Articles

LingQ : la communauté des langues

Par Alexandre Roberge , le 07 octobre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 14 septembre 2009

Les frontières tombent entre les diverses contrées de notre planète. Nous faisons des échanges commerciaux aussi facilement avec les pays voisins que ceux séparés par les océans et mers. Il n'est pas alors surprenant de voir les frontières linguistiques tomber peu à peu et de voir l'intérêt grandissant de plusieurs à apprendre plus d'une langue. Or, nous n'avons pas toujours le temps désiré pour nous rendre à des écoles linguistiques et y apprendre plusieurs langues.

Cependant peut-être que ce temps est révolu grâce à LingQ, un site Internet conçu par un polyglotte canadien, Steve Kauffman. Celui-ci a voulu créer une structure où l'on pouvait apprendre diverses langues 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et pratiquer autant la langue écrite (et lue) que parlée. C'est ce que nous propose LingQ. Le site s'intéresse autant aux néophytes qu'aux gens plus expérimentés dans les langues proposées. La liste des langues est assez intéressante et s'étoffera (sans parler du contenu de toutes les langues) au fil du temps: français, anglais, espagnol, russe, portugais, japonais, allemand, italien, suédois et chinois (liste actuelle).

Sur le site, vous pouvez décider des objectifs que vous voulez atteindre dans chaque langue que vous apprenez (oui, vous pouvez en apprendre plus d'une à la fois). Vous mettez votre niveau de langue et aussitôt, le site vous suggéra des exercices liés à votre niveau. De plus, il y a une section fort intéressante qui contient 25 mots que vous devriez apprendre à votre niveau ou avec les progrès accomplis. Ces mots peuvent être aussi décidés par vous. En lisant divers textes sur le site, vous pouvez sélectionner ceux qui sont sources de difficultés récurrentes chez vous. Ainsi, en revenant sur le site, vous verrez les 25 mots à étudier et à retenir avant de vous lancer dans les divers exercices.

Sur le site on trouve aussi une bibliothèque de documents de baladodiffusion (podcasting) sur la langue en question et des listes de vocabulaire. Aussi, il offre des services de textes écrits corrigés par des tuteurs qui cibleront vos fautes et des canaux de discussion orale - qu'on appelle des événements - auxquels vous pouvez participer. Vous pouvez également en créer afin que d'autres membres participent à vos événements oraux.

Là vient la question importante : est-ce gratuit ? En partie, oui. Il y a un compte gratuit. Par contre, avec ce compte, il vous est impossible de faire corriger des écrits par des tuteurs et l'archivage de vos données ne sera pas aussi important que ceux de comptes payants. Néanmoins, cela peut vous permettre d'avoir un aperçu du site et vous pourrez alors décider si vous voulez augmenter le statut de votre compte ou le rétrograder si vous avez commencé par un compte payant. Les prix semblent raisonnables quand on pense aux avantages : pas de déplacements, flexibilité, possibilité d'apprendre autant la langue écrite que la langue parlée, etc.

L'apprentissage des langues avec Internet connaît un essor fulgurant au fil du temps. LingQ n'est qu'un exemple parmi tant d'autres des possibilités que nous offre Internet de faire tomber les barrières linguistiques.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné