Articles

Publié le 23 mars 2020 Mis à jour le 23 mars 2020

Quand la confiance en soi délie les langues

Comment ne plus avoir peur de parler une autre langue ?

« Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. »

Hé bien non, une fois n’est pas coutume, il n’est pas ici question d’un grand lettré ou d’un scientifique célèbre, mais bien d’un sportif, plus précisément d’un tennisman américain, Arthur Ashe (1943-1993), qui a prononcé ces mots empreints de sagesse. Vous l’avez compris, il sera aujourd’hui question de confiance en soi, de confiance en sa capacité d’apprendre, de pratiquer et de parler une langue !

Et si apprendre une langue, ce n'était pas avant tout une simple affaire de confiance ? Certes, les aspects scolaires et pédagogiques demeurent prépondérants, néanmoins, se faire confiance et oser aller de l’avant, parler, s'exprimer, serait un des facteurs prépondérants de l'apprentissage d'une langue. Présentation de quelques trucs et astuces pour prendre confiance et oser s'épanouir dans les langues !

Je suis trop timide !

Le principal frein à la confiance en soi, c’est la timidité. Or, c’est sûr que plus on est timide, moins on aime parler, et alors quand il s’agit de parler, en plus, dans une langue étrangère, c’est quasiment mission impossible ! Un des principaux secrets de la réussite de l’apprentissage d’une langue passe par l’oral et ne pas oser le faire, à cause d’une trop grande timidité ou d’inhibition, empêche la pratique de la phonétique, de la répétition, de l’oral et donc de la conversation. Timide,  ne pas oser parler devant des inconnus et s’isoler. Or, comment progresser en langues si on s’isole ? C’est un cercle vicieux… Mais pas de soucis, la timidité n’est pas une maladie incurable ! On peut être timide et bon en langue. Ça vous intéresse ? Par ici la visite !

1- Pratiquer et bien se préparer

Le premier conseil est de pratiquer, pratiquer et encore pratiquer ! Rien ne vaut une bonne préparation et ce n’est pas Mozart qui vous dira le contraire !

Ce grand virtuose de la musique a dû lui aussi passer des heures et des heures devant son piano avant de devenir le génie qu’il a été !

Musique ou langues, même combat. Mais à quoi bon répéter, ressasser, rabâcher ? Simplement à maîtriser le sujet, avoir tout le vocabulaire qu’il faut, la manière de le dire, les formulations utiles, bref, être sûr de ne jamais manquer de mots pour le dire, donc, plus d’anxiété, plus de stress et aucune raison d’avoir peur de parler !

2- Expérimenter diverses techniques

Apprendre une langue est un peu comme aller dans la jungle : on ne sait pas trop où on va, il y a plusieurs chemins, certains plus faciles que d’autres, d’autres plus rapides, d’autres qui semblent plus beaux, mais finalement qui sont truffés de pièges… bref, c’est l’aventure totale !

Pour les langues, c’est pareil : on trouve tellement de méthodes qu’il faut en essayer plusieurs avant de trouver celle qui nous convient le mieux. Autonome, individualiste ? Essayez les cours privés. Vous aimez le travail d’équipe ? Les cours de groupes sont parfaits pour vous. Virtuel, en ligne, ou avec des applications ou sites internet ou bien en présentiel, dans des classes, avec un professeur et des collègues ? À moins bien sûr que vous ne préféreriez la version traditionnelle des manuels de langues, genre Assimil, ou encore par le biais de séjours linguistiques, voire de MOOC (cours en lignes gratuits, de l’anglais « massive open online course »). Testez tout, vous finirez bien par trouver votre méthode préférée !

3- Réviser et encore réviser

Les spécialistes sont unanimes. Le meilleur moyen de retenir du vocabulaire, c’est de réviser ce qu’on a appris, idéalement à des intervalles de temps précis, c’est ce qu’on appelle la révision espacée ou l’effet de pratique distribuée. Hermann Ebbinghaus (philosophe allemand, 1850-1909), qui est le père de cette théorie, déclare « qu’espacer dans le temps les épisodes d’apprentissage influence grandement la rétention ultérieure. »

Ses travaux sur la mémoire et l’apprentissage ont permis de confirmer l’intérêt, dans tout apprentissage, de revenir encore et toujours, dans un temps plus ou moins déterminé, sur les éléments nouveaux afin de mieux les retenir et de les ancrer définitivement dans notre mémoire.

4- Être positif et optimiste !

Non, la timidité n’est pas une fatalité et au vu des précédents conseils donnés, il n’est pas impossible de la surmonter. L’important est d’adopter une attitude positive et optimiste : Quand on veut, on peut !

Si on a suffisamment de vocabulaire, des bases correctes en conjugaison et en grammaire, ça marche ! Inutile de devenir parfaitement bilingue ou de maîtriser la langue à tel point qu’on vous prendrait pour un collègue de Molière, Shakespeare, Cervantes, Goethe ou encore Tolstoï !

Communiquer est le principal, alors si vous vous débrouillez, en sachant que vous partiez avec un « handicap » d’une grande timidité, la partie est presque gagnée.

Vous avez pris confiance en vous, en vos capacités et vous êtes maintenant aptes à jouir de tout le bonheur de comprendre et parler une autre langue ! Pour finir sur une touche d’humour, reprenons les mots de Jennifer Lopez (née en 1970, artiste américaine d’origine portoricaine qui parle anglais et espagnol) : « C'est en ayant confiance en soi que l'on devient sexy. » Avis aux amateurs !

Sources et illustrations 

- Comment les intervalles temporels entre les répétitions d’une information en influencent-ils la mémorisation ? Revue théorique des effets de pratique distribuée, É. Gerbier et O. Koenig, L’Année psychologique, 2015,  
https://www.cairn.info/revue-l-annee-psychologique1-2015-3-page-435.htm#

- Hermann Ebbinghaus, Wikipedia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Hermann_Ebbinghaus 

- Parler une langue avec confiance et fierté, Le monde des Langues, https://youtu.be/OsX2zj2y1Po 

- Prendre confiance en soi, Le monde des langues, https://www.mondelangues.fr/langue-timidite 

- Pensée positive, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-4933330/

- Timide, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-863056/

- Étudier, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-2771936/


Mots-clés: Langue timidité confiance en soi apprentissage

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !