Par Élodie Lestonat  | e.lestonat@cursus.edu

Scénarisation pédagogique, 3ème partie : développement du scénario

Créé le vendredi 17 janvier 2014  |  Mise à jour le mardi 18 mars 2014

Scénarisation pédagogique, 3ème partie : développement du scénario

La phase d'analyse des objectifs pédagogiques et du séquençage ont permis de poser le cadre du cours qui sera proposé aux apprenants. La phase de développement est plus concrète et plus ludique car c'est à cette occasion que le pédagogue articule les contenus d'apprentissage, les activités et les méthodes d'évaluation des élèves mais aussi du cours lui-même. Mais comment combiner l'ensemble de ces éléments ?


La combinaison des quatre composants du développement

Avant d'aller plus loin, il est utile d'avoir à l'esprit les quatre composants du développement.  L'article de Marco Bertolini "comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace !" inclut une mindmap très utile pour visualiser la méthodologie de la scénarisation pédagogique. Intéressons-nous spécifiquement à la phase 2 qui reprend les propositions de Debbie Morrisson que l'on peut retrouver sur son blog ou son diaporama en ligne ("How to design an excellent Online Course") et qui permet de développer une stratégie d'apprentissage autour d'une habile combinaison contenus-activités-évaluation élèves-évaluation de la séquence.

 

Le choix des contenus

Vous pouvez utiliser des contenus existants. Il vous faudra les modifier pour les proposer sur des supports numériques mais il ne s'agit pas de tout refaire. Attention à ne pas surcharger vos documents numériques qui nécessitent de la lecture. Notons que la création de ces contenus peut aussi être réalisée par les élèves, ce qui peut donner lieu à une activité et davantage d'interactivité. (par exemple, la maîtrise de termes en français, en économie, en anglais,... peut donner lieu à la création d'un glossaire en ligne dont le contenu est enrichi par les élèves).

 

La conception des activités numériques

Ces activités visent à faire découvrir ou appliquer le contenu aux élèves. La méthode pédagogique est à définir clairement lors du séquençage car la conception de vos activités en dépend. Il est nécessaire de garder en tête le principe suivant : un objectif d'apprentissage par activité. Ceci a le bénéfice de donner une meilleure visibilité de l'objectif à atteindre et des critères de réussite de l'apprenant. Par exemple, si le thème de la séquence concerne l'étude du squelette, il convient de distinguer l'identification des différents os d'un squelette et leur rôle; nous avons deux objectifs d'apprentissage différents donc deux activités).

Vous pouvez utiliser de nombreux outils et de nombreux supports pour vos activités mais attention à leur format. Si vous souhaitez que votre exercice soit accessible à partir d'un portable ou d'une tablette, il est préférable d'éviter les animations flash. De plus, la conception de supports numériques innovants est chronophage, ainsi que la prise en main des outils qui permettent leur création. Des choix pédagogiques s'imposeront naturellement au pédagogue soucieux de la qualité de l'activité proposée.

 

Le développement des méthodes d'évaluation

C'est l'occasion de vérifier que l'objectif d'apprentissage fixé est atteint (d'où l'intérêt d'y avoir réfléchi en amont !). Cette évaluation est essentielle dans un dispositif de formation à distance, l'élève étant autonome. Même si un suivi régulier avec un tuteur ou un conseiller en ligne lui apporte des éléments de remédiation et lui permet de franchir des obstacles dans la compréhension des contenus et des activités, l'élève est bien souvent seul. Il convient alors d'inclure différentes methodes d'évaluation dans le dispositif. Il peut s'agir de tests de type quizz simples qui visent à s'assurer la compréhension des notions par l'élève. Cette étape peut être agrémentée de badges, qui s'inspirent des niveaux des jeux vidéos.

 

L'évoluation du cours

L'évaluation du dispositif de formation et donc du cours lui même est important. C'est d'ailleurs le seul moyen pour le pédagogue de procéder aux améliorations qui seront probablement nécessaires. Un cours n'est jamais figé, il est en lien perpétuel avec l'environnement et les attentes de l'élève ou de l'étudiant. Un dispositif de formation est toujours perfectible et la pédagogie n'en sera que meilleure si  l'apprenant est systématiquement inclu dans cette démarche. Les étudiants peuvent restituer un excellent ressenti sur l'efficacité perçue du cours. Ceci favorise l'interaction entre le pédagogue et l'apprenant. Les forums constituent un cadre privilégié pour un échange sur la formation.

Le développement du scénario nécessite la création de supports et d'activités variées. De nombreuse ressources intéractives sont disponibles en ligne : n'hésitez pas à les utilisez. Et si les outils sont nombreux et parfois complexes, un conseil : privilégiez dans un premier temps ceux dont la prise en main est simple. Comme dans tout domaine, la maîtrise de la scénarisation pédagogique demande du temps !

Références :

Bertolini, Marco. "Comment concevoir un cours en ligne ? Voici une méthode efficace !" Formation 3.0. 7 janvier 2014. http://format30.com/2014/01/07/comment-concevoir-un-cours-en-ligne-voici-une-methode-efficace/.

Morrison, Debbie. "How to Design an Excellent Online Course." online learning insights. 9 décembre 2013. http://onlinelearninginsights.com/2013/12/09/how-to-design-an-excellent-online-course/.

ASTD Staff. "Badge Me." ASTD | The World’s Largest Training and Development Association. 8 janvier 2014. http://www.astd.org/Publications/Magazines/TD/TD-Archive/2014/01/Intelligence-Badge-Me#!.

Retrouvez les premières partie de cette série d'articles :

1 - Définir l'objectif

2 - Le séquençage

 

Illustration : Maxx-Studio, Shutterstock.com

Poster un commentaire

Commentaires

0 commentaire