Par Francine Clément  | f.clement@cursus.edu

Groupes, à vos claviers !

Créé le mardi 10 juillet 2012  |  Mise à jour le dimanche 15 juillet 2012

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Groupes, à vos claviers ! PiratePad, l'un des outils pour l'écriture collaborative en ligne

Des dossiers en ligne pour mieux connaître l'écriture collaborative

L'Écriture collaborative, un dossier publié sur le site de l'association Outils-réseaux est riche d'informations et pourrait assurément servir d'introduction aux outils et aux procédures de l'écriture collaborative en ligne.

On y souligne l'importance de l'aspect social et de la dynamique de groupe dans le processus de l'écriture collaborative, et la nécessité de l'implication des participants. Ou, à tout le moins, d'une partie des participants, puisque dans une vidéo sur la coopération, captée lors d'une formation donnée à Brest l'an dernier, le président de l'association, Jean-Michel Cornu, indique que la proportion des gens qui participent activement et de manière visible à un travail collaboratif est assez restreinte et peu variable : 10% environ mais parfois jusqu'à 40% du groupe si l'animation est bien faite. Un plus grand pourcentage participe sans réaction apparente immédiate ; ces personnes n'en  sont pas moins des acteurs effectifs de la collaboration, d'une manière différée.

Dans le dossier, Frédéric Renier et Émilie Hullo ont rassemblé un grand nombre de ressources et d'informations dans trois fiches multimédias où sont présentés sommairement les outils, les procédures, des tutoriels et une grande quantité d'hyperliens sur les trois étapes de l'écriture collaborative.

D'abord, ce sont les moyens qui peuvent servir à faire démarrer l'écriture en collaboration, une activité complexe, à l'aide de logiciels gratuits en ligne dont on peut notamment se servir pour la prise de notes en commun. Ce type d'outils en ligne, les pads, sont constitués d'une page de rédaction sur laquelle un code-couleur est attribué à chaque rédacteur, couplée d'une interface de tchat où les participants peuvent laisser des  commentaires à l'intention du groupe, au fur et à mesure du travail de rédaction en mode synchrone. Les éditeurs en ligne Etherpad, Framapad et PiratePad en sont des exemples. Une timeline permet de reconstituer chaque moment de la rédaction, par auteur. On présente notamment, dans cette partie de l'article, un tutoriel clair et complet, réalisé par Robert Delord, que l'on peut également retrouver sous forme de texte illustré ou de pdf à télécharger sur le blogue Latine Loquere.

Une deuxième fiche présente l'étape suivante de l'écriture collective. On y suggère de réaliser, en commun,  un brainstorming avec les outils de création de cartes mentales pour mettre sous forme visuelle tout ce qui devra être écrit par la suite. Dans la fiche de cette étape, on explique les outils Freeplane et Freemind et il y a des liens vers des tutoriels sur leur utilisation. Pour une introduction aux  cartes mentales en enseignement, voir aussi cet article précédent sur Thot-Cursus ici)

La rédaction proprement dite représente la troisième étape du processus. Certains autres outils en ligne sont présentés dans le dossier d'Outils-Réseaux,  avec une courte vidéo de présentation sur Google Docs et un tutoriel pour l'utilisation de YesWiki ou de Wikini, outils qui peuvent se prêter à la rédaction en commun de documents textuels auxquels on peut ajouter du contenu multimédia.

En outre, le dossier d'Outils-réseaux présente un compte-rendu de formation où l'on peut voir très concrètement comment peut s'organiser l'écriture en commun. Le dossier se termine avec un pearltrees de liens vers des articles sur d'autres outils d'écriture collaborative en ligne, comme le réseau social Zopler.

Des outils et des formations complémentaires

L'association Outils-Réseaux offre des formations diverses sur le travail collaboratif dont plusieurs contenus sont mis gratuitement à la disposition du public internaute sur le site, sous licence cc.  En outre, pour le public se trouvant autour de Montpellier, il est possible de participer gratuitement à des journées de rencontres et d'échanges informels sur les  outils et les méthodes de coopération ; ce sont les  Gratos du mois qui ont lieu tous les quatrièmes vendredis du mois, la prochaine rencontre étant le vendredi 27 juillet, date à laquelle on traitera de cartographie participative.

Sur le blogue L'Actu des ebooks, une courte analyse et une vidéo présentent Booktype un éditeur en ligne gratuit qui permet d'écrire et de publier des livres en collaboration sur support papier ou numérique et qui a plusieurs fonctionnalités en lien avec l'édition, par exemple l'attribution des numéros isbn.

Diverses formes d'application pédagogique

L'écriture collective en ligne est un moyen de favoriser l'apprentissage de la lecture et de l'écriture et favoriserait même, selon une étude réalisée par une équipe de psychologues de la University of London, le développement de l'estime de soi.

Le Centre régional de documentation pédagogique de Franche-Comté a publié à l'automne 2011 et au printemps 2012 deux dossiers sur l'écriture collective. Dans Écriture collaborative : travailler avec des applications dans les nuages, on donne les avantages et désavantages de trois outils gratuits (Google Docs, Web Apps de Windows et Zoho)  avec des tutoriels vidéos, des déroulements de leçons en mode synchrone ou asynchrone, des exemples d'expériences à l'aide de ces outils, etc. Le deuxième dossier, Nouvelles pratiques d'écriture collaborative : essayez un pad !, donne des exemples de mise en oeuvre, de règles à suivre, les atouts et limites de ces instruments TIC, dans un tableau simple et clair.

Sur le site Logiciels libres et enseignement de l'Académie de Versailles, on peut également lire le  compte-rendu très concret de deux enseignants, Laurent Joëts et Jean-Sébastien Barboteu, sur leur expérience d'écriture collaborative en ligne à l'aide d'EtherPad avec les classes de technologie de 4e et 5e d'un EREA. Ils y donnent des solutions pour encourager les élèves à participer activement, par exemple en projetant simultanément les pads de tous les élèves à l'avant de la classe grâce au module Showcase et soulignent avec justesse la nécessité d'une excellente connexion Internet afin que l'exercice d'écriture collective en classe ne soit pas laborieux sur le plan technique.

Organisé par la Semaine nationale de la francophonie de l'ACELF en collaboration avec Radio-Canada, le concours Histoires collectives revêt une forme différente d'écriture en commun sur Internet et a réuni en 2012 des classes de partout au pays. Des débuts d'histoire ont d'abord été écrits par quatre auteurs professionnels. Les classes participantes sont alors appelées à choisir une histoire et à rédiger un premier développement. Des classes d'autres écoles compléteront à leur tour les récits qu'ont fait avancer les premiers élèves tandis que d'autres encore donneront un titre et écriront la conclusion. Les parties d'histoire sont mises en ligne sur le site de l'ACELF, consultées et complétées en ligne par les différentes classes. Toutes les histoires -complétées ou non- sont archivées et peuvent toujours être lues sur le site. Le projet, qui sera repris en 2013, est destiné aux classes primaires et secondaires des écoles francophones québécoises et canadiennes. Les élèves d'une classe de 5e année de l'école Fernand-Seguin, à Montréal, ont reçu une boîte de livres pour leur bibliothèque de  classe après avoir remporté le prix de la première étape. Leur enseignant, Claude Vézina, témoigne ici de cette expérience de création littéraire collective.

L'édition de blogues peut également permettre d'appliquer l'écriture coopérative en ligne à une situation pédagogique.  Cette façon d'écrire collectivement a été expérimentée par certains jeunes élèves du Student Blogging Challenge sur la plateforme d'édition Edublogs.  L'un des exercices proposés (le zoom out) durant ce défi international annuel (uniquement anglophone cependant) est, pour le jeune blogueur, de publier un article avec un début d'histoire illustré et de laisser ses lecteurs rédiger la suite de l'histoire en une phrase dans la section des commentaires du blogue, visibles de tous. On peut en voir un exemple sur le blogue d'une participante de la Colombie-Britannique.

LIENS

Dossier Écriture Collaborative de l'Association Outils-Réseaux : http://outils-reseaux.org/EcritureCollaborative

Dossier Écriture collaborative : travailler avec des applications dans les nuages du Centre régional de documentation pédagogique de Franche-Comté : http://briannehz3.edublogs.org/2012/05/17/zoom-out/#comments

Compte-rendu d'une expérience pédagogique  Écriture collaborative en ligne sur le site Logiciels libres et enseignement : http://www.tice.ac-versailles.fr/logicielslibres/spip.php?article233

Concours Histoires collectives de l'ACELF : http://www.acelf.ca/semaine-nationale-francophonie/histoires-collectives/

Student Blogging Challenge : http://studentchallenge.edublogs.org/

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire