Articles

Les effets de la musique sur le cerveau

Écouter et étudier de la musique a des effets bénéfiques sur nos cerveaux, particulièrement pour les apprenants

Par Alexandre Roberge , le 14 octobre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 15 octobre 2018

La musique fait partie de nos vies. Dès la plus tendre enfance, nous sommes nourris de berceuses et de comptines. En grandissant, ce sont les airs écoutés par nos parents ou qui passent à la radio qui bâtissent cette trame sonore personnelle. Enfin, on développe des goûts propres que nous partagerons à la génération suivante et etc.

Si la musique, surtout avec les moyens technologiques existants, peut être partout, il faut se demander quel est l’effet sur notre cerveau. Visiblement, il semble heureux de se laisser entraîner par différentes mélodies mais est-ce que cela a un impact sur son fonctionnement? À cette question, les experts répondent par l'affirmative.

Des effets directs sur le cerveau

L’adage dit que la musique adoucit les mœurs. Et il n’a pas tort. En effet, les psychologues ont noté et expérimenté depuis de nombreuses années ses effets sur nos humeurs. Par exemple, après avoir écouté du classique calme, une expérimentation a montré que plus de gens se portaient à l’aide d’un expérimentateur qui demandait un service. Or, ceux ayant entendu une mélodie désagréable se portaient beaucoup moins volontaires.

La musique apaisante est aussi reconnue comme un antidouleur rendant des activités médicales moins douloureuses. Bien qu’elle soit souvent accolée à des méchants dans les films, la musique classique diminuerait la violence chez les personnes. Et si les rythmes technos sont idéaux durant les séances de performance physique, ceux de dessins animés auraient un impact sur les résultats en arithmétiques des élèves.

D’ailleurs, les effets de la musique sur le cerveau intéressent fortement les milieux scolaires. Est-ce qu’elle pourrait aider l’apprenant à assimiler des notions? Après tout, dès qu’une personne entend de la musique, une trentaine de régions encéphaliques sont à l’œuvre, particulièrement celles liées au langage et à la motricité.

D’ailleurs, il arrive souvent que les établissements de santé en fasse jouer aux personnes atteintes d’Alzheimer avancé afin qu’elles sortent un peu de leur torpeur. Or, est-ce que faire écouter de la musique classique, comme le prétendait la gamme de produits Bébé Mozart de Disney, peut réellement faire des petits des génies? Hélas, non. Rien ne montre que l’écoute passive augmente l’intelligence.

Par contre, apprendre en musique fonctionne. Puisqu’elle stimule l’hippocampe, il est plus facile de retenir des choses en chanson. Ainsi, l’application Studytracks, par exemple, propose aux jeunes Français d’étudier des aspects de la quatrième et troisième année en chanson. Une façon de pouvoir retenir plus facilement des éléments étudiés.

Un effet sur l'apprentissage?

Jusqu’à maintenant, peu d’études avaient réussi à montrer un lien entre éducation musicale et amélioration des compétences des élèves. Or, au printemps 2018, un article publié dans le Frontiers in Neuroscience a fait grand bruit. La recherche a été faite aux Pays-Bas sur deux années auprès de 147 élèves.

Ceux-ci ont été aléatoirement divisés en quatre groupes : deux suivant une formation musicale, une avait droit à un enseignement en arts visuels et le dernier était un groupe témoin. Les élèves en arts plastiques recevaient une éducation où ils essayaient de maîtriser la peinture, la sculpture et avec divers matériaux artistiques en plus de recevoir des cours théoriques sur l’histoire de l’art. Ceux en musique apprenaient à jouer de divers instruments, les bases de la musique et à improviser. En début de journée, les élèves interprétaient la chanson d’accueil.

Les chercheurs ont par la suite analysé les différentes performances dans diverses tâches scolaires. Ceux ayant suivi le cursus artistique montraient une meilleure mémoire visuelle et spatiale tandis que ceux dans le programme musical affichaient une grande amélioration dans tout ce qui concernait le QI verbal, la planification de tâches et l’inhibition. Les scientifiques ont aussi cru remarquer une légère augmentation des résultats académiques de ces élèves. Rien qui défie l’imagination mais cela a une influence sur l’apprentissage, la concentration, etc.

Dans un contexte où les cours de musique sont souvent les plus délaissés dans les écoles puisqu’ils demandent des investissements conséquents (dont les instruments de musique), cette étude apporte de l’eau au moulin de ceux qui exigent un meilleur enseignement musical à l’école. Visiblement apprendre à jouer d’un instrument a des effets bénéfiques sur les apprenants. Il reste à voir si bien des établissements seront tentés d'ajouter davantage de musique et d'arts dans les cursus scolaires.

Illustration : danielfoster437 Listening to Music via photopin (license)

Références

Guéguen, Nicolas. « Les Mille Effets De La Musique. » Cerveauetpsycho.fr. Dernière mise à jour : 15 novembre 2017. https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/les-mille-effets-de-la-musique-3449.php.

Jaschke, Artur C., Henkjan Honing, and Erik J.A. Scherder. "Longitudinal Analysis of Music Education on Executive Functions in Primary School Children." Frontiers. Dernière mise à jour : 28 février 2018. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fnins.2018.00103/full.

« L’enseignement De La Musique, Comme Facteur De Réussite Scolaire. » Les Malins | ICI Radio-Canada.ca Première. Dernière mise à jour : 31 mars 2018. https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/les-malins/segments/chronique/65867/musique-ecole-reussite-scolaire.

Lévesque, Anne-Isabelle. « L’enseignement De La Musique Et Son Impact Sur Les Fonctions Exécutives. » RIRE. Dernière mise à jour : 30 avril 2018. http://rire.ctreq.qc.ca/2018/04/lenseignement-de-musique-impact-fonctions-executives/.

Roche, Juliette. « Une Nouvelle Application Pour Apprendre En Musique ! » Cosmopolitan.fr. Dernière mise à jour : 15 mars 2018. https://www.cosmopolitan.fr/une-nouvelle-application-pour-apprendre-en-musique,2016080.asp.

Vigneault, Alexandre. « La Musique, Entre Nos Deux Oreilles. » La Presse+. Dernière mise à jour : 7 octobre 2018. http://plus.lapresse.ca/screens/d720b8c8-798c-478d-ab32-0abbfa0c991e__7C___0.html.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné