Par Denis Cristol  | 4cristol@free.fr

Galerie de portraits des professionnels de la formation

Créé le vendredi 24 mars 2017  |  Mise à jour le lundi 17 avril 2017

Galerie de portraits des professionnels de la formation


La galerie de portraits à suivre donne à voir un aperçu des nouvelles figures pédagogiques qui apparaissent et des anciennes qui changent de face.

A quoi ressemblent les responsables et dirigeants de formation ?

Les responsables et dirigeants de formation sont de plus en plus chargés d’imbriquer les solutions formation qu’ils préconisent aux stratégies de l’entreprise, bien au-delà des stratégies de gestion des  ressources humaines habituelles, ils apprennent à penser l’acte d’apprendre comme un moteur.

Ils favorisent le déploiement de processus et de systèmes de développer leur capital de savoir. Ce dernier est devenu un axe de différenciation essentiel à un moment requérant un surcroit d’innovation. Ils s’intéressent aussi bien au développement des capacités individuelles à résoudre des problèmes, qu’aux capacités collectives à se coordonner et agir en synergie. Ils doivent intégrer les nouveaux dispositifs d’apprentissage en ligne et surtout les nouvelles façons d’apprendre qui vont avec.

Dans les transformations actuelles, ils sont tenus d’adosser les dispositifs de formation aux contextes de changement de produit, d’organisation, de système d’information. Ils interrogent en permanence  le travail réel. Ils intègrent une maîtrise d’usage qui affirme plus finement ses problèmes spécifiques. En outre, ils se préoccupent d’ingénierie financière, d’ingénierie de certification ou d’ingénierie d’évaluation.  Une opportunité de revoir leurs missions au regard des impératifs légaux conduit à une révision des priorités des responsables, directeurs et managers de formation s’intéressant un peu moins à la gestion de l’action mais plus aux apprentissages et à leurs effets sociaux.

Les Intervenants : « consultants », « formateurs », « coachs »

En alternative et complément aux apprentissages en petits groupes, des modalités individualisées (coaching), ou bien au contraire sur la forme de très grands groupes se développent nécessitant de nouvelles compétences de régulation. On évoque le métier de facilitateur.

Les intervenants se spécialisent sur des publics ou des secteurs d’activité. Il s’agit aussi pour eux de s’intégrer aux outils de formation en ligne existants. Nombre d’entre eux sont de plus en plus souvent des formateurs occasionnels.  Les consultants-formateurs développent des approches sur-mesure pour répondre aux situations spécifiques et complexes des entreprises en mutation, ils associent fréquemment des prestations de conseil et d’accompagnement aux approches traditionnelles. Les modalités sur-mesure (dites formation intra ou formation-action), prennent de l’ampleur et engagent des temps de préparation, d’audit, d’évaluation, de conseil plus conséquentes qui permettent d’appréhender l’entreprise dans sa globalité.

Un travail du formateur hors face à face se généralise. Ce qui n’est pas sans poser un problème aux dirigeants qui peinent parfois à payer pour ces tâches invisibles. Les coachs se sont professionnalisés et structurés en associations qui assurent le suivi de leur supervision. Les pratiques de coaching se diffusent en association d’interventions plus classiques en formation.

Les coachs se spécialisent en direction de public cible (dirigeants, managers chefs de projets), sur des situations (managers en prise de fonction, équipe en difficulté), sur des secteurs d’activité (secteur industriel, fonction publique). Si le regroupement d’auditoires larges à visée d’édification de la politique d’entreprise de la stratégie d’entreprise avait court (conférence, symposium, séminaire), les assemblées importantes sont aussi des moyens de formation grâce à des approches renouvelées et professionnalisées (forum ouvert, world café, débat mouvant) qui créent une intelligence collective. Les formes d’apprentissage horizontales de pair à pair, ou chaque participant est plus actif et participe pleinement se répandent.

Collègues pairs et  managers

La tendance à la rationalisation des dépenses de formation subsiste, mais avec une mise en perspective d’un investissement formatif en rythme avec les préoccupations des entreprises. Il en découle une prédilection pour les formes d’apprentissages dans l’action au cours desquelles, les collègues, les pairs et les managers jouent les premiers rôles. Le flux d’événements à gérer devenant constant dans les environnements de travail, l’autoformation en situation professionnelle est une réponse.

Les pairs avec lesquels chacun est coactif dans son équipe de travail peuvent : débloquer rapidement une situation, jouer d’un effet d’entrainement, faciliter des acquisitions plus rapides par des retours d’expérience immédiats. Les managers voient leur rôle de soutien et d’accompagnement grandir. Ils se font managers pédagogues.

Les concepteurs et spécialistes techniques, « formateur 2.0 », tuteurs à distance, administrateurs de plate-forme

Les modalités d’apprentissage en ligne se démocratisent. Tout d’abord, il est possible de distinguer les concepteurs et spécialistes techniques. Ces derniers s’intéressent à la médiatisation des apprentissages, à leur scénarisation, mais aussi à leur mise en ligne sur des plates formes. Les « formateurs 2.0, 3.0 ou 4.0 » médiatisent des ressources en ligne dans les dispositifs qu’ils conçoivent.

Ils travaillent étroitement à la définition des cahiers des charges des concepteurs ou utilisent des solutions sur-étagère, sous la forme de modules ou sous-traitent une partie de cet accompagnement aux tuteurs à distance. Les tuteurs à distance, assurent une présence en ligne. Ils relaient le travail des formateurs, assurent des relances auprès des apprenants et un soutien technique et pédagogique. Ils veillent à la dimension sociale et affective des apprentissages.

Les administrateurs de plate-forme sont des gestionnaires assurant l’usage des espaces en ligne, la disponibilité et  la facilité de leur accès, de la bonne compréhension de tous, de son fonctionnement et du respect des règles de fonctionnement. Ils sont aujourd’hui confrontés à l’hybridation de ces plates formes d’environnement fermé à des dispositifs gratuits d’environnement ouvert. Ils doivent gérer la concurrence et l’attrait des logiciels libres.

L’animateur de communauté

L’animateur de communauté est une figure émergente. Son terrain d’action est constitué des réseaux sociaux internes à une organisation. Il anime une communauté, s’efforce de développer les interactions et de faciliter les projets entre les membres pour un maximum d’apprentissages.

Le potentiel d’apprentissage au sein de communautés en ligne n’a pas échappé aux concepteurs de MOOC.  Les besoins d’appartenance et de partage que proposent les communautés d’apprentissage nécessitent, pour être satisfaits, des professionnels de la dynamique de groupe capables de fédérer des collectifs larges et de leur apporter des réponses à leurs besoins.

Les médiateurs graphiques

Cette famille commence à investir le champ de la formation dès la période de la conception jusqu’à l’accompagnement du processus pédagogique. Elle occupe une nouvelle place en faisant entrer des préoccupations esthétiques, de design, d’intelligibilité immédiate des messages dans un monde saturé d’images.

La ressource rare étant l’attention leur rôle est devenu stratégique. Le facilitateur graphique en retraçant au fur et à mesure le contenu d’une intervention d’un atelier ou d’une conférence permet de visualiser un raisonnement.

L’illustrateur permet de professionnaliser le schéma du formateur, car si un dessin vaut mille mots selon ce proverbe chinois massivement adopté par les formateurs, tous n’ont pas dépassés le stade du bonhomme fil de fer. L’illustrateur permet donc de se projeter dans une idée, de donner à voir un concept et de favoriser la créativité, la mémorisation de points clés, la fixation d’un détail dans un ensemble.

Le designer apporte un regard tiers lors d’une étape de conception de la formation. Il aide à fluidifier l’écoulement des idées par un souci ergonomique. Son pouvoir de représentation rend ergonomique un schéma, une maquette, le dessin d’un processus. Il permet d’organiser ce qui paraît complexe, en usant de codes de couleurs, de formes, de symbole.

Des web-designer spécialisés sur la conception de sites pédagogiques se distinguent. Le design thinking aide également à faire évoluer nos façons de penser et de conceptualiser.

Les animateurs d’espace tiers, fabmanager et forgeurs numériques,

Petit à petit les salles de formation louées par des professionnels sont devenues de véritables espaces actifs d’apprentissage. Ces animateurs d’espaces-tiers recherchent en permanence de nouvelles prestations pour enrichir leur offre de services et se font créateurs d’écosystème d’apprentissage.

Mais, avec les Fab-Labs ce sont des espaces où s’inventent de nouveaux objets et  de nouveaux usages qui se mettent en place. L’environnement humain proposé dans ces nouveaux lieux de conception revêt autant d’importance que les imprimantes 3D, machines à découpe laser, scanner 3D, ou autres équipement de façonnage du métal ou du bois qui s’y trouvent.

Les « fab-managers » ont pour mission de coordonner ces nouveaux espaces et faciliter la création de projet pédagogique alliant mise à disposition de ressources matérielles et savoir-faire humain dont l’une des caractéristiques est d’entrer dans l’apprentissage par le faire, par l’accélération du cycle essai-erreur, plutôt que seulement par la compréhension intellectuelle des phénomènes. La main engage le corps puis le cerveau. C’est un retournement des pratiques usuelles, ou le cognitif primait.

Les « forgeurs numériques », assurent le soutien technique et la bonne mise à disposition du matériel sur les dimensions informatiques.

Conclusion provisoire

Il reste de nombreux métiers en émergence comme les learning–data-scientist qui étudient les connexions sur les plateformes en ligne pour déduire les meilleurs chemins d’apprentissage, les facilitateurs qui aident à l’émergence de questions ou de processus authentiques.

Et si les nouveaux formateurs étaient des interfaces électroniques ? Google annonce la tendance : il anticipera la prochaine question suite à votre question initiale. Des logiciels experts ? Des bases de données ? Google et Wikipédia deviendraient nos premiers formateurs. Les moteurs de recherche sémantique partant de nos capacités d’expression facilitent nos recherches ouvrent à plus de choix de réponses. Elles nous donnent la possibilité d’affiner nos demandes sans porter de jugement sur notre qualité d’expression.

Les bases de données continuellement enrichies augmentent notre appétence pour savoir de nouvelles choses. L’ergonomie de ces interfaces apparait essentielle. Dans certains laboratoires, comme le learning lab de l’Ecole de Management de Lyon l’interface électronique prend aussi  la forme de robot.

Sources :

L’étudiant - Consultants formateurs - http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/consultant-formateur.html

Demos l’avenir des responsables de formation http://www.formaguide.com/s-informer/quel-avenir-pour-les-responsables-formation-une-etude-demos

Fiche du Répertoire National des Certifications Professionnelles sur les coachs  - http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=19441

ONISEP – Webdesigner -  http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/webdesigner

Thot cursus – learning data scientist -  http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/28302/une-place-pour-metier-data-scientist/

Thot cursus – formateur 4.0 - http://cursus.edu/article/28528/devenir-formateur-4-0/#.WNTHtNLhDIU

Internet.gouv- Fab manager – et forgeur numérique http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/responsable-laboratoire-fabrication-numerique-fabmanager

Educatis - le professeur remplacé par un robot http://www.educadis.fr/soutien-scolaire/news-soutien-scolaire-elearning/1387

FGCP – la facilitation graphique - http://www.fgcp.net/la-facilitation-graphique/

Débat formation – le designer  http://www.debatformation.fr/editorial/vers-un-design-de-la-formation

Le e-tuteur – Jacques Rodet - http://elearningandco.over-blog.com/article-jacques-rodet-le-tuteur-a-distance-et-les-fonctions-d-accompagnement-87683832.html

Apprendre autrement - L’animateur de communauté  http://4cristol.over-blog.com/2015/04/les-roles-de-l-animateur-de-communaute.html

Apprendre autrement - le manager premier maillon de l’université d’entreprise http://4cristol.over-blog.com/article-le-manager-pedagogue-premier-maillon-de-l-universite-d-entreprise-82043682.html

Le blog de la facilitation http://www.leblogdelafacilitation.com/le-role-du-facilitateur/

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire