Articles

Publié le 14 octobre 2019 Mis à jour le 14 octobre 2019

Les relations entre les groupes de réflexion (think tanks) et les universités

De nombreuses questions éthiques entourent ces laboratoires d'idées

Nous aimons penser la recherche scientifique comme naturellement objective. Or, de prime abord, une hypothèse définie par les chercheurs montre le biais de départ de ceux-ci. Dans certains cas, des organismes financent certaines d’entre elles et attendent certains résultats. D’ailleurs, de plus en plus de groupes de réflexion nommés avec l'anglicisme "think tanks" regroupent des scientifiques, des universitaires et autres professionnels pour fouiller différentes idées.

Ces groupes occupent une place importante dans la vie politique mondiale. Uniquement au Canada, une centaine de regroupements existe. L’université de l’Alberta en a recensé la majorité sur cette page. Ce nombre est petit par rapport aux plus de 2000 présents chez leurs voisins américains.

Néanmoins, ils ont un impact majeur sur la politique canadienne. Leur travail, s’il s’avère de qualité, peut aider à formuler des lois et des décisions budgétaires importantes. Effectivement, les études peuvent être une bonne façon d’informer la sphère publique dans son ensemble d’une situation qu’ont remarqué les chercheurs. Cela veut dire ainsi impliquer autant les citoyens que les hommes politiques.

D’ailleurs la formation d'un «comité d’experts» se veut souvent, à la base, une manière de décloisonner le travail universitaire. Celui-ci étant généralement perçu comme déconnecté de la « vraie vie », ces laboratoires d’idées cherchent donc à établir davantage de recherches sur le terrain. Que ce soit au pays ou à l’étranger, celui-ci demande souvent d’être en contact avec divers types de populations. Au point où certains s’offrent même des astuces pour mettre en place une bonne recherche impliquant les gens.

Les questions éthiques

Or, si certains laboratoires d'idées font un véritable travail utile, beaucoup sont nés dans une perspective militante. Autant à droite qu’à gauche sont apparus des groupes qui exercent leur influence dans l’univers médiatique. En effet, des experts participant à des laboratoires sont souvent appelés à témoigner dans les médias de masse puisque leur orientation très claire devient très médiatique et touche le grand public.

Cela mène à des dérives et des questions éthiques importantes. Ces cercles de réflexion militants ne sont pas très transparents dans leur financement. Ainsi, difficile de savoir qui tire les ficelles dans certains cas. Certains souhaiteraient que ces groupes affichent clairement leurs liens financiers. Par exemple, cette chercheuse de Saskatchewan désire connaître les créanciers des recherches sur le pétrole dans son université.

D’autres sont placés devant des cas éthiques. Aux États-Unis, rien n’interdit aux comités d’experts de recevoir de l’argent de pays étrangers. Ainsi, l’Arabie Saoudite se veut un gros bailleur de fonds pour divers groupes et même universités. Or, le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi en décembre 2018 a posé une énorme question morale à ces gens : pouvaient-ils encore accepter de l’argent princier? Certains l’ont refusé et retourné mais qu’en est-il des autres? Un appel a été fait en ce sens à ne plus approuver ce type de dons du régime saoudien au nom du respect des droits démocratiques bafoués.

D’ailleurs, cette question éthique se pose de plus en plus au sein même des groupes de réflexion. Par exemple, le CATO Institute de Washington a décidé au printemps 2019 de fermer un programme destiné à mettre en doute les changements climatiques. Cela ne veut pas dire que le CATO, cofondé entre autres par le libertarien Charles Koch, est devenu écologiste. Néanmoins, l’attitude a possiblement changé aux vues des changements chez les politiciens de droite américains qui prétendent maintenant que le réchauffement existe mais qu’il n’est pas causé par l’homme.

Les laboratoires d’idées ne sont donc pas en soi de mauvaises choses. Ils peuvent faire sortir les chercheurs des facultés pour effectuer des recherches concrètes. Or, le sujet demeure délicat puisque beaucoup de groupes d’experts restent des véhicules idéologiques et militants qui tentent d’influencer la sphère politique.

Illustration : lisboncouncil Ginni Rometty and Ann Mettler via photopin (license)

Références

Benner, Thorsten. « It's Time for Think Tanks and Universities to Take the Democracy Pledge. » GPPi. Dernière mise à jour : January 16, 2019. https://www.gppi.net/2019/01/16/its-time-for-think-tanks-and-universities-to-take-the-democracy-pledge.

Cardwell, Mark. « Les Think Tanks Sont Des Joueurs Clés Dans Le Milieu Des Politiques Publiques Au Canada. » Affaires Universitaires. Dernière mise à jour : 10 avril 2019. https://www.affairesuniversitaires.ca/articles-de-fond/article/les-think-tanks-sont-des-joueurs-cles-dans-le-milieu-des-politiques-publiques-au-canada/.

Datta, Ajoy. "Thirteen Tips to Conduct a Successful Evidence Context Study." On Think Tanks. Dernière mise à jour : 6 décembre 2018. https://onthinktanks.org/articles/conducting-a-successful-evidence-context-study/.

« Positioning Think Tanks for Policy Influence. » IDRC - International Development Research Centre. Dernière mise à jour : 9 septembre 2019. https://www.idrc.ca/en/research-in-action/positioning-think-tanks-policy-influence.

« Research Guides: Think Tanks: Identifying Think Tanks. » Guides at Baruch College. Dernière mise à jour : 16 juillet 2019. https://guides.newman.baruch.cuny.edu/c.php?g=188276&p=1244450.

« Think Tanks. » University of Alberta Libraries. Dernière mise à jour : 28 août 2019. https://guides.library.ualberta.ca/think-tanks.

« Une Chercheuse Veut Savoir Qui Finance Les Recherches Sur Le Pétrole De L’Université De Regina. » Radio-Canada.ca. Dernière mise à jour : 26 janvier 2019. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1149063/ethique-petrole-recherche-independance-universitaire.

Waldman, Scott. « U.S. Think Tank Shuts Down Prominent Center That Challenged Climate Science. » AAAS. Dernière mise à jour : 29 mai 2019. https://www.sciencemag.org/news/2019/05/us-think-tank-shuts-down-prominent-center-challenged-climate-science.


Mots-clés: Recherches Universités Think Tank Éthique

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !