outils clés est la critique de l’existant.

Poésie pour apporter un surplus d'inspiration

Si l'art thinking apporte sa part de créativité et d'innovation, la poésie est une déclinaison de l'art qui se joue des mots et des sens. La praxis et la poiesis se complètent  Aristote distingue entre la praxis, qui est l'action immanente n'ayant d'autre fin que le perfectionnement de l'agent, et la poièsis, c'est-à-dire, au sens le plus large, la production d'une œuvre extérieure à l'agent. La poésie est une force de dévoilement du monde et d’entrainement des hommes qui vient du fond des âges.

Pour Avanzini, qui se définit comme « Chief poetic officer », peut être une version modernisée du « barde en entreprise » les mots ont un sens et ils sont à l'avant-garde des réalisations concrètes. Les mots permettent d'inspirer, de toucher les cœurs, voire d'éveiller les consciences. Pour Avanzini, la poésie est inspirationnelle et, comme tout art, créative et créatrice. La poésie dit de façon sensible l'indicible. Elle fonctionne par décalage par le moyen de métaphore, d'activation des imaginaires, par créativité, symbole, intuition et raccourcis saisissant. La poésie produit un langage tourné vers un idéal commun et élève des barrières mentales.

Pour Yves (2015), la poésie est fortement corrélée au management, la métaphore aide à comprendre ce qui est complexe, l'imagination ouvre à des offres innovantes et inédites, les symboles irriguent les discours et portent plus loin que les seuls faits  dans une communication plus chaleureuse.  Enfin l'intuition est au cœur de la pensée des dirigeants et des entrepreneurs. Pour Grange (2006), la poésie se situe au cœur d'un management humaniste car elle porte la part d'enthousiasme de la vie. Elle autorise la genèse d'une philosophie du bonheur et de la réussite basée sur d'autres bases que les bases matérielles, tout en empruntant au management sa capacité d'engagement et de gestion des moyens.

Comment l'art par exemple la poésie peut transformer le management ?

C'est probablement par un surplus de critique que la poésie et l'art secouent les formes convenues de la pensée, c'est aussi l'apport de nouvelles façons de penser. Par exemple faire un Haiku embarque la nature, la concision des mots, la continuité des formes qui ne restent jamais figées, l’allusion à la nature porte des valeurs de transitions, de transformations permanentes et du lien des humains à leur milieu.

La poésie percute le réel, rebondit, ouvre de nouvelles visions bien au-delà de la seule amélioration continue des processus logique et maîtrisés. La poésie nous aide à passer d’un monde la projection à un monde de l’imagination. La poésie restera toujours en avant-garde du prochain monde, en apprendre les usages et les manières c’est apprendre autrement à innover et entreprendre.


Sources

Yves, R. (2015). Poésie et management. Si tu veux entreprendre, commence par Homère. Eyrolles
https://www.decitre.fr/ebooks/poesie-et-management-9782212341348_9782212341348_11.html

Grange, T. (2006). Mots, maux, modes et méthodes : poétique du management. L'Expansion Management Review, 122, 28-35.
https://doi.org/10.3917/emr.122.0028 

Usbek et Rica L'art thinking une méthode originale pour façonner un nouveau réel
https://usbeketrica.com/fr/article/art-thinking-methode-originale-pour-faconner-nouveau-reel 

Chiapello, E., & Boltanski, L. (1999). Le nouvel esprit du capitalisme. Paris : Gallimard.
https://www.decitre.fr/livres/le-nouvel-esprit-du-capitalisme-9782070131525.html

Sylvain Bureau, L’Art Thinking https://www.youtube.com/watch?v=qLBZ7X0nuhQ.

Wikipédia Art Thinking https://fr.wikipedia.org/wiki/Art_thinking 

Encyclopédie Universalis. La philosophie des choses humaines https://www.universalis.fr/encyclopedie/aristote/8-la-philosophie-des-choses-humaines/#  

Avanzini https://www.vincentavanzi.com/page-francais  

Association française de haiku https://www.association-francophone-de-haiku.com/exemples-de-haikus/


Voir plus d'articles de cet auteur

Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !