Actualités

Publié le 29 novembre 2022 Mis à jour le 29 novembre 2022

Conseils et astuces pour réussir une rédaction de mémoire

La rédaction d'un mémoire en 7 étapes

Vous allez rédiger un mémoire et vous ne savez pas par où commencer ? Vous n’avez plus rien à craindre, car nous allons vous aider à vous préparer de la meilleure des manières. La rédaction d’un mémoire est très souvent un exercice fastidieux pour plusieurs étudiants. Entre le choix du thème, la structuration du mémoire et la rédaction proprement dite, il y a beaucoup de choses à savoir. Que ce soit pour une formation en présentiel ou pour une formation en ligne, vous rédigerez très probablement un mémoire de fin de formation. Dans cet article, nous allons vous servir de guide, en vous donnant des conseils et astuces simples et efficaces pour rédiger un mémoire de qualité.

Qu’est-ce qu’un mémoire ?

Le mémoire est un travail de recherche approfondi développé par un étudiant en fin de cycle. Il consiste pour l’étudiant à explorer une thématique précise liée à son domaine de formation. Il est présenté sous forme d’un document dont le nombre de pages varie en fonction des établissements.

Dans un mémoire, il est question d’aborder un problème clairement défini. L’étudiant ne doit pas se contenter juste de décrire le problème. Il doit également dans une approche scientifique, apporter une analyse rigoureuse du sujet traité. Par ailleurs, le mémoire doit proposer des hypothèses ou théories qu’il faudra confirmer ou infirmer avant de tirer une conclusion.

Quels sont les types de mémoire ?

Il existe plusieurs types de mémoires. Les principaux sont les suivants :

  • Le mémoire de fin d’études

C’est un mémoire rédigé à la fin des études supérieures. Ici, il est question pour l’étudiant de démontrer sa parfaite maîtrise d’un sujet donné. C’est l’occasion pour l’étudiant de démontrer qu’au terme de sa formation, il est enfin capable de mener une réflexion personnelle pour apporter des solutions liées au thème choisi.

  • Mémoire de recherche

C’est un mémoire rédigé par un étudiant à l’issue d’une formation, il est basé sur une démarche scientifique. Dans ce type de mémoire, l’étudiant soulève une problématique, élabore des hypothèses qu’il devra confirmer ou infirmer grâce à ses recherches. Le mémoire de recherche peut être soit un mémoire de master ou une thèse de doctorat.

  • Mémoire de stage

Ce type de mémoire est rédigé à la suite d’un stage en entreprise. Il s’agit pour l’apprenant de présenter les activités menées lors de son stage. Par ailleurs, l’étudiant doit soulever les difficultés rencontrées, les dysfonctionnements dans ladite entreprise et les solutions proposées.

  • Mémoire de licence

C’est un mémoire rédigé par les étudiants de niveau BAC+3 dans le but d’obtenir une licence. Il est question ici, d’évaluer la capacité de l’étudiant à apporter une solution personnelle à un problème donné.

  • Mémoire de Master

Comme l’indique son nom, ce mémoire est rédigé par un étudiant de niveau Master (BAC+5). La réussite d’un mémoire de master dépend fortement de la problématique posée, mais aussi des questions de recherche. Ce type de mémoire exige également de la minutie dans la collecte et le traitement des données.

Sujet et problématique d’un mémoire : ce qu’il faut savoir

Le sujet

La réussite de votre mémoire est étroitement liée au choix du sujet et de la problématique que vous allez aborder. Dans certains établissements, les thèmes sont attribués aux étudiants. Si ce n’est pas le cas dans votre établissement, nous conseillons de choisir un thème :

Que vous aimez

Rédiger un mémoire requiert un énorme travail dans la recherche. Dès lors, si vous choisissez un thème qui ne vous captive pas, il est très probable que vous ayez du mal à vous donner à fond. Par contre, choisir un thème qui vous fascine vous motivera de plus belle.
Les multiples heures de recherches que vous aurez à faire seront ainsi agréables plutôt qu’ennuyeuses. Vous aurez la volonté d’approfondir vos recherches sur le sujet et vous aurez ainsi plus de chances de produire un contenu de qualité.

Qui soit d’actualité et original

En fonction de votre domaine d’études, choisissez un thème actuel. Ceci vous aidera à avoir un spectre large pour la quête d’informations. Vous aurez probablement des livres et des sites internet qui traitent de la question. Si vous traitez une question d’actualité et que vous y apportez une solution originale, il est fort probable que cela vous ouvre des portes sur le marché de l’emploi.

Avant de choisir un thème, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Ce sujet correspond t’il à un besoin ?
  • Existe-t-il une littérature suffisante ?
  • Quels sont les résultats espérés ?
  • Quelles sont les ressources à mobiliser ?

La problématique

Tout comme le sujet, la problématique est un aspect très important dans la rédaction d’un mémoire. Après avoir choisi votre sujet, vous devez faire une recherche documentaire sur ledit sujet. Le but de cette démarche est de déceler l’angle par lequel le sujet n’a pas encore été abordé.

Lorsque vous aurez trouvé cet angle peu ou pas exploré par vos prédécesseurs, vous devrez donc vous lancer. La problématique se formule sous la forme d’une question fermée à laquelle vous apporterez des réponses tout au long de votre mémoire.

Dans votre problématique, on devra retrouver :

  • Le thème : c’est l’énoncé pur et simple du sujet de recherche.
  • Le problème : c’est une interrogation sur un objet donné auquel le chercheur essayera de trouver une réponse.
  • Les théories et les concepts autour du thème : il est question de libeller clairement quelques théories qui traitent du problème de recherche.
  • La question : il s’agit de formuler le problème de recherche en une question claire qui sera développée pendant la rédaction du mémoire.
  • L’hypothèse : c’est la réponse présumée à la question de recherche. Celle-ci peut être confirmée ou infirmée à la fin de la rédaction.
  • La méthode : il s’agit de dire comment l’on procédera pour parvenir à la réponse au problème posé. La méthode implique notamment la recherche documentaire, les enquêtes de terrain, les analyses, etc.

Méthodologie de rédaction d’un mémoire : les parties clés

En matière de rédaction de mémoire, la méthodologie désigne l’ensemble des étapes que vous devez parcourir pour parvenir à vos résultats. Elle comporte ainsi

  • La question de départ : vous devez expliquer clairement ce qui vous a amené au choix de votre sujet ;
  • L’exploration : recherche documentaire, entretiens, enquêtes, etc.
  • La problématique
  • La construction : ici, vous devez construire les hypothèses et le modèle en précisant les relations qui existent entre les concepts et les relations entre les hypothèses ;
  • L’observation
  • L’analyse des informations : après avoir fait votre recherche documentaire, vos enquêtes de terrain, vous devez analyser les informations recueillies. Elles vous permettront de confirmer ou non votre hypothèse de départ.

Plan d’un mémoire

En règle générale, un mémoire se décline en 3 parties : l’introduction, le développement et la conclusion.

L’introduction

À ce niveau, vous devez libeller clairement votre thème en justifiant le choix de celui-ci. Ensuite, vous devez présenter la problématique liée au sujet de même que votre hypothèse et votre méthodologie de rédaction.
Sachez qu’une introduction ratée donnera une mauvaise image de votre mémoire. Par contre, une introduction bien faite vous donnera des points auprès des membres de votre jury. Vous devez donc bien vous appliquer lors de la rédaction de votre introduction.

Le développement

C’est dans cette partie que vous détaillerez en profondeur votre travail. L’hypothèse que vous avez formulée au départ doit être développée à l’aide de votre recherche documentaire, votre enquête de terrain et l’analyse de vos données. N’hésitez pas à mettre en avant tout ce que vous avez fait comme découverte.
Illustrez votre travail avec des graphiques, des photos, des tableaux, diagrammes, etc. Cela donnera plus de lisibilité et de compréhension à votre travail. Soyez clair, précis et concis dans vos phrases.

La conclusion

Il s’agit ici de présenter brièvement votre thème de recherche, votre problématique et votre hypothèse de départ. Par la suite, vous présenterez de manière succincte les résultats que vous avez obtenus. Il s’agira de dire si oui ou non, l’hypothèse de départ est confirmée.
Soyez très astucieux lors de la rédaction de votre conclusion. Vos membres de jury pourraient ne pas s’attarder sur tout votre développement et juste la lire. Ainsi, votre introduction et votre conclusion doivent apporter toutes les informations nécessaires à la compréhension de votre thème et des résultats que vous avez obtenus.

Réussir sa soutenance et la présentation de son mémoire

Si vous voulez parfaitement réussir votre soutenance et la présentation de votre mémoire, vous devez :

  • Déstresser : le stress est l’ennemi numéro 1 des étudiants lors des soutenances. Prenez une bonne bouffée d’oxygène et ayez confiance en vous.
  • Faire un PowerPoint précis et concis qui présente les points phares de votre travail. Vos slides ne doivent pas contenir beaucoup de texte mais beaucoup plus de photos, tableaux et graphiques illustratifs.
  • Répétez votre speech plusieurs fois : il ne s’agit pas de faire une récitation lors de votre présentation. Pour pouvoir réussir votre speech, il vous faudra surtout maîtriser chaque partie de votre travail. De plus, lors de votre présentation, il vous faudra articuler proprement chaque mot.
  • Préparez des questions : mettez-vous dans la peau d’un membre du jury et essayez d’imaginer les questions qu’on pourra vous poser. Trouvez ensuite les réponses à ces questions.
  • Soyez attentif aux remarques des membres du jury et notez-les soigneusement pour peaufiner votre document final par la suite.

Réussir son mémoire professionnel : nos conseils

Pour réussir votre mémoire, nous vous recommandons de :

  • Élaborer un plan de rédaction avant la rédaction proprement dite ;
  • Respecter le plan (les différentes parties) ;
  • Faire des recherches poussées sur le sujet (à travers les livres, internet, etc.) ;
  • Utiliser des phrases simples et cohérentes ;
  • Faire une bonne mise en forme ;
  • Ne surtout pas faire de plagiat.

FAQ :

  • Comment définir la problématique d'un mémoire ?

    Une bonne problématique doit être concise, précise, simple et cohérente. C’est une phrase qui décrit un problème que vous devrez résoudre dans le développement de votre mémoire.
  • Quelles sont les étapes pour rédiger de mémoire ?

    Il est possible de rédiger un mémoire en 7 étapes seulement :

    1. Le choix du sujet du mémoire
    2. La formulation de la problématique
    3. L’élaboration d’un plan de travail
    4. La recherche d’informations pertinentes
    5. La rédaction et la structuration du projet
    6. La relecture et l’édition du document
    7. La préparation de la présentation orale


    Illustration : DepositPhotos - vectorspoint

    En savoir plus sur cette actualité

    Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


    Les tweets de @Thot


    Accédez à des services exclusifs gratuitement

    Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

    • Les cours
    • Les ressources d’apprentissage
    • Le dossier de la semaine
    • Les événements
    • Les technologies

    De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

    M’abonner à l'infolettre

    Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


    Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


    Ajouter à mes listes de lecture


    Créer une liste de lecture

    Recevez nos nouvelles par courriel

    Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !