Articles

Développer sa marque personnelle face au recrutement prédictif

Toute publication sur le Web contribue à améliorer ou endommager votre marque personnelle. Une IA s'en nourrit.

Par Régis Vansnick , le 17 juin 2019

Toute publication, tout commentaire, toute réaction publiée sur le Web contribue à améliorer ou endommager votre marque personnelle. Si quelque chose semble anodin aujourd’hui, cela peut prendre de l’importance dans le futur, notamment avec l’usage de l’IA dans les processus de recrutement. Préserver voire développer sa marque personnelle est et sera plus important que jamais.

Qu’est-ce que la marque personnelle ?

Le concept est apparu comme une technique d’employabilité.

La marque personnelle est un concept de développement personnel qui consiste à se considérer comme une marque qui doit être construite et protégée dans le but de se différencier. Développer une marque personnelle consiste à identifier et à communiquer les caractéristiques qui nous distinguent, qui nous rendent pertinents, différents et visibles dans un environnement homogène, concurrentiel et changeant.

Les professionnels qui veulent se différencier pour accroître la valeur de leur travail ou de leur contribution professionnelle doivent construire, promouvoir, communiquer et protéger leur marque personnelle.[1]

L'intelligence artificielle appliquée aux processus de recrutement

L'intelligence artificielle (IA) commence à émerger comme le prochain grand changement dans les processus de sélection et de recrutement. Cela réduira le nombre de tâches répétitives d’un processus de recrutement car cela automatisera une partie des flux.

L’analyse prédictive pour recruter

Le recrutement prédictif permet d'atteindre les candidats à partir d'un profil donné au moyen d'un algorithme, facilitant ainsi la recherche du candidat idéal.

Cet algorithme basé sur l'IA automatise le processus de recrutement en recherchant les caractéristiques nécessaires pour un poste vacant particulier. Le système recherche sur le Web des mots-clés liés à ces attributs, élargissant ainsi le champ de recherche pour trouver le candidat idéal.

Le recrutement prédictif ne prend pas seulement en compte les critères de recherche liés au poste, il évalue également l'historique de recrutement de l'entreprise et sa présence numérique à travers son site web et ses plateformes sociales. Tout cela aide le système à dessiner une image du candidat idéal.

Une fois que vous avez une base de données complète des personnes qui répondent aux critères de recherche, l’IA peut envoyer un courriel automatisé adressé à chacune d'elles. Après avoir examiné leurs réponses, une liste avec une sélection de candidat est déterminée.

Les publications sur les réseaux sociaux et la visibilité en ligne des candidats contribuent également à filtrer les meilleurs candidats.

Les avantages de l’analyse prédictive

Une façon simple de quantifier la valeur de l'analyse prédictive est de savoir combien de temps elle peut vous faire gagner par embauche.

Voici combien de temps un recruteur peut gagner en utilisant l'analyse prédictive du recrutement pour présélectionner et présélectionner les candidats. [2]

recrutement-predictif

Amélioration de la qualité des processus d'embauche

Les modèles d'embauche sont maintenant repensés avec des processus plus intelligents et l'évaluation constante des données.

En combinant les processus de recrutement avec le rendement de la production, les données sur l'attrition, l'information sur le cycle de vie des employés et d’autres données pertinentes, les entreprises peuvent construire des profils prédisant le rendement futur d'un employé.

Un sourcing plus intelligent et plus efficace

Le sourcing est souvent un point sensible pour les recruteurs car il est gourmand en temps. L'analyse prédictive aide les équipes RH à optimiser leurs stratégies d'embauche en éliminant les sources les moins compétitives.

Des modèles peuvent être déployés pour évaluer :

  • les supports des offres d'emploi,
  • les agences de recrutement de tiers,
  • les agences pour l’emploi,
  • les recruteurs internes,
  • etc.

Embauche plus rapide et ciblée

Enfin, l'analyse prédictive a un effet significatif sur la rapidité d'embauche. Au fur et à mesure que le modèle d'embauche continue de se développer et de s'affiner et de se complexifier, la capacité de sélectionner rapidement les meilleurs candidats s'améliore aussi considérablement.

Plus difficile d’induire en erreur un recruteur qu’une IA

Nous avons connu :

  • les faux CV ou les CV ayant subi un lifting douteux,
  • les faux influenceurs ou profils manipulés sur les réseaux sociaux,
  • les trolls anonymes,

qui pouvaient tromper l’œil humain. Avec le recrutement prédictif, ce temps sera révolu.

L’IA pourra trouver, comparer et analyser un très grand nombre de données. Toute incohérence, toute manipulation risque d’être décelée facilement.

Pensez que des IA peuvent identifier qui est l’auteur d’un texte uniquement grâce au style d’écriture.

« La stylométrie suppose - dans le contexte de l'attribution de l'auteur - qu'il existe un aspect inconscient du style d'un auteur qui ne peut pas être manipulé consciemment mais qui possède des caractéristiques quantifiables et distinctives. » [3]

Les dangers de l’IA pour votre marque personnelle

Les techniques de marque personnelle qui fonctionnent et consistent à publier du contenu et se montrer comme expert sur les réseaux sociaux, à l’image de la matrice SWOT personnelle [4] peuvent être mise en danger par le recrutement prédictif.

Supprimer ou cacher un contenu inapproprié

Un contenu ne sera jamais enterré. Pour rendre un contenu invisible aux recruteurs, deux techniques existent :

  • le faire effacer;
  • le faire rétrograder bien loin dans les résultats des moteurs de recherche.

On peut penser que l’IA utilisera sa puissance et ne s’arrêtera pas en page 2 de Google. Elle pourra scanner bien plus profondément pour retrouver des contenus dérangeants.

L’idéal serait de faire effacer le contenu. Toutefois, il reste un risque plus petit certes, car des sites comme archive.org enregistrent l’historique de façon ponctuelle de pages web.

Publier de façon anonyme

Une personne aujourd’hui peut exprimer un avis sur le web via un pseudo ou l’anonymat. Si une IA peut attribuer la paternité d’un texte à une personne uniquement grâce au style employé, mieux vaut éviter ce genre de publication.

L’IA et la reconnaissance faciale

Les photos peuvent être encore plus compromettantes que les textes. Il faut éviter d’être pris ou de se prendre en photo dans des situations délicates. L’IA peut aussi bien utiliser la recherche dans Google Image que dans le moteur principal.

Personne n'est parfait et tout peut se savoir

Les technologies continuent d’évoluer et aunsi que les pratiques de certains comme les recruteurs dans nos exemples.

Parallèlement, ces technologies permettent de plus en plus de recueillir et traiter des informations qui peuvent être délicates.

 

[1] https://www.personalbrandingblog.com/an-introduction-into-the-world-of-personal-branding/

[2] https://ideal.com/predictive-recruitment-analytics/

[3] https://www.cs.nmt.edu/~ramyaa/publications/ml_techniques_Stylometry.pdf

[4]  https://www.isexl.com/matrice-swot-personnelle/

 

 

 

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné