Articles

Publié le 10 janvier 2023 Mis à jour le 12 janvier 2023

Mon chien, ce gourou!

Ce que l'éducation animale nous apprend sur nous-mêmes

J'ai adopté deux chiens ce printemps 2022 et depuis je monte en compétence en éducation canine de façon inattendue. Je ne m'attendais pas à une telle aventure...

Tout a commencé avec l'arrivée de Lisa, 6 mois, dans notre foyer.

Lisa

 Lisa est une bergère hollandaise qui voulait aller à l'école mais n'avait pas le profil  type.

En réalité, après un parcours inconnu, elle s'est retrouvée dans une cour d'école (elle est très joueuse) avant de rejoindre notre maison après un  passage de la fourrière à la LPA...

Contrairement à mon mari, c'est la première fois que j'accueillais un "grand chien" et je me suis demandé où aller chercher les connaissances en dehors de l'intuition...

Déconstruction du mythe de la dominance

J'ai donc commencé en contactant un éducateur canin de mon quartier et là, les interrogations ont laissé la place à la pression...

"Votre chien a 6 mois, madame,  il est plus que temps de démarrer son éducation sinon il prendra le dessus sur vous!"

Depuis les années 50, est répandue l'idée que le chien étant un descendant du loup, il serait nécessaire d'en observer le fonctionnement entre congénères pour mettre en place des relations saines humain - chien.

Or, l’éthologie, comme toutes les sciences, a avancé depuis cette époque et on sait maintenant que le chien ne descend pas du loup mais a un ancêtre commun avec lui, tout comme l'homme et le singe!

"Selon Ian Dubar (2006): "Apprendre des loups pour interagir avec les chiens domestiques a à peu près autant de sens que de dire "si nous voulons devenir de meilleurs parents, voyons comment s'y prennent les chimpanzés!" (B. Eaton p64)

De plus, les  études sur le comportement des loups en meute dans la nature - n'oublions pas que la théorie de la dominance a été bâtie sur l'observation de loups captifs - montrent davantage de coopération entre congénères que de hiérarchie. (B. Eaton)

Même si des comportements "dominants" existent chez le chien, il ne concernent que les relations entre congénères mais ne s'appliquent pas à d'autres espèces. On sait depuis que le chien est davantage un opportuniste qui cherche plus l'apaisement que le conflit. (cf Turid Rugaas les signaux d'apaisement)

Selon la théorie de la dominance, vous obtiendrez le respect de la hiérarchie canine à condition de mettre en œuvre un certain nombre de règles de vie comme "toujours manger avant son chien", "sortir de la maison le premier", "ne pas le laisser monter sur le canapé mais toujours avoir une position plus haute", etc., etc.

Cette théorie humain-chien a été déconstruite par Barry Eaton, éducateur canin spécialiste des chiens sourds qui a passé énormément de temps à observer les animaux en faisant le lien avec les recherches en éthologie pour poser les bases d'un mode de communication adaptée.

Avec la meilleure volonté du monde, baser l'éducation sur cette théorie de la dominance ne peut conduire qu'à une façon de faire quelque peu violente puisqu'elle suppose un "programme de rétrogradation hiérarchique" qui va affecter le chien et aussi l'humain... En effet, ça vous heurte puisque vous vous retrouvez dans une posture qui ne vous ressemble pas forcément et qui implique une méthode éducative qui, au final, ne vous correspond pas...

D'après l'expérience que j'en ai eue, cette méthode d'éducation était basée sur deux choses: les encouragements et la peur (notamment par les bruits du collier "d'éducation" en chaines qui claque lors d'un "ferrage" ou de ces boites de conserve remplies de cailloux jetées violemment au sol pour apprendre au chien le refus d’appât.

La peur, justement, nous donnait des indices sur le passé de Lisa, puisqu'elle s'exprimait chez elle de façon extrêmement forte. Par exemple par une fuite ou prostration lors d'un bruit anormal ou fort. Cela s'est manifesté de façon quelque peu risible puisqu'elle avait même peur d'une guitare lorsqu'on en faisait vibrer les cordes...

Nous avons surtout observé cette peur-terreur lors de l'arrivée deux mois plus tard de Maya!

Maya

Aucune description de photo disponible.Maya est une bergère allemande de 6 ans qui a vécu le grand traumatise d'être abandonnée par ses maîtres qui ne pouvaient plus s'occuper d'elle. Elle a été prise en charge par une association de ma région qui a recours à des familles d'accueil avant que le chien soit adopté de façon définitive. Ce qui permet un suivi plus "qualitatif" voire une rééducation partielle pour des animaux au passé compliqué.

Vu son comportement quelque peu "matriarcal", Maya a dû être utilisée pour faire des portées. Elle a tendance à recadrer Lisa, plus jeune et à priori non sevrée.

Au départ cela nous a déstabilisé puisque Lisa hurlait dans ce genre de situation. Cela se manifeste par le fait de l’attraper par le coup et la secouer très fortement. 

L'association "réflexe adoption" nous a alors mis en contact  avec une éducatrice bienveillante.

C'est tout un nouvel univers qui s'est enfin ouvert à nous... 

Oui, l'éducation canine, tout comme le rapport aux êtres vivants, est en évolution. Et c'est tant mieux!  Non, le chien ne cherche pas à me dominer mais à vivre de façon sereine, même s'il monte sur le canapé!


L'éducation canine,  c'est aussi un marché et il existe pléthore de chaines sur YouTube ou autre qui vous promettent des solutions miracles et bien souvent basées sur cet arrière fond de dominance qui nécessite d'être questionné (esprit dog, éduc-dog)

D'autres façons de considérer l'être vivant qu'est le chien existent et de nouvelles méthodes voient le jour, comme ici en Belgique.


Une méthode d'éducation canine basée 100 % sur la bienveillance

Éduquer c'est déconstruire des représentations

Ainsi, participer à l'éducation d'un être vivant, quel qu'il soit, est un véritable choix de vie. Le chien a des besoins autres que celui de manger et dormir. Il est profondément connecté à son "humain d'attachement" comme le nomme Audrey Ventura.

Le chien n'est pas seulement un être opportuniste, il est aussi un être épris de liberté. Ses besoins sont aussi physiques et sensibles. Vivant en ville, il doit se contenter d'une ballade en laisse dans des rues où la circulation des voitures est plus ou moins dense.

En France et surtout en Belgique, il existe de plus en plus de "parcs canins". Il s'agit de parcs réservés aux chiens accompagnés de leur humain. Ces parcs sont plus ou moins grands et parfois boisés, ils sont aussi clôturés. Les chiens peuvent ainsi marcher, trotter courir à leur guise, rencontrer leurs congénères et ainsi entretenir un mode de communication qui ne correspond pas du tout à ce que l'humain "interprète" souvent...

L'humain est bien souvent analphabète concernant le langage du chien. Le chien a un langage essentiellement corporel. Il nous "lit" de cette façon également. Inutile de lui raconter notre vie et de faire de longues phrases...

Des signaux

La norvégienne Turid Rugas a ainsi décrypté ces signaux. Elles les a appelé "signaux d'apaisement" puisque, dans la plupart des cas, le chien va les mettre en œuvre pour deux raisons: s’apaiser lui-même ou apaiser un congénère (ou son analphabète d'humain!).

Turid Rugas a travaillé avec des chevaux avant de s'intéresser à la communication canine. Le cheval est lui aussi une éponge émotionnelle et est utilisé par l'humain pour du coaching individuel ou en équipe (équi-coaching).

Revenons aux chiens, deux exemples d'analphabétisme répandus : lorsque le chien se lèche la truffe, il ne  montre pas qu'il se régale, l'image est bien souvent mal utilisée en marketing. Notamment pour des soi-disant "spécialistes en nourriture canine". L'alimentation canine mériterait aussi que l'on s'y attarde...

Lorsque le chien se lèche la truffe, il ne dit pas "hummmm je me régale" mais plutôt "ce que tu fais là me stresse". Même chose lorsqu'il baille. Le bâillement est davantage un signal de stress que de fatigue chez le chien.

Après avoir longuement observé les chiens et croisé les informations avec les recherches en éthologie, Turid Rugaas a mis en évidence la générosité canine, pleine et entière. Les chiens sont des maitres en gestion du stress, puisqu'ils ont tout un système de communication dédié!

Les canidés ont cette faculté d'émettre des signaux destinés à s'apaiser eux-mêmes et à apaiser l'autre, congénère ou humain. Épatant, non?

Leçons de base

Bilan, ce que l'éducation canine nous apprend, c'est surtout de prendre le temps d'observer et d'apprendre et aussi que :

  • Nous ne connaissons que très peu de choses sur ceux que nous appelons nos "meilleurs amis"
  • Un chien a des besoins et des émotions
  • Un chien communique essentiellement en langage non verbal
  • La dominance est un mythe, créé par l'humain bien sûr
  • L'éducation du chien est avant tout un développement personnel du "maitre" ou "humain d'attachement"...

Dans la même idée, j'aime assez cette citation du chanteur Jacques Higelin au sujet de l'éducation de ses enfants :

"Je n'élève pas mes enfants, je m'élève avec eux"

Sources


Barry Eaton (Édition française 2010, 2021 ) La dominance, mythe ou réalité Les Éditions du Génie Canin
https://www.decitre.fr/livres/dominance-mythe-ou-realite-9782952809542.html


Turid Rugaas (Édition française 2009, 2022) Les signaux d’apaisement. Les bases de la communication canine Éditions du Génie Canin https://www.decitre.fr/livres/les-signaux-d-apaisement-9782952809535.html

Audrey Ventura (2020) Le chien, cet animal qui nous échappe
https://www.amazon.fr/chien-cet-animal-nous-%C3%A9chappe/dp/B08M8RJG9J/ref=tmm_pap_swatch_0


Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Éducation en mutation


Le fil RSS de Thot Cursus via Feed Burner.


Les tweets de @Thot


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !