Articles

Publié le 27 janvier 2021 Mis à jour le 27 janvier 2021

Les hiéroglyphes décryptés par l'Intelligence artificielle

Quand Google rend accessible à tous l'ancienne écriture égyptienne

Fabricius - Hieroglyphes

L’année dernière, au mois de janvier 2020, je vous présentais les bonnes résolutions de Google en matière de langues : mieux prononcer et mieux converser, que ce soit par le biais de son application de traduction que par son assistant vocal intelligent Google Home. En 2021, il semble que Google continue sur la même lancée en proposant des innovations linguistiques particulièrement intéressantes.

Alors, après un an d’attente, êtes-vous prêts à passer à l’épisode 2 de notre série à succès ? Voici venu «Fabricius»...

Aux origines

Ce nom a la consonance un tantinet latine ne l’est pourtant pas, car il s’intéresse aux… hiéroglyphes ! L’histoire commence en 2017, au British Museum de Londres, en Angleterre.

L’instigateur de ce projet n’est autre qu’Ubisoft, le grand studio de jeux vidéos français, qui souhaite promouvoir la sortie de son nouveau jeu de la série Assassin’s Creed qui se déroule cette fois… en Égypte ! En partenariat avec Google Arts and Culture et Psycle Interactive, l’objectif est – outre un majestueux coup de pub – est d’utiliser les ressources de l’intelligence artificielle pour collecter, cataloguer et comprendre la langue écrite des Pharaons ! 

Comment ça se passe ?

Chacune des trois phases se traduit ainsi :

  1. Extraction : prélèvement de caractères et de séquences hiéroglyphiques directement à la source (sur les supports actuels, comme dans les pyramides, les statues ou autres objets) et création numérique de facsimilés exploitables par la suite.

  2. Classification : formation d’un réseau interne virtuel dans le but d’identifier correctement plus d’un millier de hiéroglyphes.

  3. Traduction : association de séquences et de blocs textuels aux divers dictionnaires et autres publications.

Pour l’instant, le site ne propose que deux langues : l’anglais et l’arabe, mais il y a de fortes chances que celles-ci augmentent selon le succès de l’outil. 

Et concrètement, sur le site ?

Le site se compose lui aussi en trois parties : 

  1. La première, pédagogique, propose une introduction au système hiéroglyphique. Elle s’intitule « Learn » (apprendre) et est présentée sous la forme d’une animation dynamique et divertissante. Il y a six étapes, et la première propose notamment d’apprendre le tracé des hiéroglyphes.

    Ici, vous devez, avec votre souris, repasser sur le tracé d’un caractère et voir si l’ordinateur peut associer votre œuvre avec sa base. Vous aurez alors une explication dudit caractère. Les autres étapes reprennent tour à tour les différents moments utiles à la création des symboles, cela vous permet de mieux appréhender, pas à pas, l’écriture des hiéroglyphes.

  2. La deuxième étape, ludique, se nomme « Play » (jouer) et sert à envoyer des messages codés en utilisant des hiéroglyphes. Comme le précise la phrase d’accueil de cette partie : « le moyen le plus simple de comprendre les hiéroglyphes est de se dire qu’elles sont l’équivalent, en ancien égyptien, des émoticônes actuelles », pas mal !

    Ici, comme son nom l’indique, Fabricius vous permet d’écrire de courts messages en vous offrant des suggestions de mots et de phrases issues de son dictionnaire. Là encore, vous ne pouvez écrire qu’en anglais, mais le principe est très plaisant ! Je me suis prêtée au jeu et voici ce que cela a donné pour la phrase « hello, thank you for reading me » (bonjour, merci de me lire). Vous pouvez ensuite partager votre création à vos contacts par courriel ou sur les réseaux sociaux.

  3. La troisième, sérieuse, s’appelle « Work » (travailler) et est davantage destinée aux professionnels puisqu’elle propose de téléverser une image de caractères hiéroglyphiques (par exemple, une photo que vous auriez prise d’une inscription lors de votre voyage en Égypte !), qui sera par la suite analysée et interprétée par l’IA de Fabricius.

    Là, j’avoue que c’était plus compliqué… j’ai fait le test aussi et en effet, il faut être un professionnel ! En fait, outre la reconnaissance, à priori, Fabricius permettrait aux spécialistes de contribuer eux aussi à la bonification de sa base numérique en associant les caractères hiéroglyphiques au contenu de son dictionnaire. À laisser aux plus avisés, donc !


Finalement, on peut dire que ce nouveau projet de Google mis en ligne à la fin 2020 est une belle innovation de la firme américaine. Là encore, son objectif est de contribuer à rendre accessible à un large public la connaissance et la découverte d’une langue, qui plus est, une langue antique et disparue.

L’engouement pour un jeu d’une série à succès a de quoi aider à populariser un tel projet. Quand le jeu vidéo rencontre l’Histoire, quand l’Histoire rencontre l’intelligence artificielle et que celle-ci se met à son service pour mieux la transcrire et la traduire, que demande de plus ?

C’est seulement sur Internet qu’on peut voir ce genre de choses, via l’exclusivité numérique et artificielle d’une intelligence qui l’est tout autant…


Sources et illustrations


Mots-clés: Intelligence Artificielle - I.A. hiéroglyphes égypte Ancienne langues

Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Uniquement possible dans internet


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !