Articles

Publié le 19 mai 2021 Mis à jour le 19 mai 2021

Que reste t-il de l'enseignement des moines?

Au delà des prieurés et des monastères une certaine idée du vivre ensemble

British Library Yates Thompson Collection BL YT 26

L'ordre spirituel et l'ordre temporel

Les moines du Moyen-Âge ont bâti d'incroyables édifices (monastères, églises, prieurés), inventé des façons d’écrire et de traiter l'information :  la lecture des textes sacrés en pleine conscience, les scriptorium, la préservation des textes, les enluminures. Ils se sont efforcés à la transmission des savoirs antiques juifs, romains, grecs, arabes et même les savoirs des peuples du nord de l’Europe.

Les moines consacrent 1/3 de leur temps à la prière, 1/3 de leur temps au travail et un 1/3 au repos. Cet équilibre organiserait des vies harmonieuses. Derrière cette vision sommaire, il existe en fait une variété d’usages du temps qui offre de multiples façons de servir l’idéal monacal. L’enseignement fait partie du menu.  

Quelques apports d'ordres remarquables

Depuis le VIème siècle, l'ordre bénédictin a traversé plus d'un millénaire. L'un des enseignements auquel se réfèrent souvent les spécialistes du management est la règle de saint Benoît qui fonde la vie en communauté et régule par ses prescriptions les comportements humains. Les piliers de la vie bénédictine sont surtout la recherche de Dieu en toute chose. C’est également une spiritualité liturgique qui prévaut et affirme  « ne rien préférer à l’œuvre de Dieu » ou bien « que l’esprit soit à l’unisson avec ce que proclame les lèvres ». La dimension de l’hospitalité est centrale car  « tous les hôtes seront reçus comme le Christ » et enfin,  l’obéissance dans les règles de l’ordre portées par l’abbé que la communauté se choisit « on le choisira à cause du mérite de sa vie et de la sagesse de son enseignement ».

Ces premiers moines nous enseignent le respect de la chose commune.

L'ordre clunisien  s’inscrit dans la filiation bénédictine au Xème siècle. Il sera prolixe en établissements car ce ne sont pas moins de 2000 prieurés qui seront dénombrés en Europe au moment de son apogée au XIème siècle. Cette croissance est probablement due à une forme d’autonomie dont jouissait les établissements quoiqu’en acceptant la tutelle de l’abbaye principale qui absorbera la majeure partie de tous les dons dévolus à l’ordre. Le réseau clunisien rend compte au pape et diffuse les principes de la réforme contre les vices dont souffre l'Église en prise avec les liens féodaux. Accusé de trop de pouvoir temporel l’ordre déclinera.  Aujourd’hui l’abbaye de Cluny retrouve par l’accueil d’une école d’ingénieur et du collège européen de Cluny un espace d’études, de recherche et d’innovation 

L'ordre cistercien date du XIème siècle et a été fondé à Citeaux. Les cisterciens seront de grands propriétaires terriens et de puissants agents économiques au Moyen-Âge. Ils participeront à une modernisation agricole, une optimisation des surfaces, défrichage et mise en valeur, à l’établissement de véritables fermes, à l’exploitation forestière, à l'amélioration de systèmes hydrauliques, à la sélection des espèces. L’ordre cistercien croît partout en Occident avec plus de 750 monastères pour disposer d’une influence politique considérable.  Cependant, au XIème siècle, alors que l’ordre c’était particulièrement développé dans la ruralité, le développement des villes et des universités associées vont flétrir l’influence cistercienne. Les ordres mendiants Franciscains et Dominicains vont alors prendre un net ascendant intellectuel et offrir de grands maîtres et professeurs aux universités (Benoit, 2008).

Les Jésuites se présentent plus comme une congrégation qu’un ordre monacal, mais leur influence sur l’éducation a été notable.  Au milieu du XVIe siècle, les jésuites, qui venaient d’être fondés à Rome par Ignace de Loyola, ont été à l’origine du modèle éducatif de l’enseignement secondaire tel qu’il fonctionne aujourd’hui encore en France et dans la plupart des pays du monde. La congrégation des jésuites est réputée pour son penchant intellectuel et son goût pour l'éducation. Les jésuites offriront de nombreux précepteurs, des maîtres et enseignants de renom. Ils contribueront à la colonisation du monde. Ils essaimèrent des préceptes tels que : 

  • la relecture de l’expérience, de ce qui se passe autour de soi et en soi afin de prendre des décisions libres, éminemment personnelles et en constante évolution;
  • la dimension éthique de la conscience ou comment apprendre à passer de l’émotion ou de la prise de position à l’action;
  • la recherche de savoir-faire y compris et sans a priori dans les meilleurs développements scientifiques et anthropologiques;
  • la compassion et l'engagement.

Cet enseignement sera formalisé dans les “Exercices Spirituels”, qui reste la source de la pédagogie jésuite et intègre un ensemble structuré de démarches corporelles, artistiques, intellectuelles et spirituelles. 

D’autres établissements fameux conservent une tradition d’études et de recherche comme en France “Le collège des Bernardins” qui se présente à la fois comme lieu de formation théologique de prêtres et d'évêques et vient puiser dans la sagesse chrétienne et les écritures juives millénaires, tout en gardant des relations avec le monde de l'entreprise ou le monde l'art. Aujourd’hui, le collège se préoccupe d’écologie et d’environnement organise des colloques, des séminaires des conférences et a créé une chaire sur la transition écologique (gregory kennet) dans la lignée de l’encyclique “Laudato si” . Des milliers d'étudiants fréquentent les enseignements et notamment par des MOOC (jusqu'à 12000 personnes). En tant que lieu de recherche scientifique et théologique, le collège organise ses recherches en combinant le regard d’experts de la société civile qui interviennent en binôme à la lumière de la théologie.

Au XXIème siècle encore, de nouveaux ordres masculins ou féminins se créent et s'intéressent à la transmission. L'ordre de saint Joseph est né à l'initiative d'un prêtre au parcours atypique. Titulaire de deux doctorat, méditant pendant de longues années  en Inde avant de retrouver la foi chrétienne. Il viendra crée un ordre et un monastère près de Bézier .

La transmission des idées.

L’idéalisme et le modèle de vie des moines est une force d’inspiration qui traverse les siècles. Mais ce n’est qu’assez tardivement que la notion de pédagogie chrétienne voit le jour. Elle sera théorisée en Italie à la suite de la publication en 1879 de l’encyclique Aeterni Patris de Léon XIII . Par la suite une chaire de pédagogie sera créée et placée sous la direction de Giovanni Gentile en 1919. Puis Casotti formalisera la pédagogie chrétienne en cherchant à éviter les extrêmes que constituent le matérialisme et l'idéalisme. Il suit en cela l’idée de la pensée Thomiste qui “ amène à reconnaître le caractère actif de la connaissance humaine qui cependant ne crée pas la réalité mais la trouve déjà donnée” 

Faire du neuf avec de l'ancien, cela provient de racines, d'humus c’est probablement l’enseignement majeur que nous livrent les moines et les religieux qui ont à leur suite occupés les terres spirituelles. Il nous reste, épars, des lieux de préservation des savoirs, de grandes universités en Europe et surtout une pensée avide d’explorer le vivant.

Illustration :  British Library Yates Thompson Collection BL YT 26

Sources 

wikipédia  ordre de Cluny https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_Cluny  

Abbaye de Solesme https://www.abbayedesolesmes.fr/la-regle-de-saint-benoit 

Vatican encyclique laudato si http://www.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20150524_enciclica-laudato-si.html 

Maison Saint Joseph  https://fsj.fr/maisons/saint-joseph-de-mont-rouge/ 

Jésuites https://www.jesuites.com  

wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_ordres_r%C3%A9guliers_catholiques 

Mari, G. (2013). Origine et développement de la pédagogie chrétienne en Italie. Educatio http://revue-educatio.eu/wp/2013/03/01/154/  

Villa Loyola Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola https://villaloyola.com/exercises-spirituels/  

Le Parisien L’ordre Cistercien http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/ordre%20cistercien/fr-fr/  

Paul Benoît, « Naissance et développement de l'ordre », Histoire et Images médiévales, n°12 (thématique ), Les cisterciens, février-mars-avril 2008, p. 10

Collège européen de Cluny https://collegecluny.eu/  

Saint Benoit inspire les managers  https://www.lesechos.fr/2004/09/saint-benoit-inspire-les-managers-646879  



Mots-clés: apprenance Jésuites apprendre Pédagogie moine monastére chrétienté ordre monastique

Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Le pouvoir de l'observation


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !