Technologies

Publié le 02 septembre 2022 Mis à jour le 02 septembre 2022

Comment trouver les bons consultants en informatique

Langages, applications, technologies

Les services informatiques de n’importe quelle institution ou entreprise sont impliqués dans quasiment toutes les opérations. Dans une école secondaire ils doivent répondre aux administrateurs, aux enseignants, aux étudiants, aux fournisseurs et parfois même aux parents quand le formation en ligne est utilisée.  Dans une université s’ajoutent les chercheurs, les médias internes et différents intervenants externes, partenaires et collaborateurs.

Le niveau de service et de support à fournir est évidement spécifique à chacune de ces clientèles. Pour peu que l’institution fasse partie d’un réseau ou soit d’une taille suffisante, la plupart des services informatiques seront fournis à l’interne, que ce soit pour

  • des services techniques (infrastructure, entretien, logiciels, serveurs),
  • de la sécurité (anti-virus, confidentialité, accès, contrôle ),
  • de la production multimédia (web, 2d, 3d, impression numérique, impression 3d, RV, RA),
  • des données (LCMS, EPT, EAP, CMS, CRM, ERP, comptabilité),
  • de l’intelligence artificielle,
  • de la robotique,
  • des communications (web, réseaux sociaux) et
  • de la formation essentielle pour les usagers comme pour les techniciens en informatique et les programmeurs.

Toujours plus


La réalité des services informatiques fait en sorte que ses travailleurs sont régulièrement soumis à des choix cornéliens (contradictoires) entre les besoins des usagers, les priorités comme une attaque informatique ou une urgence matérielle, les possibilités des équipements, les coûts et temps nécessaire pour produire et la formation nécessaire autant des usagers que des informaticiens.

Vient un moment où il devient impossible d’assurer à l’interne toutes les fonctions face aux imprévus, aux nouveautés, aux urgences ou à l’augmentation régulière de la demande. En attendant la réponse administrative aux demandes d’augmentation des ressources humaines, une solution immédiate demeure nécessaire; on fait alors appel à des ressources externes.

Stratégique, chronophage, critique


Plus de 700 langages de programmation sont actuellement utilisés par quelques millions de logiciels dont plusieurs très spécialisés, souvent connus des seuls initiés . La plupart des domaines d’activité comme l’ingénierie, la construction, les communications, le transport, l’agriculture, la santé et même l’éducation sont en pleine transformation, colonisés par les réseaux, l’intelligence artificielle, la robotique, les objets connectés et mille autres développements technologiques. Pour y répondre, il existe toujours un spécialiste quelque part qui pourra répondre à une demande spécifique. Reste à établir l’envergure de la requête.

Pour les besoins ultra-spécialisés rien de mieux qu’un consultant externe. Celui-ci peut apporter un concentré d’expertise dont l’institution peut profiter pour orienter ses choix ou son développement.

Pour les urgences, le plus souvent on réaffectera ses propres ressources internes aux priorités et ce sera plutôt le travail moins critique mais chronophage, comme la formation des usagers, qui sera d’abord imparti à l’externe et qui permettra de libérer ses ressources les plus pertinentes en attendant de recruter les bons programmeurs, techniciens, architectes, designers, ingénieurs ou chefs de projet.

Trouver les bonnes ressources en informatique


La difficulté réside à trouver la personne qui connaît bien LA technologie, LE logiciel ou LE langage informatique dont nous avons besoin parmi les milliers de possibilités. Qui connait PowerBI ? Qui sait comment gérer un problème de cybersécurité ? Qui connait la gestion du blockchain ? Qui pourrait nous programmer Zapier pour le département de management ?

On peut bien faire appel à l’interne ou sur des forums mais afficher publiquement certains besoins revient à reconnaître une vulnérabilité. Il est alors préférable d’initier soi-même une recherche sur des plates-formes d’appels d’offres et de mandats.  Ces plates-formes regroupent des dizaines de milliers de consultants dont on peut vérifier la qualité par le type de mandats obtenus et les appréciations émises.

L’intérêt de ces plates-formes est de regrouper à la fois les mandats et les consultants / freelancers, attirés par le nombre des mandats offerts. Tous peuvent s’y inscrire, institutions et entreprises ou consultants.

Découvrir des missions pour freelance

En savoir plus sur cette technologie

Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !