Articles

La méthode STEAM: comment intégrer des approches artistiques en sciences

Le STEM en STEAM, tout le goût de la science et des technos avec une large touche de créativité

Par Alexandre Roberge , le 25 juin 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 29 septembre 2018

Tous ceux qui ont consulté la presse éducative anglo-saxonne dans la dernière décennie ont entendu parler du STEM. Particulièrement aux États-Unis, cette approche misant sur la Science, la Technologie, l’Ingénierie (Engineering) et les Mathématiques a été mise en place afin d’attirer plus d’enfants dans les filières scientifiques et de génie. De plus, dans un monde qui s’informatise de plus en plus, ce type de connaissances pourra grandement servir aux futurs adultes que ces enfants deviendront. Or, il semble que dernièrement la méthode STEM soit moins au goût du jour. On lui préfère plutôt celle dite STEAM.

Un « A » qui change la pédagogie

Ici, le A est pour « Arts ». Attention, toutefois, l’idée n’est à proprement parler pas d’ajouter une pédagogie culturelle à celle scientifique. En fait, le STEAM demande un autre type d’enseignement. Celui-ci s’inspire du processus créatif des artistes. Comme le rappellera cet article américain, les ingénieurs de Google ne sont pas seulement des informaticiens qui bidouillent. Ce sont des créateurs qui pensent en matière de design, de fonctionnalité, de service, etc. Ce qui ne veut pas dire que les outils artistiques ne sont pas utilisés, bien au contraire.

Ainsi, l’approche STEAM demande de concevoir des programmes où l’élève est mis au milieu et doit développer son sens critique, d’analyse et être encouragé dans sa créativité. L’idée est d’attirer encore davantage d’élèves dans ces filières scientifiques et techniques avec une approche plus près de ce qui se vit dans le secteur des technologies, entre autres. L’interdisciplinarité du programme est aussi tout à fait dans le ton de ce qui va de plus en plus être cherché chez les travailleurs de demain qui devront se bâtir de nombreuses compétences. Et cette approche n’intéresse pas que le milieu américain ou britannique. Le monde entier est en train de se tourner vers cette méthode.

De nombreux retours d'expérience

Les exemples et comptes-rendus d’expérience STEAM se multiplient sur la Toile. Il faut dire qu’ils sont généralement très positifs. Par exemple, cet élève israélien avait l’impression de perdre son temps dans un des meilleurs établissements du pays. Il trouvait que les problèmes du monde extérieur n’étaient pas vraiment traités sur les bancs d’école. Un enseignement STEAM a permis de lui offrir de réfléchir aux problématiques, de penser à des solutions, de travailler sur des projets.

Bien souvent, cette approche va intégrer différentes façons d’expérimenter et de créer. Ça peut être par des jouets demandant de la créativité, par la programmation, la robotique tout en incluant des notions d’ailleurs plus artistiques comme le dessin. L’idée étant toujours d’offrir des approches créatives dans l’enseignement. À Montréal, des écoles primaires et secondaires ont travaillé à transformer la classe en laboratoire ouvert où se mélangent créations visuelles en carton et imprimante 3D.

Or, cette approche n’est pas seulement applicable auprès des jeunes. L’éducation aux adultes peut aussi bénéficier de la méthode STEAM. Par exemple, à Lisbonne, une classe d’adultes était conviée à trouver des solutions à la problématique de la circulation sur un pont de la capitale portugaise. En groupe, les apprenants devaient donc dessiner des plans, calculer, vérifier leurs idées pour ensuite créer une vidéo finale à présenter à la classe. Ils ont ainsi appris des notions mathématiques, mais aussi informatiques dans le même exercice. Une approche qui a eu du succès auprès de ces adultes qui ont besoin, autant que les jeunes, de concret dans l’apprentissage.

Et les arts là-dedans?

La méthode est promue partout, particulièrement par l’UNESCO qui y voit une bonne façon d’attirer les filles et les femmes en particulier dans les branches scientifiques et technologiques. Des secteurs encore fortement masculins bien que cela tend à changer. Une approche qui pourrait d’ailleurs séduire de jeunes femmes et hommes de pays en développement et leur donner des outils pour améliorer leur milieu de vie.

Dans ce concert d’éloges, toutefois, quelques voix dissonantes dont celle de ce professeur de l’Arkansas. Pour lui, les succès du STEAM sont pour l’instant davantage un phénomène de corrélation plutôt que de causalité. Il se demande si une pédagogie des arts aurait un effet similaire, voire plus bénéfique. Parce qu’il craint que l’enseignement d’expressions artistiques soit disséminé dans ces programmes ou qu’à l’inverse, soient imposés des thématiques de sciences et technologies dans des cours d’art. Ce mélange se fait donc, à son avis, au détriment d’une véritable éducation culturelle.

La question est donc de savoir si l’approche STEAM va réussir là où celle STEM a plutôt déçu les observateurs. Il est encore difficile de se prononcer puisque les méta-analyses sur le phénomène ne sont pas légion. Néanmoins, il semble que peu importe où ira la recherche, les écoles prendront de plus en plus la tangente de cette pédagogie. Une décision qui pourrait être le début d’une approche didactique moderne qui mènera à des scientifiques, ingénieurs et citoyens possédant de nombreuses compétences. À condition que les arts ne soient pas dévoyés et ne passent pas à la trappe.

Illustration : vexrobotics Girl Powered Flagship Event - Dallas, Texas via photopin (license)

Références

Berg, Brenda. « The Critical Importance of STEAM Education. » PC World. Dernière mise à jour : 27 juin 2017.
https://www.pcworld.idg.com.au/article/621170/critical-importance-steam-education/.

Fenyvesi, Kristóf. « Donner Vie à L’apprentissage Grâce Aux STEAM. » SchoolEducationGateway. Dernière mise à jour : 8 mai 2018.
https://www.schooleducationgateway.eu/fr/pub/viewpoints/experts/bring-learning-to-life-steam.htm.

Holzman, Lois. "From STEM to STEAM to Developmental Learning." Psychology Today. Dernière mise à jour : 3 août 2017.
https://www.psychologytoday.com/us/blog/conceptual-revolution/201708/stem-steam-developmental-learning.

Joyner, Jennifer. "UA Professor Argues Support for STEAM Education Misplaced." Talk Business & Politics. Dernière mise à jour : 10 décembre 2017.
https://talkbusiness.net/2017/12/ua-professor-argues-support-for-steam-education-misplaced/.

L.M. Gunn, Jennifer. « What is STEAM? Why STEM Education Should Include Art & Humanities. » Concordia University-Portland. Dernière mise à jour : 8 novembre 2017.
https://education.cu-portland.edu/blog/leaders-link/importance-of-arts-in-steam-education/.

« La STEAM éducation. » Macternelle.fr. Dernière mise à jour : 25 novembre 2017.
http://macternelle.fr/2017/11/25/la-steam-education/.

« STE(A)M, APPRENDRE ET ENSEIGNER PAR L’APPRENTISSAGE. » EPALE - European Commission. Dernière mise à jour : 26 juillet 2017.
https://ec.europa.eu/epale/fr/blog/steam-learning-and-teaching-learning.

« STEAM Learning: European Projects Combining Science and Art. » SchoolEducationGateway. Dernière mise à jour : 2 mai 2018.
https://www.schooleducationgateway.eu/en/pub/latest/practices/steam-learning-science-art.htm.

« STEAM. » Commission Scolaire English-Montréal. Consulté le 21 juin 2018.
http://www.emsb.qc.ca/steam/index-fr.html.

Vogelstein, Rachel. "Women and Girls in STEAM Education." Council on Foreign Relations. Dernière mise à jour : 15 février 2018. https://www.cfr.org/blog/women-and-girls-steam-education.

« What is STEM? What is STEAM? The Key is Integration. » STEAM Powered Family. Dernière mise à jour : 19 mars 2018. https://www.steampoweredfamily.com/education/what-is-stem/.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné