Articles

Obsolescence programmée en eformation

État de situation et menu de réponses

Par Denis Cristol , le 14 octobre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 22 novembre 2018

Le développement de la eformation participe d'un processus d'obsolescence programmée. En effet, lorsque l'on conçoit un cours en ligne celui-ci est à peine diffusé que le compte à rebours de sa fin est déjà engagé. Les grains pédagogiques patiemment construits risquent vite de tomber dans l'oubli. Pourquoi cela ? Plusieurs dimensions d'un vieillissement prématuré sont observables :

1) Le contenu lui-même

Avec une circulation plus rapide des données sur internet, le public a la possibilité de trouver une information fraîche dans un autre point du réseau. Le contenu pédagogique est donc mis en concurrence avec une multiplicité de sources. Lorsque ce contenu est figé par une médiatisation vidéo ou audio ou dans un format comme Flash, l'effort d'adaptation est conséquent, ne serait-ce que pour suivre une actualité accélérée. Une offre de eformation est donc astreinte à une mise à jour constante, ce qui ne va pas sans poser de défis tellement la technologie est omniprésente.

2) Les logiciels : langages de déploiement standards et plateformes

La médiatisation d'un contenu est sujette à des choix :

  • le langage de développement : rien de commun entre le basic avec lequel on s'émerveillait de faire apparaître le mot "hello" sur son écran d'ordinateur au début de l'informatisation et du HTML avec la conception de balises pour naviguer sur internet pour ne prendre qu'un exemple;
  • les standards qui facilitent ou rendent impossible l'implantation des contenus sur les plateformes, Scorm, xAPI évoluent régulièrement. Ces formats techniques s'imposent lors du dépôt d'une ressource numérique sur une plateforme. La dernière norme xAPI permet d’enregistrer les expériences d’apprentissage les plus diverses. Le passage d'un format Flash à un format scorm a rendu obsolète tous les contenus Ffash et a nécessité une réédition complète des programmes de formation. La norme XApi va apporter son lot d'adaptations.
  • les choix de plateformes propriétaires ou libres, orientées pour les finalités des gestionnaires (indicateurs de gestion, Learning Analytics) ou selon les besoins des apprenants (souplesse, rythme choisi, contrôle par soi-même de son activité) a aussi son importance car ils orientent l'architecture des dispositifs et le type de ressources de celles-ci. Chaque évolution de plateforme donne lieu à des opérations de mise à jour de paramètres ou de données qui ajoutent à l'effort d'évolution d'un contenu. Les efforts de paramétrages sont sensibles en matière d'administration, d'accès, d'évaluation, d'ouverture vers l'extérieur de la plateforme de sécurité etc.

3) Le matériel

Le passage de disquettes souples à disques rigides puis aux clés USB à fait perdre des données à des millions d'utilisateurs qui n'ont pas investi du temps pour réaliser des sauvegardes dans les formats dominants. Une partie des données a du entièrement être reconstitué dans un espace de seulement 30 années. Une bulle de savon se forme grossit, éclate et une autre apparaît. Il y a peu de continuité. Seules quelques équipes comme celles travaillant dans le nucléaire sont assez minutieuses pour suivre un versionning changeant et surtout entretenir les compétences humaines qui le rendent possible.

Le matériel ce sont aussi les types d'écrans avec lesquels chacun appréhende les contenus. La lecture sur téléphone portable, sur tablette, sur ordinateur voire sur un tableau blanc interactif modifie la taille de présentation à l'écran et les possibilités d'interaction. Des environnements dits responsive sont sensés s'adapter aux besoins spécifiques de chaque matériel voire de chaque constructeur (Mac ou PC), et ce dans des environnements Android ou iOS.

4) L'ingénierie de conception et d'appropriation

Les contenus sont de plus en plus souvent conçus en équipe et en association avec des parties prenantes qui elles aussi changent au gré de leur évolution. Un contenu conçu en partenariat avec une institution est tributaire de la vie et de la politique de celle-ci, mais lorsque le contenu est co-conçu, l'effet d'appropriation par les co-concepteurs est perdu quand il faut tout refaire. Les mouvements de personnels contribuent à la perte, parfois difficilement appropriés, d'usages.

5) Les usages

Les contenus produits pour la eformation sont orientés dans leur conception en fonction des usages imaginés par des concepteurs, mais les usages effectifs dépendent d'une chaîne d'acteurs et d'intermédiaires qui inventent pour leur besoin et situations spécifiques la meilleure appropriation.

Selon leur sensibilité technologique et leur maîtrise technique, etuteur, formateur organisateurs, apprenants, gestionnaires apprennent à s'adapter mutuellement aux contraintes des autres et à former un système d'action plus ou moins performant. Un changement de variables bouleverse un système d'autant plus fragile qu'il est récent et a demandé un investissement initial conséquent à chacun.

Conclusion

Face à l'obsolescence programmée de la eformation plusieurs stratégies sont possibles :

  • achats de contenus et programmes sur étagères;
  • industrialisation du schéma de production;
  • développement avec des outils auteurs;
  • low tech et outils web gratuits;
  • référencement de ressources;
  • open education et alliance;
  • choix pondérés de eformation.

Il n'y a guère de solutions miracles lorsque l'on mise sur les contenus, c'est pourquoi il convient de miser sur les méthodes qui rendent autonomes les apprenants. Qu'ils soient pour eux-mêmes leur propre levier d'apprentissage capables de trouver et concevoir des savoir agir pour résoudre les questions qu'ils se posent.

Sources

Easy LMS Qu’est-ce que SCORM ? Définition et signification
https://www.easy-lms.com/fr/aide/base-de-connaissances-lms/scorm-c-est-quoi/item10195

Spécifications et standards  e-learning
http://www.e-teach.ch/pdf/Presse_FI_standards.pdf

Comment ça marche – Langage HTML
https://www.commentcamarche.com/contents/498-html-langage

Y a-t-il une place pour le métier de data-scientist de l’apprentissage - Denis Cristol
https://cursus.edu/articles/36653/y-a-t-il-une-place-pour-le-metier-de-data-scientist-de-lapprentissage

Usabilis – Site web adaptatif  http://www.usabilis.com/responsive-web-design-site-web-adaptatif/

Blog Open Education au fait qu’est-ce que ça veut dire ?
http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/2016/04/24/lopen-education-au-fait-quest-ce-que-ca-veut-dire/

Un rapport mobile et précis de vos activités d’apprentissage : les normes LRS et xAPI - Denys Lamontagne
https://cursus.edu/articles/27646/un-rapport-mobile-et-precis-de-vos-activites-dapprentissage-les-normes-lrs-et-xapi

Solunéa E-learning : pourquoi la norme xAPI devient-elle très courante ?
http://www.solunea.fr/elearning-pourquoi-norme-xapi-devient-courante/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné